Bienvenue sur Naruto Sedai Infinity

Bienvenue dans le monde de Naruto Sedai Infinity, un monde où votre vision de Naruto ne sera plus jamais la même, un monde où votre histoire se réalisera dans les règles de l'art, un monde où le chaos pourrait exploser d'un instant à l'autre... Alors qu'en pensez-vous ? Voulez-vous rejoindre notre communauté et vivre une expérience unique ?

-----------------------------
Entraînement [ En cours ] Narutopartmiddle
-----------------------------




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entraînement [ En cours ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rokumaru Ishikawa
Chef des Samouraïs
Rokumaru Ishikawa

Age : 24
Niveau : IX
Nombre de messages : 209
Localisation : Tetsu no kuni ~
Date d'inscription : 01/01/2010

~RPG~
Pv ::
Entraînement [ En cours ] Scroll10470/470Entraînement [ En cours ] Scooll10  (470/470)
Pc ::
Entraînement [ En cours ] Scroll10380/380Entraînement [ En cours ] Scooll10  (380/380)
Exp ::
Entraînement [ En cours ] Scroll1025/230Entraînement [ En cours ] Scooll10  (25/230)

Entraînement [ En cours ] Empty
MessageSujet: Entraînement [ En cours ]   Entraînement [ En cours ] Icon_minitimeDim 28 Fév - 20:43

» Techniques à apprendre



[Multi-Cible]
Nom :
Shin'zui [ Quintessence ]
Description : Technique capable de toucher plusieurs personnes à la fois, le Shin'zui permet de concentrer le Kî du samouraï utilisant la technique autour de lui et de former des cercles de couleur mauve. A l'intérieur du cercle se trouve des triangles entourant le contour. Après une impulsion de Kî, les cercles se dirigent droit sur l'ennemi.
Coût : 5 PK par cercle [ Max = Esprit ]
Effet : 10 PV par cercle [ Max = Esprit ]

Nom: Voie de l'esprit serein
[ Inutilisable en combat ]
Description: Cette technique permet à Rokumaru de récupèrer toute son énergie ainsi que son Kî. Celà se déroule en bref comme lorsqu'un ninja va à l'hôpital. Il suffit de faire un RP de cinq lignes afin de récupèrer la totalité de ses stats.


PS // RP de métier, seconde classe Sekisho.
_______________________

    Notre samouraï se dirigeait actuellement vers le quartier général d'un village choisi aléatoirement. L'entraînement était à l'ordre du jour. Rokumaru avait quelques lacunes à combler par des apprentissages de techniques. Il fallait que notre samouraï soit au meilleur de ses capacités à la veille d'une guerre presque tant attendue pour Rokumaru. Cette guerre serait le meilleur moyen pour notre Ishikawa de se dérouiller de ses mois perdu dans les archives à écrire des rapports qui n'en finissaient jamais. C'était aussi l'occasion de montrer au peuple de Tetsu l'étendue du pouvoir de Rokumaru Ishikawa, fils de l'illustre Omarô Ishikawa, mort pour son fils, en demanda à ce dernier avant de mourrir de devenir plus fort que quiquonque pour protèger la nation du fer. Se déplaçant le plus rapidement qu'il pouvait, Rokumaru allait se rendre une nouvelle fois à un quartiger général afin d'apprendre de nouvelles techniques. Même cette course vers la montre en direction du batîment était un entraînement d'endurance mais aussi de vitesse. Cette fois-ci, pas question d'employer la locomotive de Kî pour gagner du temps, car ce serait tricher et tricher ne sert à rien lors d'un apprentissage, sinon on n'en apprend rien et l'essentiel n'est que néant. Notre Ishikawa devait s'améliorer le plus rapidement possible. Mais, alors que notre samouraï arriva devant le quartier général, ce dernier se rendit compte qu'aujourd'hui les portes du batîment n'ouvrait qu'en fin d'après-midi. Notre Rokumaru dérapa sur le côté et déversa une vague de neige sur les marches de l'entrée de l'établissement. Tant pis, se disait Roku', il n'était pas à une heure près de toute façon, car personne ne l'attendait à la maison en plus. Cherchant un endroit où s'installer en attendant l'après-midi, Rokumaru trouva pas loin du QG une auberge qui proposait une chambre à une somme convenable pour Roku'. Posant ses quelques affaires sur une table, Rokumaru se jeta sur le lit et commença à sortir de l'intérieur de son kimono un petit livre qui contenait les histoires et récits de Yukichi Ryôzoji, un ancêtre qui avait fait don d'Onikage à Rokumaru. Notre lecteur en était à une partie où son ancêtre accompagné d'une équipe affrontait une organisation nommé Kurasa. S'installant convenablement sur le plumard, Roku' commença à entamer la lecture de cet ouvrage ...


Flash ~ On

    Les jours suivants l'entraînement dans la cascade, Yukichi répéta ce même entraînement une bonne dizaine de fois. Sa concentration ne fut que accrue. L'eau gelée de plus améliora ses capacités pulmonaires et cardio-vasculaires. Il commençait à devenir plus fort, tout comme son ami Junzo qui exerçait le même entraînement que lui. L'eau gelée les fortifiait et les aidait à se préparer à l'inévitable bataille contre Kurasa. Junzo semblait acquérir des techniques plus rapidement que son collègue Ryôzoji. L'Oseko avait décider de se spécialiser dans l'art de manier l'eau, autrement dit d'utiliser le Suiton. L'onde n'avait désormais aucun secret pour lui. Concernant ses techniques, il les avait classé en cinq catégories: les jutsus d'attaque, de défense, de vitesse, d'esquive ou de précision et les autres. Un jour, les deux shinobis décidèrent de partir s'affronter dans la vallée rocailleuse pour voir qui était le plus fort entre les deux. Après quelques minutes de marches dans les sentiers sinueux pleins de cailloux, les deux Genins arrivèrent finalement dans un terrain plat, parfait pour pouvoir s'affronter. La veille, il avait beaucoup neigé. La vallée était par conséquent recouverte d'un épais manteau de neige blanche et pure. Il faisait certes froid, mais grâce à leur entraînement, il ne craignait plus cette contrainte de la vie, gênant toute forme de vie. Ils s'installèrent et se repartirent sur la grande surface plate. Yukichi proposa ensuite de lançer un Kunaï en l'air, et dès qu'il retomberait au sol, le combat commençerait. Junzo approuva l'idée de son adversaire et recula légérement de quelques pas. Yukichi fit de même et sorti de sa poche un kunaï. Il se baissa et lança son projectile le plus haut possible. Rapidement, les deux ninjas composèrent des mûdras, en attendant que le kunaï retombe au sol. Quelques instants plus tard, le projectile de métal retomba au sol, se plantant dans la neige. Yukichi cracha de sa bouche une rafale de boules de feu qui se dirigèrent à toute vitesse sur le natif de Taki. Mais Junzo resta sur sa position et souria légérement. Il finit sa série de signes et posa sa main au sol. Des cercles d'eau sortirent de milieu du terrain et en touchant les boules de feu, elles explosèrent et éteignirent les sphères enflammés par le chakra. En même temps, les cercles d'eau explosifs touchèrent Yukichi qui fut blessé à plusieurs reprises. La technique se nommait Ondes océaniques de détonation. Elle produisait comme précédemment des cercles d'eau depuis une base défini par le ninja avant l'utilisation de la technique. Dès qu'ils étaient en contact avec un objet quelquonque si ce n'est que le sol, le cercle d'eau, chargé en chakra, explose. La technique peut servir aussi bien en attaque qu'en défense. Malgré cette belle tentative de Junzo, le Ryôzoji tenait encore sur ses deux jambes. Il décida ensuite d'attaquer au corps à corps. Il fonça alors à toute vitesse sur son adversaire expert en Suiton et tenta de lui assène un coup de tatane à l'épaule. Il parvint à son but en touchant Junzo à l'épaule droite. Le Takijin s'abaissa au sol suite à ce fulgurant coup. Yukichi enchaîna ensuite avec un coup de poing au torse. Mais Junzo contra cette fois-ci le coup de poing et tout en se relevant, donna un coup de pied dans la hanche du Ryôzoji. Le combat devenait de plus en plus intense. Yukichi composa une série de signes et lança une boule d'éléctricité. Junzo se mit rapidement derrière son assaillant et utilisa un nouveau jutsu. De l'eau se forma tout autour de Junzo, prenant la forme d'une toile d'araignée déformée. L'éléctricité rentra dans les conduits d'eau et retourna à l'envoyeur ! L'éléctricité assoma un bon coup le Ryôzoji. Yukichi tenta suite à ce coup de jouer son joker. Mais alors qu'il pensait prendre l'avantage, un bruit attira son attention, ainsi que Junzo. Le combat fut stoppé suite à ce bruit puissant, faisant penser à une détonation. Hokusai arriva rapidement. Apparement, un membre de Kurasa sévissait dans la région, dans la toundra de Tsuchi. Il fallait à tout prix trouver ce personnage et le neutraliser, afin de pouvoir affaiblir Kurasa de plein fouet. La toundra de Tsuchi n'étant qu'à quelques centaines de mètres de la vallée, l'équipe fila en vitesse vers l'endroit où le membre de Kurasa semblait semer chaos et désolation. Le voyage semblait long et pénible. Le long du trajet, Hokusai donna les ordres, tout en donnant une pillule du soldat à ses élèves afin qu'ils puissent récupèrer tous deux de leurs blessures de leur précédent affrontement. Il fallait encercler l'ennemi et l'affaiblir au fur et à mesure. Pendant que l'un bloquait l'ennemi, l'autre l'attaquait et un autre décryptait ses techniques. La stratégie établie, le trio d'Iwajin se dirigea vers la fameuse toundra avec plus d'entrain. Les minutes passèrent, presque les heures, mais non. Les shinobis arrivèrent devant la toundra et prirent de chaque côté l'endroit pour bloquer l'ennemi. Yukichi alla tout droit, Hokusai sur le flanc droit et il ne restait plus que Junzo aille sur le flanc gauche. Le plan ne semblait pas avoir de faille. Yukichi et Junzo fonçaient à toute allure, se disant qu'ils avaient toutes leurs chances de pouvoir vaincre l'ennemi, sachant que Hokusai était à leur côté. Les deux Genins arrivèrent finalement devant l'ennemi. Il était vétû de noir, avait les yeux jaunes, tout comme ... le chef des mercenaires qui avaient attaqué le temple du silence ! L'homme semblait attendre les deux shinobis. Il ricana, tel un corbeau se déléctant de sa charogne encore fumante.



      → Alors, on pense pouvoir me battre, n'est-ce pas ? Mais si vous pensez compter sur votre pitoyable sensei, vous pouvez rêver, on va dire qu'il a eu un imprévu !




    L'homme aux orbites jaunes ricanant encore une fois, les deux Iwajins comprirent de suite quel était l'imprévu de leur maître. Un autre membre de Kurasa était présent et avait retenu Hokusai ! Deux affrontements déterminants allaient donc se dérouler. L'un opposait le binôme Ryôzoji-Oseko au déserteur Ryuzaboro du perfide clan Tôyoma. Le second opposait le jûnnin d'élite Hokusai Isshikawa au mondain Kyûbei Ashikaga.


:: Hokusai vs. Kyûbei ::


    La végétation était moins dense ici que dans toute la toundra. Hokusai venait de se faire bloquer le passage par une faille dans le sol. Il recula de quelques pas. Un homme apprut de nul part. Ce dernier était vetû de couleurs chatoyantes, voulant exprimer un style aristocratique. L'homme était évidemment un membre de Kurasa. Ce dernier fit noblement ses présentations. Il se prénommait comme dit précédemment Kyûbei et appartenait à la riche famille Ashikaga. Il claqua ensuite des doigts. Le sol à coté de Hokusai trembla avant qu'une gerbe de lave sorte de la terre ! Hokusai esquiva à temps l'attaque de Kyûbei d'une roulade sur le côté. A présent, il avait d'autres occupations que d'aider ses élèves à affronter l'ennemi aux yeux jaunes. Hokusai composa une série des mains et créa une demi-dizaine de clones aqueux. Kyûbei resta de marbre et à son tour il créa des clones, non pas composé d'eau et de chakra, mais de lave. La gerbe de lave qui était sorti tout à l'heure du sol se divisa en tas et prit la forme d'humanoïdes, des copies conformes de Kyûbei. Sous leur pied l'herbe brûlait, leur regard semblait tel à celui d'une statue. Les clones d'eau et de lave avançèrent et s'entretuèrent à coups de poings et de pieds. Les clones de laves semblaient prendre un avantage certain sur les clones d'eau cependant, l'eau des clones les pétrefiaient. En quelque sorte Hokusai prenait l'avantage. Ce dernier n'eut pas le choix que de sortir son arsenal de puissants jutsus. Il composa une série de Tao et les clones de pierre de Kyûbei explosèrent. La roche des clones devint de tranchants pieux de roches qui fonçèrent droit sur le Ashikaga. Hokusai enchaîna avec la technique de la vague explosive, le Bakusuishouha no jutsu. Une puissante vague d'eau émergea du sol et vint s'éclater sur le sol. L'eau dévsta tout sur son passage. La neige fut soulevée par les massives vagues d'eau, les plantes étaient presque déracinées du sol. Kyûbei décida de contrer cette offensive en bombardant les pieux de roches de boules de lave. Il composa une série de signes incantatoires et cracha de fine bouche des boules de roches en fusion. La lave fit fondre la roche composant les projectiles, qui tomba au sol, formant au sol une flasque de lave. Cependant, le déserteur ne put contrer le raz-de-marée et reçut cette dernière de plein fouet, buvant la tasse. La lave refroidit très rapidement en contact de l'eau et devint comme précédemment de la pierre. Hokusai venait d'exploiter les techniques de son adversaire pour le vaincre. En utilisant le Suiton face au Youton de son ennemi, il pouvait amplifier ses techniques Doton. L'Ashikaga allait ainsi bientôt tomber au combat, face au redoutable vétéran qu'était Hokusai ...

    Il composa pour conclure une énième série de signes incantatoires fit jaillir de l'eau cinq grands requins affamés, formés à partir d'eau. Les requins s'élancèrent dans les cieux sur le maître du Youton. Ce dernier, n'ayant plus d'échappatoire, sortit son sabre et contra les projectiles un à un. Coup après coup, les requins se divisaient deux et éclataient, tombant au sol sous la forme de flaque d'eau. Cependant, il ne vit pas arriver le puissant et massif coup de poing acqueux d'Hokusai qui mit littéralement hors jeu le membre de Kurasa. Encore une fois sa technique des cinqs requins n'était qu'un leurre pour attirer l'attention du déserteur, afin de préparer une attaque encore plus puissante. Ainsi, le vétéran Isshikawa, après avoir composé une série de mûdras, bien évidemment, accumula une masse impressionante d'eau autour de son poing, poing qui avait la taille d'une chaise. L'attaque frappa donc de plein fouet le noble et cruel Kyûbei Ashikaga. Le membre en question tomba à toute vitesse sur le sol gelé, couvert de quelques feuillages. Son sang teint en rouge les quelques plantes autour de lui. Le noble leva la main pour demander pitié à son adversaire avant de fermer les yeux et de dormir éternellement.



:: Binôme d'Iwa vs. Ryuzaboro ::

    Le combat ne faisait que débuter et pourtant, la tension était palpable. Le déserteur aux yeux jaunes était décontracté comparé à ses adversaires qui n'en pouvaient plus. Yukichi décida d'attaquer Ryuzaboro et de le bloquer, le tant que Junzo établisse une stratégie pour contrer ses éventuelles offensives. Le Toyôma lança un kunaï sur Junzo, puis sortit son sabre pour attaquer Yukichi. De cette façon, il pouvait attaquer sans être gêné par un autre adversaire. Pour des raisons évidentes, Yuki' ne sortit pas Hakumei, mais Yoru. Si le déserteur s'aperçevait que son adversaire possèdait un des quatres sabres de la vérité, il se pourrait qu'il parte pour en informer le groupe. Yukichi contra l'atatque de Ryuzaboro tandis que Junzo reçut le projectile métallique en pleine épaule. Son sang coulait fortement. Les coups de sabres fuselaient de toutes parts entre Yukichi et son ennemi. De petites étincelles sortaient des chocs entre les lames d'acier. Junzo ne pouvait tolèrer d'être sur le banc de touche. Il composa alors une série de signes et cracha un jet d'eau pressurisé de sa bouche. Le Takijin alerta son équipier de mission du jutsu et ce dernier réagit en reculant légérement. Mais alors que l'attaque semblait faire mouche dans la tête du Nuke-nin, ce dernier disparut, puis réparrut derrière Junzo. Il leva sa main et mit une manchette dans le dos du natif du pays de la cascade. Tombant au sol, le Genin n'y comprit que du feu. Le déserteur composa deux signes, rangea son katana dans son fourreau noir comme sa tenue puis fit jaillir de sa main une sphère de lumière, avec des pics autour. La sphère lumineuse explosa dans une pluie d'étincelles qui jaillirent sur les deux Genins d'Iwa. Junzo, tout comme Yukichi, souffèrent. Leur adversaire était quelqu'un de puissant à ne pas sous-estimer. La stratègie que devait envisageait notre protagoniste, ou plutôt son ami, devait être plus défensive que offensive. Composant une nouvelle série de signes, l'Oseko créa trois clones acqueux, jaillisant de la flaque d'eau qui venait du jet d'eau lancé précédemment par le manieur d'eau. Les trois clones d'eau se repartirent sur le terrain. Un accompagnant Junzo et les deux autres venant aider Yukichi. Ce dernier remercia mentalement son ami et déçida d'attaquer Ryûzaboro avec la technique de la balsamine. Les boules de feu semblaient partir à toute allure sur le déserteur, qui, pensant reçevoir de plein fouet le ninjutsu de type Katon, érigea devant lui une barrière de lumière jaune.

    Mais, alors que l'attaque semblait être contré avec une facilité déconcertante, les boules de feu au dernier moment s'écrasèrent au sol et partir en fumée. Le but du Ryôzoji n'était pas de toucher son ennemi mais de l'aveugler ! Profitant de cette occasion en or, il lança une demi-dizaine de kunaï muni de notes explosives en hauteur, afin que les projectiles piègés explosent au-dessus du Toyôma. Il créa ensuite un clone illusoire qui fonça dans le tas de fumée, katana à la main. Du côté de Ryûzaboro, il attendit que son adversaire vienne pour le contrer. De la fumée, il vit sortir son ennemi Ryôzoji, prêt à lui assèner un violent coup de sabre. Rapidement, il dégaina son sabre et toucha le clone, qui partit en fumée ! Regardant au-dessus de lui, il vit apparaître une rafale de kunaïs explosifs ! La détonation lui fut fatale. Yukichi se relâcha, pensant avoir non pas gagné mais commencer d'avoir l'avantage face à son énigmatique adversaire. La fumée disparut ensuite, balayé par une bourrasque de vent froid. L'explosion avait certes gravemment endommagé le déserteur, mais celui-ci tenait encore sur ses deux jambes. Il était essoufllé, il n'en pouvait plus. Ses deux yeux jaunes s'illuminèrent et il posa sa main au sol. Le sol se craquela et des signes se gravèrent dans le sol, comme une invocation. Relâchant une somme colossale de chakra, le sabreur renégat relâcha son chakra sous la forme de lasers de chakra jaune, mélange de Raïton et de Katon. Les lasers partaient dans tout les sens. Junzo essaya d'esquiver les lasers un à un tandis que Yukichi utilisa son armure d'éléctricité pour se protèger des rayons de chakra. Cependant, malgré les plans des deux ninjas, les lasers brûlèrent la peau des ninjas, déchiquetant et déchirant les vêtements de ces derniers.

    Le Toyôma tomba ensuite au sol, épuisé, n'en pouvant plus. Un filet de sang et de bave sortit lentement de sa bouche, signifiant sa mort. Après un dur combat, les deux Genins étaient parvenus à vaincre l'homme aux yeux jaunes, membre de Kurasa. Junzo s'appliqua tout comme Yukichi des soins de premier secours. De gros bandages cachaient les membres du corps des shinobis, ces membres en question ressemblant à ceux de momie. Malgré l'épaisseur des bandages, celles des plaies l'emporta et le sang parvint tout de même à sortir jusqu'à la surface de l'enroulement successif de bandages blancs. Après avoir soufflé un peu, le Ryôzoji prit un peu de neige et s'en appliqua sur ses blessures, afin de les apaiser légérement. Quelques minutes plus tard, Hokusai arriva. Ce dernier ordonna à ses élèves de l'attendre un quart d'heure, temps qu'il le fallait pour ramener une équipe médicale afin de prodiguer des soins supérieurs aux combattants. Les Genins d'Iwa obéirent et leur sensei s'en alla pour ramener des secours. En attendant leur sensei, les deux shinobis se mirent à l'abri dans des buissons qui semblaient les réchauffer, les mettant à l'abri du froid polaire qui soufflait dans les environs. Malgré leur sévère entraînement avec la cascade, le froid avait emporté sur les deux jeunes Genins. Un quart d'heure plus tard, passé dans le froid, une équipe médicale arriva avec derrière eux, à leurs côtés, Hokusai, toujours aussi vaillant. L'équipe médical s'activa rapidement. Un membre du trio composa une série de signes et créa un dôme de feu. Le feu du dôme réchauffa l'atmosphère à l'intérieur de la demi-sphère de flammes. Les deux autres s'occupèrent d'utiliser leur Iroujutsu afin de refermer les plaies et de soigner les deux ninjas, Hokusai n'ayant pas besoin de soins. Et ce fut sous le froid de la toundra que le trio d'Iwa parvint à vaincre deux membres de Kurasa. A présent, il n'en restait plus qu'une vingtaine; on semblait se rapprocher du but.


Flash ~ Off


    [size=18]R[/size]okumaru referma le livre et se dit qu'il devait faire comme son ancêtre, réussir son Nindô. Pour ça, rien de tel qu'un bon entraînement au quartier général qui venait d'ouvrir il y a quelques instants ! Entrant dans le batîment, un garde lui donna un papier certifiant que Rokumaru venait d'accèder à la deuxième classe de son métier de Sekisho. Hallelujah, se disait Rokumaru, puisque de cette façon ses capacités ne seraient qu'augmentées. Une fois au sous-sol du batîment, notre Ishikawa testa une technique de son crû, la Quintessence, telle était son nom. Installant une cible en bois renforcé au milieu de la pièce, le samouraï concentra son Kî autour de lui et des cercles de Kî de couleur mauvre foncé apparurent autour du guerrier. Les cercles possèdaient dans le contour intérieur des triangles pointus qui se touchaient tous. Une impulsion de Kî plus tard et les cercles partirent lacèrer de toutes parts le pantin qui servait plus de pantin pour l'abattoir que pour l'entraînement. Le bois tomba par tranches au sol. En temps normal, les cerlces auraient légérement lacérés le pantin qui auraient eu des plaies de partout. Mais désormais, la puissance de notre Ishikawa était telle que ces projectiles circulaires avaient découpés en rondelles la cible en bois. Fier de cette découverte, Rokumaru rentra avec la certitude que la guerre l'opposant aux ninjas de l'étoile ne serait que de courte durée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Naruto Uzumaki*
Sandaime Tsukage
Sandaime Tsukage
Naruto Uzumaki*

Age : 25
Niveau : 13
Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 22/02/2010

~RPG~
Pv :
:
Entraînement [ En cours ] Scroll10480/480Entraînement [ En cours ] Scooll10  (480/480)
Pc ::
Entraînement [ En cours ] Scroll10570/570Entraînement [ En cours ] Scooll10  (570/570)
Exp ::
Entraînement [ En cours ] Scroll102/290Entraînement [ En cours ] Scooll10  (2/290)
Entraînement [ En cours ] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ En cours ]   Entraînement [ En cours ] Icon_minitimeMer 3 Mar - 14:00

  • Validation:

    +14xp

    ♠️Remarques: T'a mis la dose là, une bonne qualité, des gros pavés surtout! Eb bref j'ai aimé, surtout les combats, peu de fautes à part celle de frappes. Techniques apprises. Passages à la seconde classe Sekisho accordé.♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement [ En cours ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]
» Entraînement d'une petite Eisei.
» Entraînement d'Ookami avec Doufi.
» entraînement de Nara Hyuga
» Entraînement Kageru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: Villages & Pays ::. :: Tetsu no Kuni :: Village du Sud :: Quartier Général-
Sauter vers: