Bienvenue sur Naruto Sedai Infinity

Bienvenue dans le monde de Naruto Sedai Infinity, un monde où votre vision de Naruto ne sera plus jamais la même, un monde où votre histoire se réalisera dans les règles de l'art, un monde où le chaos pourrait exploser d'un instant à l'autre... Alors qu'en pensez-vous ? Voulez-vous rejoindre notre communauté et vivre une expérience unique ?

-----------------------------

-----------------------------




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rang D | Etoufer la Rebellion (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Musikashi Alice
Chuunin d'Oozora
Chuunin d'Oozora
avatar

Age : 24
Niveau : 12
Nombre de messages : 757
Localisation : Dans mes pensées
Date d'inscription : 31/12/2009

~RPG~
Pv ::
450/450  (450/450)
Pc ::
390/390  (390/390)
Exp ::
164/270  (164/270)

MessageSujet: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Jeu 15 Avr - 21:43





    Teka & Asano Yamida


Alice venait donc de donner a ces Genins les premières précisions sur leur mission, elle avait juste donné le plus gros de celle-ci sans faire dans le détail, jugeant cela peu nécessaire pour le moment, elle le ferait en temps voulu comme elle leur avait dit. Maintenant elle devait réfléchir ... Tekasu lui semblait bien plus calme qu'a leur rencontre, peut-être s'était-il un peu assagi ... Qui sait ? Mais a vrai dire, elle s'en moquait un peu tant qu'il ne faisait pas capoter la mission, si ils venaient a échouer, les répercutions sur le village serait énorme et ce serait Alice qui aurait tous sur le dos, une motivation supplémentaire de mettre a bien cette mission, elle n'avait pas envie d'avoir Mamoru et Yekais sur le dos ... Ça lui donnait des frissons cette option ! Bref ! Le jeune Teka lui avait dit qu'il n'était pas du genre a faire dans la dentelle et que cette mission n'était pas pour lui. Pourtant Alice avait confiance en lui ! Elle ne lui demandait pas de tout casser a la bourrin, montrer qu'il avait des muscles dans les bras et qu'il savait se servir de son épée ! Elle lui demandait juste de faire marcher ces neurones et de jouer dans la finesse sans tout péter sur son passage ! Pour ne rien cacher, la jeune Musikashi était aussi une grosse brute et cela se savait de suite quand l'on voyait avec quel arme elle se battait ! Une grosse Faux en argent orné d'une chaine. D'ailleurs d'elle et de Teka lequel était le plus bourrin ... Elle surement ... Non elle en était même sur ! A chacun de ses combats, il y avait toujours beaucoup de case ! Comme a l'examen ... Elle avait détruit a elle seule, dans une seule attaque, une bonne partie du mur d'enceinte de l'arène ... La demoiselle avait beau avoir beaucoup de force et être une brute par excellence, elle savait parfaitement jouer avec sa matière grise et se faire aussi discrète et efficace qu'une ombre ! Dans le cas contraire, elle était bonne pour quitter l'Onryuu et le poste d'Oi-Nin ! Pourtant, il fallait être polyvalent et jouer sur tous les domaines ! Loin des leçons de morales, Alice savait Teka capable d'une telle chose !

Peu de temps après, Asano avait affirmé qu'il était en effet un vrai bourrin. Soulignement qui fit grimacer Alice. Les deux hommes ne semblaient pas s'apprécier des masses ... Un détail plutôt gênant quand l'on se disait qu'ils devaient travailler en équipe dans cette mission ! La bonne entente était primordiale ! Aussi leur demanderait-elle de faire abstraction de leur rancœur l'un envers l'autre le temps de cette mission. Au fur et a mesure de sa course a travers la foret, la Petite Faucheuse songeait a la façon dont elle allait s'y prendre pour cette mission, ils devaient être aussi discret qu'une ombre, l'épouser pour ne faire plus qu'un avec la discrétion qu'elle nous offrait ! Elle était un atout pour eux ! Ils allaient profiter de la nuit que leur offrait encore le temps pour s'infiltrer. Tiens, la demoiselle avait une idée, mais aussitôt une autre influa et venait semer le doute dans sa dernière stratégie, autant dire qu'elle n'arrivait pas a se décider ! Mais elle avait bien raison d'ainsi analyser chaque possibilité pour ensuite prendre la plus efficace et sur ! Si encore elle aurait été seule, jamais elle n'aurait eu une telle réflexion sur sa façon de procéder, mais cette fois-ci elle n'était pas en solo et ne pouvez se risquer de perdre la vie de ses Genins ! Alors que la jeune femme était en plein songe la voix de son chat se mit a retentir. Lui qui était rester silencieux tout au long du voyage montrait enfin au deux hommes sa faculté de communication, un chat qui parlait la dialecte des humains, étrange non ? Enfin ce n'était qu'un détail ! Cheshire les informa qu'ils étaient bientôt arrivé a destination. Soit le village portuaire du pays du Mirage, premier village attaqué par les rebelles.

Pour une raison de stratégie, Alice changea de trajectoire pour gravir une colline qui surplomber le fameux village prit par l'ennemi. La Chuunin fit un signe de la main a Teka et Asano pour qu'ils la suivent. Après être monté au sommet de la colline en passant d'arbres en arbres, la demoiselle sauta de sa branche pour retomber par terre encore dans la foret, mais de leur position actuelle on pouvait parfaitement voir leur destination. La demoiselle glissa une main dans son sac et en sortit deux radios qu'elle donna aux deux jeunes hommes en leur expliquant.

    Alice : « On va profiter de l'aube pour s'infiltrer dans le village, les rebelles doivent encore être cher Morphée ... Aussi des gardes doivent tourné dans le village ... Ils seront donc les premiers a devoir être éliminer, je le rappel vous devez être d'une discrétion extrême et aussi cacher les corps derrière vous. Teka je sais que t'es du style bourrin mais j'te demande pas un carnage. J'te conseille même de garder ton katana dans son fourreau. Elle sort un kunai et lui lance. Un bon coup placé sous la carotide et ton ennemi mourra sur le coup. Simple, rapide et efficace. »


La demoiselle se mit a joindre ses deux mains pour faire un signe, gardant ainsi la posture. Elle envoya son chakra par particulier dans le vent pour qu'il puisse ainsi se répondre sur toute la surface du village ennemi. Ainsi elle connaissait les positions des infrastructures, des ninjas qui étaient dehors, ainsi que leur moindre déplacement. Très utilise cette technique Musikashi non ? Alice brisa son mudra bien que la technique perduré. Elle regarda Asano puis Teka et ajouta.

    Alice : « Des questions avant que je passe a la suite ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teka
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 23
Niveau : 7
Nombre de messages : 613
Localisation : La ou tu n'es pas... e_e
Date d'inscription : 20/04/2009

~RPG~
Pv :
:
310/310  (310/310)
Pc ::
270/270  (270/270)
Exp ::
125/170  (125/170)
MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Ven 16 Avr - 9:37


    A
    lors que nous étions prêt a partir... Après avoir répondu a Alice, c'est Asano qui ouvrit sa grande gueule de sataniste pour débiter tout un tas de connerie. Il put me dire de ne plus jamais le citer pour qu'il me vienne en aide... Témoigner n'était pas aider mais quand on est schizophrène a moitié sataniste et a moitié serpent, pas facile de réfléchir. Encore heureux que ce gothique de merde n'ait pas de piercing car dans ce cas, je ne pourrai même pas rester en sa présence. Il confirmait que j'étais un vrai bourrin mais il allait toujours trop loin dans ses descriptions et a force ca devenait vraiment nul et laçant. S'il croyait m'énerver ou faire rire Alice en prétextant que j'avais une épée a la place du cerveau... Ce fut le contraire, Alice esquissait même une légère grimace et moi j'en restai inexpressif, montrant simplement ma lassitude. Il était sur que je préférai avoir une épée a la place du cerveau qu'être un schizophrène, homme instable, avec des idées tordu. Il put poursuivre en disant a Alice qu'il écouterait ses ordres tout au long de la mission et bla, bla, bla et bla,bla, bla... Ce couillon de sataniste n'avait toujours pas compris qu'a l'heure actuel il pouvait se garder ses réflexions douteuse pour lui car si nous devions faire équipe, il ne faudrait pas me provoquer, au risque de faire échouer la mission. Si mes pulsions, étant un homme impulsif, m'emportaient... Je ne pourrai même plus me contenir. Il était préférable, vu comme je le détestai, que nous ne parlions pas ensemble, sauf pour la stratégie et uniquement la stratégie. Je n'aimai pas trop le mot "stratégie" mais il faut s'y confronter tôt ou tard, surtout pour un ninja. Sous ordre d'Alice nous changions notre destination pour raison de stratégie, je l'eus bien compris. Je ne savais pas ou le chemin menait-il mais nous devions être prudent... Alice partit en avant en guise d'éclaireur pour nous faire un discret signe affin que l'on suive le mouvement. A l'heure actuel, nous ne risquions pas grand chose a agir dans l'ombre... C'était l'aube, il faisait encore a moitié nuit et le soleil n'était pas levé. Nous pouvions nous déplacer sans grande crainte. Courant sur une terre nouvelle, laissant la trace de mes pieds sous forme de boue sur les branches d'arbre... Je bondissais comme un félin de branche en branche, courrait sur le sol a la vitesse d'un jaguar. J'effectuai d'agile mouvement pour me déplacer avec rapidité et simplicité, sans trop me fatiguer. Alice prit appui sur une branche pour y descendre et s'arrêter sur le sol. Je prenais place a ses côtés... Une immense et plus ou moins magnifique vu, s'offrait a nous, voulant émerveiller nos pupilles. Mais enfin, je n'avais que faire de la vue, il fallait se concentrer sur la mission. Glissant sa jeune main dans son sac en bandoulière elle y ressortit deux véritable radio-émetteur... C'était la première fois que je m'en servais pour une mission mais je savais a peu près comment cela marchait. On réglait simplement le son, on se met tous sur la même fréquence d'onde et le tour est joué, on peut communiquer la distance. Tout en nous donnant nos kit de radio-émetteur, elle nous expliquait en quoi consistait le plan de la première phase de la mission. Ou plutôt... La deuxième phase car la première était deja en cours. D'après ses dires nous allions profiter de l'aube pour s'infiltrer dans le village des rebelles, qui devaient être cher Morphée. Je n'avais pas compris qui était ce Morphée, enfin, je supposai que c'était une personne et que les rebelles étaient chez lui. Tout simplement. Poursuivant dans son discours, elle confirmait mes doutes en supposant que des gardes devaient tourner dans le village pour la surveillance des lieux. Cette fois, elle donnait les ordres... Nous devions éliminer ces présumés gardes du village des rebelles, en premier et avec la plus grande discrétion. Nous devrions aussi cacher, camoufler les corps derrière nous. Nous allions donc pouvoir faire de la boucherie mais en silence... Elle m'adressait quelque mot en particulier, me demandant de faire dans la discrétion et de garder mon katana dans son fourreau. Je ferai l'effort de me maintenir mais ce sera dur. Sortant un kunaï de je ne savais ou, elle me le lancer pour me le donner en me disant de mettre un coup dans la carotide de l'ennemi pour qu'il meurt sur le coup. Les mots d'ordre étaient donc le silence, la discrétion, le camouflage. Avec ce couteau, ca allait être dur de couper tête, bras ou jambe mais tout un tas d'idée me venait en tête comme frapper le plexus pour bousiller cet os et couper la respiration. L'égorgement serait aussi possible. Mais ce qui était sur c'est que je n'allai pas me résoudre a assommer, endormir ou mettre en léthargie mes adversaires. Cette jeune fille semblait pleine de ressource... Elle fit quelques mudra se concentrant, je pus sentir une légère brise se lever. J'avais quelques idées sur ce qu'elle avait faite mais je n'en étais pas sur. Enfin, ce n'était pas l'important... Elle nous demandait si nous avions des questions avant qu'elle passe a la suite du plan, qui allait devenir intéressante, je l'espérai tout du moins. Empoignant le kunaï d'Alice, je regardai son tranchant, les positions que je pourrai prendre avec... Plus maniable mais il y aurait moins de casse! Mais enfin, j'allai me résoudre a l'utiliser.

    Je n'ai aucune question... Ce début de plan me convient parfaitement et je m'en résoudrai a l'utilisation du kunaï. Mais! Mais si l'ennemi riposte et que le silence et rompu, panthera fera irruption hors de son fourreau. Mais bon... Après avoir prit connaissance de ton début de plan, il semblerait que je n'ai pas besoin de recourir a panthera.

    C'est sur cette colline s'élevant au dessus d'un petit village semblant insignifiant, alors qu'un léger vent venait faire bouger mes cheveux et mes habilles pour me faire frissonner, que je pris la parole en affirmant n'avoir aucune question. Le début de son plan me convenait a la perfection, je n'en aurai pas établi un meilleur, et je ne me privai pas de dire que je me résoudrai a l'utilisation du kunaï pour tuer ces gardes, tel une promesse faite a un ami ou une amie. J'en vins a placer un "Mais" avec exclamation et rapidité, avant que quelqu'un ne reprenne la parole. D'un ton plus calme je disais que si l'ennemi en venait a riposter et que le silence se retrouvait rompu, je dégainerai sans aucune hésitation mon sabre panthera pour les découper en petit morceau. Si je dégainai panthera pour la première phase de mission, c'était que le silence avait été rompu et que nous étions débusqué, seulement. Un nouveau mais arriva pour contre dire le premier, affin de rassurer et d'affirmer que je n'aurai, surement, pas besoin de recourir a panthera pour la première phase de cette mission. Je fermai ma bouche pour laisser la parole au prochain qui la prendra, peut-être qu'Asano avait des questions, je n'en avais aucune idée. En tout cas, je savais une chose... Sur cette colline, regardant ce petit village, je jubilai a l'idée d'y faire un carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asano Yamida
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 23
Niveau : 7
Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 10/03/2010

~RPG~
Pv :
:
250/250  (250/250)
Pc ::
330/330  (330/330)
Exp ::
5/170  (5/170)
MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Sam 17 Avr - 18:00




J'avais juste eut le temps de finir su mes paroles que nous étions déjà reparties en route, en route pour une mission périlleuse où notre vie était en jeu, pas le droit à l'erreur. Je regardais Teka et Alice qui sautait d'arbre en arbre tout comme moi, Teka avait l'ai énervé de ce que je lui avais dis lors de mon discours, tant mieux, je ne pouvais pas supporter ce blaireau. Je sautais alors aussi de branche en branche tel un mouton suivant son berger, je regardais sans cesse de droite à gauche pour éviter un piège. Nous étions très concentrés cela se voyait sur les visages, personne ne voulait faire une erreur bête. Tatsu et Tora étaient dans leurs fourreaux respectifs, ils avaient envies de sortir je le sentais, cela les démangeaient, mais ils allaient devoir attendre encore un peu. J'avançais alors doucement sur ces branches qui à chacun de mes pas s'enfonçaient un peu plus pour enfin reprendre leurs formes initiales, nous étions discret tel des ombres. Chacun de nous prenait son rôle au sérieux. Mais quel était exactement mon rôle dans cette équipe? Suivre les ordres qui m'était donné ou bien faire ce que je voulais et devenir un ninjas solitaire. J'étais un peu plus en retrait de Teka et Alice je m'occupais de surveiller nos arrières, ce n'était pas une tâche facile mais j'arrivais à la réalisé, soudain d'un geste presque majestueux Alice vint détournée sa route pour atterir sur le sol, tel un chat elle rettombait sur le sol et nous fit signe de descendre, nous éxécutions son ordre sans broncher. Elle nous disait que nous allions devoir profiter de l'aube por attaquer les rebelles, je n'aimais vraiment pas attendre mais puisque c'était la solution, je continuais donc d'écouter avec une oreille très attentive à chaques mots. Elle vint nous dire que des gardes tournaient et qu cela seront éliminé en premier, aussi que les rebelles devaient être encore chez Morphée, Morphée étant le Dieu des rêves, ils étaient donc en train de dormir, je voyais que Teka faisait une grimace, il n’avait pas l’air de comprendre, quel homme vraiment pitoyable. Je continuais donc d’écouter Alice qui nous expliquait les plans de la mission. Elle savait que Teka était un bourrin et elle lui conseillait d’utilisé le Kunaï qu’elle venait de lui lançer. Teka ne servait se servir de son Katana , un vrai homme sans cervelle, il ne voulait que la puissance et rien d’autre, je fus surpris alors d’entendre sa réponse qui me paraissait iréel selon moi.

Je n'ai aucune question... Ce début de plan me convient parfaitement et je m'en résoudrai a l'utilisation du kunaï. Mais! Mais si l'ennemi riposte et que le silence et rompu, panthera fera irruption hors de son fourreau. Mais bon... Après avoir prit connaissance de ton début de plan, il semblerait que je n'ai pas besoin de recourir a panthera

Alors comme ça ce début de plan lui était parfait. Il allait donc se résoudre à l’utilisation du Kunaï, plutôt docile le petit. Mais car il y avait toujours un mais, si cela tournait mal pour lui il serait obligé de sortir panthera de son fourreau. Apparemment il se résignait à utiliser Panthera. Je regardais alors tout autour de moi, tout me paraissait si calme, je réfléchissais à ce que j’allais dire, en effet je sentais qu’Alice et Teka me regardaient pour savoir ce que j’en pensais. Moi personnellement je n’en n’avais rien à faire, je savais être discret. Je pouvais être tout petit et sauter sur mes ennemis tels un félin, ce n’est pas si difficile que ça après tout. Je ne savais vraiment pas quoi faire et n’y à quoi pensé, moi j’avais une question. Allions nous nous séparer en petit groupe car là nous étions trop pour passer inaperçu. Le seul problème ? Nous étions trois,un chiffre impair, ce séparer signifierait que un de nous devrait être tout seul. Surement moi à coup sûr. Mon regard changeait soudain, j'avais un regard plein de haine, je voulais me battre, finir cette mission au plus vite tout en étant discret, mais que faire? Avant tout je devais faire part des choses que je pensais à Alice et Teka. Je n'avais vraiment pas envie de faire cette mission, non pas que j'avais peur mais la présence de Teka me dérangeait vraiment, une grosse envie de me barrer pénétrait en moi. Mais quelque chose me retenait peut être l'envie de ne pas mourir à cause de ce sceau. Et cette femme elle avait quelque chose, comme-ci je ne pouvais me passer d'elle. Comme si j'étais dépendant d'elle. Je réfléchissais alors à quoi faire, mes deux coéquipiers avaient l'air de m'attendre comme si j'étais le cerveau de cette équipe, pourtant cette Alice était le cerveau,elle avait déjà tout prévus. Un gros bordel ce passait dans ma tête comme si à chaque fois j'étais obligé de me compliquer la vie, c'était horrible, Alice allait bientôt craquer je le sentais, je devais alors leurs faire part de ma vision des choses:


- Je suis d'accord avec toi Alice mais une question se trotte dans ma tête. Si j'ai bien compris nous devons être discret, mais nous sommes trois si nous nous déplaçons en groupe cela posera problème, je propose que nous nous séparions.

Sur ces paroles j'attendais alors la réaction de mes coéquipiers...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musikashi Alice
Chuunin d'Oozora
Chuunin d'Oozora
avatar

Age : 24
Niveau : 12
Nombre de messages : 757
Localisation : Dans mes pensées
Date d'inscription : 31/12/2009

~RPG~
Pv ::
450/450  (450/450)
Pc ::
390/390  (390/390)
Exp ::
164/270  (164/270)

MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Dim 18 Avr - 15:15

Ses Genins la suivaient sans le moindre son, ne demandant pas plus d'information pour le moment, a vrai dire il n'y avait pas grand chose a savoir pour le moment, mise a part qu'Alice était en pleine réflexion, réflexion qui se termina au moment ou elle posa le pied a terre. La demoiselle avait fini par faire son choix dans les différentes stratégies qu'elle avait monté. Elle n'avait pas choisi la plus simple certes mais la plus sure et efficace ! Elle attendait les réflexions de Teka et Asano pour continuer dans ces explications. Teka affirma ne pas avoir de question et que le plan lui convenait. A vrai dire la Petite Faucheuse ne leur demander pas leur avis, elle donnait le plan et s'était a eux de l'exécuter sans ronchonner, donc il n'avait pas vraiment le choix. Soit il l'effectuait, soit il partait, ce choix la était parfaitement simple également ! Teka rajouta un "mais" ...Ce fameux "mais" qui était la condition de chaque chose ! Si le silence était rompu, le jeune homme n'hésiterait pas a utiliser Panthera. Affirmation qui fit grimacer Alice, c'était un problème ... S'en suivit d'un autre mais ... A l'entente du plan d'Alice, il ne semblait pas nécessaire d'user de son épée. Quelque part, le jeune homme se trompait ... Son katana était un allié fidèle a ne pas négliger, elle-même savait qu'il viendrait a sans servir dans cette mission, mais comment le lui reprocher ? Elle aussi aller devoir user de sa faux comme Asano de ces deux katanas. Ils allaient tous devoir dédaigner leur arme, mais pas maintenant ...

S'en suivit de la réflexion d'Asano. Se déplacer en groupe ? Jamais elle n'avait dit une telle chose ... Pour elle, il était d'une logique irréfutable qu'ils allaient tous se séparer pour couvrir un maximum de terrain. Le Yamida suggérait donc la séparation qu'Alice avait déjà prévu. Alice afficha un petit sourire presque indescriptible ... Avec son doigt, la demoiselle dessina un plan grossier du village dans la terre. Dessinant des groupes de garde et des trajectoires pour indiquer le sens de leur ronde. Pouvant se permettre cette précision grâce a sa technique de pistage Musikashi qui sonder le village tout entier. Après son chemin, la demoiselle redressa la tête vers eux.

    Alice : « La séparation faisait partit de mon plan. Bien je vous explique. Teka tu entra dans le village par le sud, soit ici, indique son entré sur sa carte, il y a un trou dans leur rempart caché par un buisson. Surement par celui-ci qu'ils se sont eux-même infiltrer dans le village. Tu aura deux escadrons a éliminer. Un seul comporte trois shinobis. Un escadron patrouille autour de l'hôpital tandis que le second dans les rues. J'te donnerais des détails sur leur position par radio. Asano tu rentré pour l'Ouest. Il serait préférable d'éliminer les gardes de cette porte pour assurer notre sortie une fois la travail fini. Tu a deux équipes dans le secteur, une près de l'Académie et l'autre qui fait des rondes selon leur envie a ce que j'ai vue. Moi, j'moccupe du nord et de l'Est. On reste en contact radios et tous les dix minutes un rapport devra être fait. En cas de problème prévenez de suite ! Se tourne vers Cheshire, toi tu sais ce que tu dois faire. »

    Cheshire : « Oui oui Alice-Sama ne t'en fait pas »


La jeune femme regarda Teka et Asano l'un après l'autre pour voir leur expression. Pendant ce temps, Cheshire venait de reprendre son chemin a travers la forêt pour mettre a bien sa propre mission, soit trouver le Leader Rebelle ainsi permettre a Alice de le trouvait également et de mettre un terme a cette rébellion stupide. La demoiselle Musikashi se redressa, faisant la taille de ses élèves alors que eux étaient baissé ... Quel drôle de Kunoichi elle faisait donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teka
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 23
Niveau : 7
Nombre de messages : 613
Localisation : La ou tu n'es pas... e_e
Date d'inscription : 20/04/2009

~RPG~
Pv :
:
310/310  (310/310)
Pc ::
270/270  (270/270)
Exp ::
125/170  (125/170)
MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Lun 19 Avr - 9:34


    A
    lors que je venais de prononcer les mots qui se devaient d'être prononcé, j'eus laissé la parole a Asano. Ce dernier mit un petit laps de temps avant de prendre la parole pour s'exprimer et donner son avis ou poser des questions sur cette mission qui nous attendait. Il approuvait les paroles d'Alice en lui disant qu'il était d'accord avec elle, s'adressant directement a elle comme si j'étais exclu de la conversation. Un "mais" vint faire irruption dans sa tournure de phrase pour qu'il poursuive en lui disant qu'il avait une question qui se baladait dans sa tête. Il était vrai que le seul moyen qu'elle arrête de se balader et qu'elle se casse c'était de trouver la réponse. D'après ce qu'il avait compris nous devions être discret pour cette mission, voila ce qu'il eut dit. Eh bien! Il avait parfaitement compris... Il remarquait que nous étions trois et que des déplacements de groupe se feraient remarquer. Ce chère sataniste tomber encore plus bas que de zéro... A quel moment Alice eut dit que nous devions nous allions tous rester ensemble pour cette mission? Aucun moment! Qui plus est, il fit la suggestion que nous nous séparions. J'étais près a mettre ma main au feu qu'Alice avait deja prévu une séparation et une répartition sur le village. Toujours attentif a chacun de leurs faits et gestes je pus constater qu'Asano attendait une réaction. Sachant qu'Alice devait faire un constat pour voir si tout était bon et pour nous expliquer les détails de l'opération, je décidai de me taire affin de lui laisser la parole. Son petit doigt fébrile vint se frotter a la terre nouvelle du sol ou nous avions mit nos pieds. Il fit une forme, plus ou moins, de cercle. Étonnant... Son dessin ressemblait a peu près au village que nous allions infiltrer. Dès lors, je pus savoir qu'elle allait nous expliquer en détail le plan d'infiltration et le rôle de chacun dans cette mission! Elle en vint a dessiner des petites choses qui étaient défini par les gardes de ce village rebelle et aussi des trajectoires... Leurs mouvement. Ces informations, je ne savais pas comment elle les avait eut mais il ne fallait pas la sous-estimer, elle était forte et prévoyante! Elle indiquait, surement pour rassurer Asano et pour balayer tout nos doutes, que la séparation était bien dans son plan. Il ne réfléchissait pas ce boulet d'Asano. A quoi servirait les radio-émetteur sinon? Elle prétendait nous expliquer le plan dans un futur très proche. Voila qu'elle en vint a me citer, alors je fixai le plan du regard avec concentration, me disant que j'aurai le droit et le devoir d'entrer par la porte sud du village ou ici selon elle, me désignant du doigt le placement de l'entré. Je levai les yeux, regardant, toujours dans le noir, ce village semblant paisible. Je pus apercevoir l'entré le point "d'extraction" comme je l'avais nommé. Mais il n'y avait aucune porte, j'allai devoir escalader! Pas très discret... Elle décrétait qu'il y avait un trou dans le rempart caché du buisson. Voila qui était plus discret! Il suffisait de croire en elle, espérant que ces informations étaient des plus fiables. Pour rassurer ou pour confirmer, elle nous dit que les anciens rebelle s'étaient infiltré par l'issu que j'allai emprunter. J'avais deux groupes de gardiens a éliminer, elle les définissait aussi par "escadrons" : un mot qui n'était pas dans mon vocabulaire. D'après sa source d'information qui me semblait plutôt fiable même si je ne pouvais émettre que des hypothèses et uniquement des hypothèse, les présumé "escadrons" comptaient trois gardiens. Donc six gardiens a éliminer... J'allai tuer de mes propres main pour faire justice. Étonnant. Elle disait qu'un groupe de garde faisait une tournante ou patrouiller vers l'hopital de ce village et le second dans les rues. La deuxième option me laissait sur le cul car je ne connaissais en rien ce foutu village et je devais éliminer trois gardiens qui connaissent le village comme leurs poches, dans leurs village. Mais enfin, tant que j'aurai l'avantage de la surprise et de la discrétion! Seulement il faudra vite que je me repère. Elle poursuivit en me disant que les détails sur leurs position et mouvement me seraient donné par radio. Comme si elle avait une capacité sensoriel pour les repérer ou un jutsu, quelque chose du genre. Après m'avoir parlé un brief instant m'expliquant les détails de l'opération, ses paroles se dirigèrent vers Asano. Celui-ci devrait faire son entrer par l'ouest. Lui devait directement éliminer les gardes au porte. L'entré allait être plus difficile mais la suite plus facile, mais enfin! Je n'avais pas mon mot a dire. Surtout que, d'après Alice, la porte ouest était notre sortie pour la mission. Alors la réussite pour Asano comme pour moi d'ailleurs était impérative. Asano aurait en suite deux équipes dans son secteur, une toute proche de l'Académie shinobi des rebelles et une patrouille qui faisait la tournante selon leurs envies, un peu dans tout le village, si je comprenais et captai bien les dires d'Alice. Elle nous disait qu'elle s'occuperait de la porte nord et de la porte est. J'aurai bien aimé avoir plus de taff et plus de destruction mais c'était elle qui supervisait la mission et son choix semblait aussi bien indiscutable que irrévocable. Elle nous disait que nous devions rester en contacte radio car a chaque nouvelle dizaine de minute un rapport devra lui être fait aussi par moi que par Asano. Sans plus tarder j'installai donc ce radio-émetteur sur moi. Une oreillette sur l'oreille droite, le collier autour du coup pour que ca tienne. le matériel était installé, je réglai le son pour que ca ne soit pas trop bruyant et pour que j'entende, aussi. En cas de problème nous ne devions pas attendre d'avoir défoncé l'ennemi mais plutôt prévenir en premier, disait-elle avec un ton ampli en exclamation. Elle se tournait vers son chat en lui disant qu'il savait ce qu'il avait a faire... Il disait deux fois oui, l'appelant Alice-Sama en lui disant de ne pas s'en faire. Alice-Sama? Mais attendait... Un chat qui parle a un homme, une femme qui parle a un chat? Je trouvai tout cela extrêmement bizarre! Très, très, très bizarre même! Regardant d'un air étrange ce chat et aussi avec dégout, la jeune fille se levait, faisant notre taille alors que nous étions accroupi. Mais bon, je savais et j'étais sur que même si sa taille était petite elle était pleine de ressource! Je me levai aussi tôt, suivant le mouvement. Je mis mes deux poings contre mon dos pour le courber affin de faire craquer celui-ci. Je repris une posture normal. Radio-émetteur a l'oreille, le Kunaï dans la main droite en position défensive, regardant ce village qui allait sombrer dans le chaos, j'étais plus que près.

    Je suis plus que près... Si tu n'y vois aucun inconvénient, allons-y. A moins que tu es encore des détails a nous expliquer!

    C'est avec le plus sadisme et l'air jubilant a l'idée de leurs couper la gorge pour leurs broyer le plexus que je me disais être plus que près pour partir! Et j'en vins a dire que si elle n'y voyait aucun inconvénient, ma phrase tournait a la suggestion, que nous pouvions y aller ou que nous devions y aller. Je pris un nouveau début de phrase en lui disant que notre départ serait retardé mais pas pour rien si elle avait encore des détails ou des explications a nous fournir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asano Yamida
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 23
Niveau : 7
Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 10/03/2010

~RPG~
Pv :
:
250/250  (250/250)
Pc ::
330/330  (330/330)
Exp ::
5/170  (5/170)
MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Mer 21 Avr - 2:47


J'écoutais alors attentivement toutes les paroles qui étaient dîtes, il y avait une ambiance scolaire qui régnait dans le discours de Alice et dans ma proposition. Elle venait de me réponre en expliquant qu'elle avait déjà prévus les choses, ajustant mon écouteur-radio je continuais de suivre les paroles que notre Senseï nous expliquait. Mon but dans cette mission était de me rendre à la porte Ouest, je devais assurer nos arrières, bien sur ce n'était pas une tâche facile car une erreur pouvait faire échouée toute une mission de la plus haute importance. Je devais tout d'abord éliminer les gardes de cette porte, pour cela j'allais devoir être discret tel un félin prêt à fonçer sur sa proie pour ne lui laisser aucun répit. J'allais avoir eux équipes a éliminer, cela ne serait pas une tâche facile surtout que une était près de l'académie et une autre faisait des rondes, il devait y avoir un laps de temps où elle ne se croiserait pas, je devais être vigilant et analyser chaque situation possible dans ma tête. Je devrai étudier mes adversaires pour savoir à quel moment ils passeraient à tels endroits. Je regardais alors les lèvres de Alice qui bougeaient sans s’arrêtées, elle disait alors où Teka et elle-même allaient se postionnés et passés à l’action. Je regardais Teka qui avait l’air de vouloir sans plus attendre, il était vraiment intenable, scrutant alors Teka avec mes yeux de vipères je me demandais si il s’était endurcis, quand nous nous étions quittés il était encore faible et je le dominais largement, désormais il avait l’air plus sérieux. Peut être que cette haine envers lui pourrait se transformer en une amitié profonde et non superficiele. Vint le moment où ce fut à Teka de répondre, il disait qu’il était plus que prêt et désirait partir sur le champ si Alice n’avait rien d’autre à ajouter. Il avait bien raison j’avais le même sentiment que lui, une énorme envie de me battre s’emparait alors de moi , le sang ce soir allait coulé à flot.

Il n’y avait plus de place pour la bonté mais pour la violence. Je regardais alors Alice qui avait l’air d’approuver la réplique de Teka, je me demandais si finalement nous séparés était une bonne idée, après tout si un de nous se faisait touché qui serait là pour l’aider, cela ferait un homme de moins. Mais il fallait prendre en compte les capacités de chacunqs et elles étaient plus impressionantes les unes que les autres. Teka pouvait lui aussi controler la lave d’une certaine façon il arrivait à chauffé son chakra c’était une façon originale. Quand à Alice je savais qu’elle avait énormément de force et je n’en savais pas plus, j’avais tant envie de voir de quoi elle était capable, de voir si elle étaigt si forte que sa réputation le disait. Moi ? Oui moi je maitrisais le Yuton, cette affinité qui réchauffait mon cœur mais pas seulement, en effet cette affinitée réchauffait aussi ma haine. Je me devais de faire très attention à moi, pour le bien de mon village si je pouvais utiliser le terme « mon ». En tout cas je pouvais être très dangereux. Je lançais alors un regard à Alice j’allais lui parler calmement pour lui faire comprendre mes intentions, nous n’avions plus de temps à perdre :

-Senseï, il est temps de partir pour chacun de nous, le temps nous est compté. Bonne chance à tous.

Je décidais alors d’un bond de quitter le lieu de discussions, je me dirigeais alors vers l’Ouest me laissant guidé par les étoiles, après tout elles nous dirigent tant dans notre vie, ces étoiles qui dans les étoiles prennent les formes que le nous le demandons, des choses magiques ? Oui peut être, autant les appelées étoiles cela est plus court. Je sautais alors sur les quelques branches qui restaient, quand soudain le décor de l’ancien village de Kumo m’apparus, il y avait quelques montagnes et des bâtiments y étaient disposés. Tout en ajustant mon radio-émeteur j’essayais de perçevoir quelques sons. Alice gardait un petit peu le contact avec diverses paroles, j’arrivais enfin devant la porte de en chêne massif, quelques gardes y étaient disposés, ils étaient au nombre de deux, j’allais devoir être très vigilant sur ce coup là, désormais on ne jouait plus. Je ne voulais pas échoué, et je n'allais pas échoué, poue le bien de la mission et pour l'honneur d'Oozora. J'allais montrer à tout le monde que le clan Yamida était l'un des meilleurs de ce village, le plus puissant et le plus respecté de tous. J'allais faire de ce clan l'égal de celui se nommant Soyokaze, une légende parmis les autres. Alors me voilà maintenant derrière le dernier arbre devant la porte Ouest,observant les quelques gardes présents qui rodaient dan cette nuit profonde pour défendre leurs villages et leurs familles, mais ce soir ils n'y avaient aucunes exceptions, ils allaient tous mourirs. Ce soir le berzerk de Kiri allait apparaître en moi, ce soir tout changeait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benuwaki Hitchikari
Shodaime Tsukage
Shodaime Tsukage
avatar

Age : 24
Niveau : 11
Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 30/07/2009

~RPG~
Pv ::
470/470  (470/470)
Pc ::
350/350  (350/350)
Exp ::
76/250  (76/250)

MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   Dim 9 Mai - 18:23

Alice > 12+7+8(Multi) => 27 xp
Teka > 11+10+8(Multi) => 29 xp
Asano >9+9+8(Multi) => 26 xp

+Gain Mission(D)

_________________


---.Simple de vivre comme une bulle , simple d'éclater aussi ...---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rang D | Etoufer la Rebellion (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rang D | Etoufer la Rebellion (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang
» Demandez votre rang de padawan!
» [Banniere]Createur de bannieres/rang de guilde.
» [Libre]Speed town ? [Speed Town, Rang D, Révolutionnaires, Construction secrète]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: Autres Lieux ::. :: Villages Civils :: Villages Civils du Pays du Mirage-
Sauter vers: