Bienvenue sur Naruto Sedai Infinity

Bienvenue dans le monde de Naruto Sedai Infinity, un monde où votre vision de Naruto ne sera plus jamais la même, un monde où votre histoire se réalisera dans les règles de l'art, un monde où le chaos pourrait exploser d'un instant à l'autre... Alors qu'en pensez-vous ? Voulez-vous rejoindre notre communauté et vivre une expérience unique ?

-----------------------------
Un nouveau pouvoir Narutopartmiddle
-----------------------------




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un nouveau pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Gon Hyûga
Nidaime Tsukage
Nidaime Tsukage
Gon Hyûga

Age : 28
Niveau : 12
Nombre de messages : 696
Localisation : Suna
Date d'inscription : 27/11/2008

~RPG~
Pv ::
Un nouveau pouvoir Scroll10490/490Un nouveau pouvoir Scooll10  (490/490)
Pc ::
Un nouveau pouvoir Scroll10380/380Un nouveau pouvoir Scooll10  (380/380)
Exp ::
Un nouveau pouvoir Scroll103/270Un nouveau pouvoir Scooll10  (3/270)

Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitimeSam 9 Jan - 13:02

    Gon venait juste de revenir de sa mission de rang B. Bien qu’ayant réussit la mission avec brio et ayant empoché la récompense convenu, il était loin d’être satisfait de ses capacités. Son adversaire avait pu se jouer de lui pendant trop longtemps, bien trop. Il s’était protégé à chacune de ses attaques sans que le jeune garçon ne puisse rien faire. Pourtant, il avait tout essayé, attaquant sans relâche, frappant et frappant encore. Chaque fois, son adversaire s’était protégé avec des techniques de type Fuuton ou Doton. Gon était assez énervé de ne pas pouvoir maitrisé ses éléments, mais malheureusement, il s’y résoudre, c’était le destin et on ne peut pas le moduler comme on le souhaite, malheureusement. Durant la mission, un rien lui avait fait repenser à une amie qu’il n’avait pas revu depuis bien longtemps. Cette amie était anciennement une kunoichi de Suna, très puissante. Gon l’avait tout de suite pensé lorsqu’il l’avait rencontré : pour elle, l’examen Juunin aurait été un véritable jeu d’enfant. Bien qu’ayant été son chef de groupe lors d’une mission qui avait été un échec totale, elle n’avait cessé de le surpasser et de montrer sa puissance alors que lui montrait uniquement ses points faibles. Ensuite, lorsqu’ils s’étaient quittés, les missions les plus dangereuses de Suna lui avait été confiée sans la moindre hésitation et elle les avait à chaque fois exécuté avec une facilité déconcertante. Malheureusement, la fusion entre le village de Konoha et celui de Suna lui déplu, et elle se retira du monde des ninjas. Cependant, le jeune Hyûga savait que sa force n’avait pas décru et qu’elle serait amène de le rendre bien plus fort qu’il ne l’était pour le moment.

    Lançant son porte monnaie en l’air et regardant le ciel, sans regarder ou il allait, pensif, le jeune garçon continuait d’avancer. Par malchance, un homme le bouscula. Gon tomba par terre, se releva et demanda les excuses de celui qui lui avait foncé dedans. Celui-ci s’excusa en vitesse et partit à la course. Ne réagissant pas tout de suite de ce qu’il venait de se passer, il continua de marcher. Regardant à nouveau en l’air, il agita la main comme pour lancer son porte monnaie, mais… Rien ne se passa. L’homme était en faite un voleur, et il l’avait, avec une discrétion hors paire, soulagé du poids de son salaire durement gagné. Réagissant enfin, Gon fonça à une vitesse ahurissante dans tout les sens, dans tout le village de Kinpaku. Malheureusement, il ne retrouva aucune trace de son argent. Comme il se trouvait devant Ichiraku lorsqu’il décida d’arrêter ses recherches, il se dit qu’il serait bien de manger un peu avant de repartir pour un long voyage. Il s’assit donc sur une chaise haute et fouilla ses poches. Par chance, il avait pris soin de sortir deux ou trois pièce pour vérifier qu’elles soient bien vrai mais… le voleur les avait aussi volés !

    « Non !!!! »

    Ichiraku, le grand maitre des ramens se retourna alors et le regarda de bas en haut. Il lui demanda ce qui n’allait pas et Gon lui expliqua la situation. Lorsque son récit fut finit, comme il était très généreux, Ichiraku lui donna un bon bol de ramens. Le jeune garçon qui était toujours déprimé l’avala en deux bouchées et mis sa tête entre ses bras. Cette journée avait décidemment bien mal commencé. Le matin, il avait fait un allé retour à Suna, et maintenant, il savait qu’il lui faudrait faire le même chemin, et tout cela sans avoir le moindre sous. Comme c’était dimanche, il n’avait pas la moindre chance de trouver ne serait-ce qu’une seule banque ouverte. Quel dommage lorsqu’on savait quelle quantité d’argent le jeune garçon avait sur son compte. En effet, lorsqu’il était Génin, il avait exécuté de très nombreuse mission de rang D, ce qui lui avait permis de se constituer un bon avoir. Ensuite, il avait soigneusement épargné tout ce qu’il gagnait, ne dépensant que le strict minimum. Le plus intéressant avait été lorsqu’il eut gagné le grand examen Chuunin. Il avait reçu la récompense ultime qui était de 500 Ryos, un véritable pactole en gros. Voilà, mais cela faisait déjà longtemps, maintenant, il avait bien grandis. A l’époque, il n’avait que 12 ans, et maintenant, il approchait gentiment de la quinzaine.

    Soudainement, alors qu’il avait toujours la tête dans les bras, il entendit une voix qui lui était familière. La voix était assez grave, celle d’un homme d’une petite dizaine d’année de plus que lui. Il semblait vouloir des ramens pour fêter son grand succès de la journée. En effet, il disait avoir trouvé un véritable pactole dans une ruelle. Ichiraku sembla comprendre ce que sa signifiait. Il se retourna, saisis lentement ses casseroles et alla à l’arrière de la boutique pour se protéger des assauts de Gon, qui était fou de rage. Son voleur avait osé essayer d’acheter des ramens en faisant croire qu’il avait TROUVÉ ce qu’il avait volé.

    Après seulement deux petites minutes, qui semblèrent être une éternité pour le voleur qui n’allait surement plus jamais recommencer à voler des ninjas, Gon donna les sous qu’il devait à Ichiraku avec ses remerciements les plus sincères. Ensuite, il partit en direction des portes. Il avançait lentement, regardant tout autour de lui. Il était environ une heure et les gens se remettaient au travail. Le village devait encore être agrandit pour supporter les masses de personnes qui voulaient s’installer dans le lieu le plus sûr de tout Tsuku no Kuni, soit de tout l’ancien pays du vent et l’ancien pays de la feu. Tous s’activaient comme un seul homme. Certains frappaient avec de lourd marteau pour planter des lourdes poutres dans le sol, d’autres aidaient à porter des brouettes remplies de terre. Bref, tout le monde s’activait pour le bien du village. Cette vision sembla faire passer un message au jeune garçon : il faut que lui aussi s’active, car les temps change et un ciel orageux était à prévoir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gon Hyûga
Nidaime Tsukage
Nidaime Tsukage
Gon Hyûga

Age : 28
Niveau : 12
Nombre de messages : 696
Localisation : Suna
Date d'inscription : 27/11/2008

~RPG~
Pv ::
Un nouveau pouvoir Scroll10490/490Un nouveau pouvoir Scooll10  (490/490)
Pc ::
Un nouveau pouvoir Scroll10380/380Un nouveau pouvoir Scooll10  (380/380)
Exp ::
Un nouveau pouvoir Scroll103/270Un nouveau pouvoir Scooll10  (3/270)

Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitimeSam 9 Jan - 13:05

    Le chemin fut long jusqu’à l’ancien village ninjas de Suna. Il dut traverser des forêts, des lacs et un désert qui était réputé comme étant le plus chaud de cette terre. Comme le temps était orageux dans l’ancien pays du feu, Gon avait passé la grande majorité de son chemin sous la pluie, avant d’arrivé dans le désert où il ne pleuvait jamais. C’est ainsi qu’il termina son trajet, totalement sec, devant le magnifique village de Suna. Lorsqu’il s’en approcha, le jeune garçon remarqua tout de suite qu’il avait bien changé. Les gardes à l’entrée de chaque fissure qui menait au village étaient maintenant gardées que par deux hommes, deux ninjas qui plus aient. Pourquoi cela me direz-vous, alors que ce n’était plus un village ninja. Tout simplement car, comme il l’avait été il y avait de cela pas longtemps, il s’était attiré beaucoup d’ennemi et beaucoup craignait qu’un jour, des déserteurs viennent se venger de ce village et tuent tout les habitants qui seraient alors sans défense. Outre les deux gardes, il semblait avoir une troisième personne qui se trouvait bien plus haut et bien plus caché. Sans doute était ce lui qui devait avertir Kinpaku en cas d’attaque. Bien que n’étant plus un village d’irréductibles ninjas, Suna demeurait donc toujours puissant et difficile à attaquer.

    Lorsqu’il se présenta à l’entrée, l’un des ninjas le reconnu et lui souhaita la bienvenu dans son village. Gon le remercia et traversa le long couloir qui permettait l’accès au village. La vision qu’il eut en sortant de ce tunnel l’émerveilla et fit renaitre en lui une multitude de souvenir tous plus joyeux les uns que les autres. Des larmes lui venaient aux yeux, son cœur se serrait. Il regarda ce magnifique lieu pendant près de 10 minutes sans bouger, puis marcha sur la petite pente qui le faisait descendre dans le lieu ou il avait vécu près de deux ans. En traversant les ruelles, beaucoup de personnes le reconnurent et lui souhaitèrent la bienvenue chez lui. Certains même vinrent vers lui pour qu’il leur conte ses derniers exploits ou encore pour qu’il leur donne des informations sur ce qu’il se passait à l’extérieur. Gon ne leur répondit que vaguement sur ce sujet, craignant de leur avouer que l’akatsuki se faisait de plus en plus pressant. Une autre personne eut le malheur de lui demander ou était Takumi. Il lui répondit rapidement que son enterrement avait eu lieu quelques mois plus tôt, cependant il ne lui raconta pas que Kinpaku n’avait jamais retrouvé son corps.

    La question du jeune homme le fit replonger dans de joyeux et en même temps douloureux souvenir. En effet, il avait été quelqu’un d’actif dans ce village et avait eu des élèves prometteur, mais malheureusement, ses élèves n’eurent pas autant de chance que lui. Takumi était mort, deux autres de ses élèves vivaient toujours, mais il ne les avait pas revus, et Sasori… Sasori c’était autre chose. Le maitre des marionnettes avaient quitté le village de Kinpaku il y avait de cela quelques mois, prétextant qu’il ne se trouvait pas aussi bien qu’à Suna. Ensuite, Takumi avait essayé de le ramener en le suivant mais avait finit par mourir lors d’un affrontement violent. Gon n’avait pas été sur les lieux et ne savait donc pas de quoi il en retournait. Il avait bien essayé de se renseigné, mais il comme il était un simple Chuunin, il n’était pas tenu dans le secret. Les pensées de ses élèves le troublaient énormément, si bien qu’il ne se rendit même pas compte qu’il était arrivé à destination.

    La grande tour du Kazekage se dressait devant lui, ses murs en terre étaient toujours aussi propres et reluisant. Tout semblait parfaitement entretenu, comme si quelqu’un vivait toujours à l’intérieur. En montant la petite pente qui permettait d’arrivé à la porte d’entrée, le jeune garçon vit encore une fois une multitude d’image l’envahir. Toutes les missions qu’il avait effectuées pour son village, tout ce qu’il avait fait pour celui-ci. Mais voilà, se ressaisissant, il se força de penser que maintenant, son village c’était Kinpaku et non Suna. Le seul qu’il devait servir et défendre s’était Kinpaku. En entrant tête baissée, il fut surpris de percuter dans quelques choses. Sa main se posa sur quelque chose de mou, de très doux et chaud, ensuite, il perdu connaissance.

    En se réveillant, il remarqua qu’il se trouvait toujours dans la tour, mais plus à l’entrée. On l’avait déplacé et amené sur un canapé. Se redressant, il sentit une légère douleur sur la joue, comme s’il s’était un tout petit peu brulé. Après s’être levé et être allé devant le premier miroir qu’il vit, il remarqua qu’une jolie main rouge était dessinée sur sa joue gauche. Sa expliquait la douleur. A peine avait-il le temps de se frotter la joue qu’on entra.

    Une jeune fille se trouvait en face de lui. Elle le regardait, un plateau avec du thé à la main, d’un air étonné. La reconnaissant tout de suite, le jeune garçon fut surpris de voir que c’était Minato qui se trouvait devant lui.

    « Tu as mal ? Il t’en faut peu. Désolé, mais j’ai agit instinctivement. »

    Gon ne comprenait pas. Pourquoi s’était-il prit la baffe ? Et qu’est ce que la chose molle, douce et chaude qu’il avait touché pouvait bien être ? Après une longue réflexion de gamin qu’il était, il comprit enfin l’erreur qu’il avait faite.

    **… Ne me dite pas que j’ai mis les mains sur…**

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gon Hyûga
Nidaime Tsukage
Nidaime Tsukage
Gon Hyûga

Age : 28
Niveau : 12
Nombre de messages : 696
Localisation : Suna
Date d'inscription : 27/11/2008

~RPG~
Pv ::
Un nouveau pouvoir Scroll10490/490Un nouveau pouvoir Scooll10  (490/490)
Pc ::
Un nouveau pouvoir Scroll10380/380Un nouveau pouvoir Scooll10  (380/380)
Exp ::
Un nouveau pouvoir Scroll103/270Un nouveau pouvoir Scooll10  (3/270)

Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitimeSam 9 Jan - 13:09

    Les deux amis parlèrent pendant près d’une heure, de tout et de rien, de la fusion entre Suna et Konoha, de ce qu’il était devenu ensuite, de ce qu’elle avait choisis de faire et bien entendu de Dosaku, Sasori, Benuwaki, Takumi et de tout les autres ninjas de Suna qui était partit pour Kinpaku. La conversation se prolongeait, si bien que la jeune Kunoichi à la retraite dut aller chercher par deux fois du thé. Finalement, elle se décida à entrer dans le vif du sujet.

    « Et qu’est-ce qui t’amène ici ? »

    Le jeune Hyûga était embarrassé, il savait qu’il avait beaucoup à lui demander, c’est pourquoi il attendu quelques instants avant de répondre, le temps de bien formuler chaque phrase qu’il allait dire pour qu’elle soit le plus claire et le plus honnête possible, en essayant toutefois d’alléger la requête qu’il voulait lui demander.

    « À vrai dire, j’ai effectué une mission de rang B le matin même, et je me suis rendu compte qu’il me manquait de la puissance pour parvenir au grade de Juunin. J’aurais donc besoin de ton aide. »

    La jeune femme que l’on appelait la femme au esprit semblait commencer à comprendre pourquoi il était venu ici, et ce qu’il attendait réellement de lui, mais, feintant en faisant croire qu’elle n’avait pas aucune idée d’où il voulait en venir, elle l’obligea gentiment à dire le font de ses pensées. Il fallait le reconnaitre, cette jeune fille était vraiment surprenante et forte, aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel. Le jeune Hyûga se sentait de plus en plus mal, il craignait que sa demande ne soit rejeté, mais ne serait pas du tout étonné qu’elle le soit, vu ce qu’il lui demandait.

    « Ce que j’aimerais ? J’aimerais devenir plus fort pour pouvoir avoir accès à des missions plus importance et par conséquent, me rendre plus utile pour protéger les miens. Cependant, comme je l’ai dit, je ne suis pas assez fort, alors je m’étais dit que tu serais peut-être d’accord de m’apprendre les techniques liées aux esprits que tu possèdes. »

    Un long silence se fit sentir. Plus personne ne bougeait ni ne faisait le moindre signe. Après un délai d’attente qu’il jugeait trop long, Gon prit sa tasse et la porta à ses lèvres. Il but une gorgée et dit à Minato que ce n’était pas grave si elle refusait, il finirait bien par trouver un autre moyen, bien que pour le moment, il n’en avait absolument aucune idée. Son estomac s’était serré, une nouvelle fois, il ne se sentait pas très bien. Il se disait au fond de lui qu’il aurait mieux fait de rejoindre cette élite de Kinpaku, la Seiku lorsqu’il en avait eu l’occasion. Malheureusement, maintenant c’était trop tard, et il n’allait sans doute pas recevoir de nouvelle offre de ce genre avant bien longtemps. Et ceci bien sûr s’il en recevait à nouveau. Buvant une nouvelle gorgée, il se brûla et faillit s’étrangler lorsqu’il entendit la réponse de Minato.

    « D’accord, je veux bien t’apprendre mes techniques. »

    Gon n’en croyait pas ses oreilles. Il avait bien entendu ou était ce seulement une illusion qu’il voulait entendre. En regardant Minato avait un regard de Baka, elle lui répéta une nouvelle fois, ce qui lui permit de confirmer qu’il n’avait pas rêvé. D’un geste rapide et incontrôlé, Gon la prit dans ses bras pour la remercier. Grâce à elle, il allait enfin avoir le pouvoir nécessaire pour monter d’un rang et prouvé sa valeur. Il allait pouvoir surpasser tout les Hyûga et montrer à Iashi qu’il avait eut raison de lui faire confiance. Lorsqu’il desserra son étreinte, il se baissa et fit une révérence.

    « Merci, Minato. »

    Celle-ci se leva, lui disait qu’il n’y avait pas une seconde à perdre. Gon la suivit dans les couloirs tortueux de la tour, jusqu’à ce qu’elle rentre dans une petite salle ronde, ou seul un parchemin se trouvait à l’intérieur. Elle s’avança vers celui-ci, le prit, le souleva et le déroula. Une multitude d’écriture se trouvait sur le parchemin, mais aucun nom. Lorsqu’il fut entièrement déroulé, Gon vit une case vide. Minato lui expliqua alors ce que c’était.

    « Un parchemin ne peut avoir qu’un seul propriétaire. Comme je savais qu’un jour j’aurais trouvé un élève pour empêcher qu’à ma mort, l’art des esprits ne se perdent, j’en ai crée un deuxième identique au premier. Je t’expliquerais plus tard comment on fait pour en faire un, car cela pourrait t’être utile dans par l’avenir. Mais pour commencer, il faut que tu signes ce parchemin qui te permettra de les voir, et ainsi également de leurs parler. Je te préviens cependant, ne vexe jamais un esprit, tu pourrais le regretter, et n’essaye encore moins de les manipuler pour des fins maléfiques, sinon c’est moi qui te tue. Ah oui, avant d’oublié, bon nombre de personne qui ont vu les esprits sont devenu fou, espérons que tu tiennes le coup ^^. »

    Elle lui tendit le parchemin. Mais Gon ne savait pas avec quoi signer, vu qu’il n’y avait aucun encrier à proximité, ni de plume d’ailleurs. Minato lui montra alors qu’il devait se mordre le bout du doigt et signer avec son sang. Un peu embarrassé par sa stupidité, il se dépêcha de faire ce que Minato lui avait ordonné. En signant, il se dit que c’était logique, le sang était la preuve que c’était bien lui qui signait, et pas quelqu’un qui aurait volé sa signature. Toujours troublé par sa stupidité, Gon recula de quelques pas lorsqu’il eut écrit son nom sur le parchemin et regarda tout autour de lui.

    « Il ne s’est rien passé ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gon Hyûga
Nidaime Tsukage
Nidaime Tsukage
Gon Hyûga

Age : 28
Niveau : 12
Nombre de messages : 696
Localisation : Suna
Date d'inscription : 27/11/2008

~RPG~
Pv ::
Un nouveau pouvoir Scroll10490/490Un nouveau pouvoir Scooll10  (490/490)
Pc ::
Un nouveau pouvoir Scroll10380/380Un nouveau pouvoir Scooll10  (380/380)
Exp ::
Un nouveau pouvoir Scroll103/270Un nouveau pouvoir Scooll10  (3/270)

Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitimeVen 5 Mar - 21:35

    Minato le regardait avec de gros yeux, comme s’il avait fait une terrible bêtise. Cependant, après quelques secondes, son regard s’emplit de confusion, comme si elle ne comprenait pas ce qui s’était passé. Pour commencer, elle arracha le parchemin des mains du jeune Hyûga et le regarda de A à Z. Il lui fallut quand même un bon bout de temps pour vérifier chaque détail du parchemin pour être sûr qu’elle n’avait pas commise d’erreur, puis, après en avoir été certaine, elle lui rendit le parchemin, manifestement, ne sachant pas ce qui s’était passé. Elle lui répondit donc rapidement.

    « Je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il s’est passé, et encore moins pourquoi tu ne vois pas les esprits. C’est à vrai dire la première fois que je suis confronté à cette situation mais je suis certaine que ce n’est pas une erreur de ma part. Il faut croire que les esprits ne veulent pas te voir pour le moment, ou alors ils ne veulent pas du tout de toi. De toute façon, maintenant le parchemin est fichu, donc je te conseil de le garder avec toi. »

    Gon fixa donc le parchemin dans son dos et trouvait qu’il lui allait plutôt bien. Il ne pouvait pas caché que le fait qu’il n’obtienne pas les techniques le rendait énormément triste et il trouvait même cela injuste, mais il ne pouvait rien faire. C’était comme ça et pas autrement. Tout ce qu’il pouvait espérer, c’était qu’un jour le parchemin veuille de lui et qu’il puisse apprendre à utiliser cette puissance qui le rendrait terriblement dangereux. Il remercia Minato pour ce qu’elle avait fait et elle lui répondit que ce n’était rien. Elle s’excusa ensuite que sa ne se soit pas passé comme il l’aurait souhaité et ils remontèrent ensemble au sommet de la tour.

    Ils burent encore une bonne dizaine de thé en parlant encore et encore de chose et d’autre, ne voyant pas le temps passé. Lorsque la nuit commençait à tomber, il expliqua à la jeune femme qu’il était temps pour lui de rentrer au village et qu’il ne pouvait pas se permettre de s’absenter plus longtemps. Leurs adieux furent chaleureux et Gon partit du village avec le sourire aux lèvres, vraiment content de l’avoir revue. Le trajet ne dura pas plus long que celui de l’allée et il se rendit directement dans son appartement à son arrivée. Il déposa minutieusement le parchemin dans une malle et comptait bien ouvrir la malle de temps en temps pour voir si quelque chose changeait.

    La puissance des Jutsus occultes lui était manifestement inaccessible pour le moment, il devait donc se résoudre à autre chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toda Sojiro
Juunin d'Oozora
Juunin d'Oozora
Toda Sojiro

Age : 25
Niveau : 10
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 05/11/2009

~RPG~
Pv ::
Un nouveau pouvoir Scroll10400/400Un nouveau pouvoir Scooll10  (400/400)
Pc ::
Un nouveau pouvoir Scroll10430/430Un nouveau pouvoir Scooll10  (430/430)
Exp ::
Un nouveau pouvoir Scroll10228/230Un nouveau pouvoir Scooll10  (228/230)

Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitimeSam 6 Mar - 20:01

Gon - 12 + 11 + 11 + 10

_________________
Un nouveau pouvoir Bande10
""Ne crains pas les illusion,
après tout c'est sur elle que repose notre monde""
- Sojiro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un nouveau pouvoir Empty
MessageSujet: Re: Un nouveau pouvoir   Un nouveau pouvoir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau pouvoir ? [Pv Ghetis]
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Le pouvoir de Gandalf
» Question sur le Nouveau Halo Reach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: Villages & Pays ::. :: Kinpakugakure - Tsuku no kuni :: Ancien village de Suna :: Le QG des Marionnettistes-
Sauter vers: