Bienvenue sur Naruto Sedai Infinity

Bienvenue dans le monde de Naruto Sedai Infinity, un monde où votre vision de Naruto ne sera plus jamais la même, un monde où votre histoire se réalisera dans les règles de l'art, un monde où le chaos pourrait exploser d'un instant à l'autre... Alors qu'en pensez-vous ? Voulez-vous rejoindre notre communauté et vivre une expérience unique ?

-----------------------------

-----------------------------




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kawachi Soyokaze

avatar

Age : 23
Niveau : 8
Nombre de messages : 875
Localisation : Dans le Noooooooord [ Picardie plus précisement ^^ ]
Date d'inscription : 08/12/2008

~RPG~
Pv ::
260/260  (260/260)
Pc ::
260/260  (260/260)
Exp ::
12/190  (12/190)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Sam 20 Juin - 17:21

Validation:

+ 14 XP avec toujours la même faute [ Cours qui s'écrit avec un " s " à la fin ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mar 23 Juin - 14:15

    Dans une ruelle discrète, longeant les allées simples et vides de Kiri, une ombre se déplaçait au pas lent et au visage de marbre. Les vêtements noirs, avec un visage simple et inexpressif, la figure qui était de repos n'arborait pas cette fois sa chevelure lisse que ses parent lui on offerte venant de Kiri No Kuni, étant désormais en aspirant, après son premier cour dont il était revenu, sans la moindre égratignure. Après avoir fait un rapport sans le moindre problème à son Senseï, le membre de l’académie en était retourné chez lui comme on le lui avait ordonné, afin de se livrer à ses propres entraînements, et dans la circonstance, à travailler sa relation avec autrui. Kazegeru Raijin Tenshi Zenbu s'avançait donc sans le moindre soucis, ni la moindre alerte, une pile de livres sous son bras, direction: son logement de fonction. Montant un escalier aux marches parlantes et en bois moulu, il prit le plus grand soin à ne pas effriter davantage les lieux, sans pour autant y mettre une application particulière. Atteignant sa modeste demeure, il glissa une clé et tourna la poignée afin de pénétrer dans ce qui lui faisait office de chambre et de lieu de résidence. Dans une pièce non illuminée si ce n'est par la lumière que voulait bien lui apporter le Soleil par une fenêtre étroite, la pièce qui faisait généralité du tout de la vie du shinobi ne contenait que peu de membres, démontrant une vie spartiate: un bureau, une commode et un futon plié contre un mur, voila ce que signifiait probablement être Indépendant. Les murs blancs et sans luxe restaient couverts de petites œuvres d'arts personnelles, réalisées de la main du jeune sans coeur. Cependant, on pouvait retrouver dans ces lieux le caractère simple et mystérieux du locataire, ses tableaux restant stoïques et classiques, sans action ni mouvement. Tout n'était que démonstration de la vie simple, telle qu'elle était faite, sans accentuation ni exagération. C'était ainsi que vivait le jeune Genin, qui se contentait de cette simplicité de mode de vie.

    *Je dois apprendre…*



    Cette pensée qui avait traversé l'esprit du jeune homme s'était faite encore une fois sans la moindre trace de sentiments humains ou quelconques. Il se laissait emporter par son devoir, menant une vie où seules les missions et leurs réussites importaient. Se penchant sur ses livres, il les déposa avec soin sur son bureau de bois grave. Les étalant, il relut les sujets de ces travaux sérieux et très complexes: "L'importance d'un sourire", "La joie et le partage", "La sympathie". Ces œuvres lui avaient été proposés lorsqu'il avait demandé des conseils de lecture à la bibliothécaire, qui l'avait d'ailleurs observé d'un œil ahuri. Visiblement, il avait sorti là des archives qui étaient dignes de faire office de feux de chauffage dans les prochains mois. Tant pis, ils devraient se contenter de vieux articles de philosophie à jeter au feu. Se posant délicatement derrière son bureau, le jeune garçon s'empara donc d'un premier livre, et en lut l'introduction sans sembler être intéressé ni ennuyé. Etrange, car le contenu n'était que rapports pour énoncer l'importance de cette étude. Mais Tenshi la lisait avec une patience d'ange qu'on ne lui aurait pas soupçonné d'avoir. Tournant délicatement la page, il commença sa lecture à voix haute, et l'air très concentré, comme s'il se devait d'absorber ces connaissances. D’un coup il jeta les livres et donna un gros coup sur sa table, ces livres glissèrent sur le sol fait avec du parquet. À voix haute encore il re dit une phrase du livre sans l’ouvrir…

    " Il y a plusieurs façons de sourire, et ce, avec divers objectifs à la clé. L'un des plus importants est l'amitié, qui permet d'entretenir une relation stable au sein-même d'un groupe, et facilitant l'entente et le déroulement d'un évènement important. » Voici donc une des phrase qu’il a lu et d’un air sadique « N’importe quoi, ces des conneries, bon je vais en cours ! "



    Marquant une pause, Tenshi eut un instant de réflexion. Un sourire avait donc une importance significative au sein d'une mission, mais était-ce un sourire signifiant le sadisme, ou le sourire qu’il vie en bonne joie. Si l'on pouvait considérer une mission comme un évènement important, comme le décrivait les épéistes de Kiri, alors un sourire était important afin de lier les autres shinobis d'une équipe. Cela aurait alors une conséquence due à une meilleure unité de l'équipe qui pourrait alors éventuellement mieux communiquer et effectuer une mission avec moins de facilité lors de l'absence de sourire. Pour simplifier, un sourire pouvait rendre une mission plus facilement réalisable ! Quel pouvoir surprenant ! Alors qu'un shinobi devait sans cesse utiliser de sa matière grise et de ses capacités afin de déjouer l'adversaire et remplir son contrat, un simple mouvement de lèvres sur le visage pourrait augmenter les chances de réussites ?! C'était là quelque chose qui ne lui avait pas été enseigné. Mais dans quel but ? Pourquoi manquer une telle connaissance, qui pourrait donc rendre ce Village plus fort et plus puissant ? Poursuivant dans ces pas vers l’académie, Tenshi reprenait cette attitude sérieuse qu'il avait auparavant, déterminé à comprendre davantage l'intérêt d'un sourire, même si cela lui paraissait clair d'ors et déjà, sans façon. Il arriva sur les lieux de l’académie, trois Chunnin y était présent, les trois avait des papiers…

    " Bienvenu, à l’académie du village, vous n’être pas les premiers, mais non plus les dernier, vous êtes 10, le dernier arriver est toi » Il pointa du doigt une jeune fille « Donc, ici présent 3 senseï, chaqu’un de nous aura 3 élèves, je suis spécialiste dans le Ninjutsu et dans les pièges, celui à côté dans le Genjutsu, mais est très bon en Fuinjutsu et celui encore à côté est spécialiste dans le Taijutsu ainsi que dans les armes… Bref, vous allez être en groupe de trois, choisissez vous avec quel senseï vous voulez être… "



    Sur ces dernière paroles 9 des Aspirant se mirent tous derrières leur senseï celui de Tenshi était le spécialiste dans le Taijutsu, franchement des qu’on le voit il n’a pas l’impression d’être un spécialiste dans le Taijutsu, d'apparence Le senseï nommé Urahara Kisuke est un mixte entre un personnage d'assez négligé tout en paraissant extravagant. Un ample et épais kimono d’un vert émeraude ceint aux hanches par une ceinture, recouvre son corps des plus basiques. Une longue veste en soie souple de couleur noir portée par dessus ce vêtement décontracté constitue le reste de ce costume quelque peu extravagant à notre époque. De solides gettas en bois lui servent de chausses partout ou il se déplace. Mais le détail que Bob-san possède et qui rend tout cet accoutrement classe plutôt que négligé est définit par deux accessoires plutôt inhabituels pour un homme tel que lui : un bob rayé de bandes vertes et blanches qui masque en grande partie avec les larges mèches blondes qui en ressortent, son visage de"schizophrène"; ainsi qu’une canne en bois simple, mais solide et trompeuse à l’image de son détenteur. Par moment, on peut le voir sortir de sa manche un éventail dont il se sert pour s’aérer les idées ou bien au contraire pour cacher son jeu. C’est son visage masqué par le couvre-chef qui ne laisse paraître que des boucles de cheveux blond, qui font de lui un être si charismatique et reconnaissable entre milles hommes. Dernier détails du visage du trentenaire, deux yeux vert se cachent sous la chevelure blonde et épaisse... une légère barbe de Je-me-suis-pas-rasé-ce-matin aussi blonde que la chevelure, termine de faire de cet homme arborant le bob comme personne un être énigmatique à l’allure décontractée et avenante. Bref, les gennin’s le suivirent jusqu’au terrain d’entrainement, le senseï, n’arrêtait pas de se mettre son éventail au dessus de sa tête et faire le guignol devant les gennin… mais pourquoi fait-il sa ? Veut-il que ces gennin apprennent à ne pas sous-estimé son adversaire ?

    " Bien, les petits, l’exercice est simple, vous les trois serez une équipe, quant à moi faites en sortes que je suis un Nuke-nin qui vient détruire votre village, c’est alors que vous me trouvez et décidé de protéger le village de KiriGakure no Satô, suite à sa, vous devez me voler de l’argent, mais bien sur me le donner juste après hihihi, bien dispersion "



    Tous les quatres se dispersaient, le groupes de trois était ensemble, voyant quand le Bob-san apparaitra, c’est le temps de faire un plan… bien en lisant des livre tenshi en a apprit encore plus sur le chakra… Le système circulaire du Chakra est comparable au système sanguin, ainsi le Chakra circule dans tout le corps qui contient 361 ouvertures appelées les Tenketsus. Le Chakra se libère par ces mêmes Tenketsus. Le système circulaire du Chakra et le système sanguin sont liés, ainsi, si un des deux systèmes est touché les organes internes sont automatiquement attaqués. Dans ce système, il existe 8 portes qui se trouvent dans chaque zones du corps et contrôlent constamment le flux de Chakra qui circule dans le corps du Shinobi. L'ouverture des portes permet d'augmenter jusqu'à dix fois la force et la vitesse de son utilisateur. Mais cela lui est très néfaste : ouvrir les premières portes le fatigue considérablement. L'accès à la porte de l'ouverture libère le contrôle du cerveau et permet au Shinobi d'utiliser ses muscles jusqu'à leurs paroxysmes : l'ouverture de la porte de l'énergie augmente la force, etc... En ouvrant les 8 portes, le Ninja peut avoir temporairement un pouvoir supérieur à l'Hokage, toutefois, il en mourrait. Bien, tous les trois réfléchissaient à une stratégie.

    " Bien, voilant comment nous allons faire… il faut tout d’abord savoir que c’est une spécialiste dans le Taijutsu, donc du corps à corps … "



    Les trois finirent de parler et ce concentrèrent tous, pour faire un kage Bunshin, parfait, un Kage bunshin pour faire croire à son adversaire qu’on sort… une bonne idée exploiter la par nos gennin’s, alors ceux-ci s’exécutèrent, les bunshin fait, les trois ninjas se dispersaient, pour faire croire à l’adversaire qu’ils n’ont pas parler de plan…



    Les bunshin sortirent de leur cachète ensemble, bob-san sortit de sa cachète s'écriant « Dynamic entry ! » et l'un des bunshin à un des gennin explosa, les deux autres on fait croire qu'ils étaient impressionnés par le bunshin, puis aussi faut le dire bob-san ne s'attendait pas à un Bunshin de la part de ces gennin, celui qui était à côté du bob-san donna un coup-de-poing dans la face de celui-ci alors que Tenshi, caché dans son buisson lança un shuriken qui partit à droite dans les aires, pour retomber sur le bob-san, mais pourquoi l'avoir lancé en premier dans les aires et pas sur bob-san ? C'est pour ne pas montrer sa cachète, Kisuke, se releva et arrêta le Shuriken avec le Kunai. Par la suite, celui-ci même prit dans sa sacoche un tas d'arme qu'il lança sur les Bunshin qui étaient eux... l'un à côté de l'autre... c'est alors que le bunshin de Tenshi ce mit devant pour anticiper les armes et une buche de bois, fit place, devant le nez de bob-san, bon... il est vrai que celui-ci n'a pas l'air de donner le meilleur de soit même ... C'est alors qu'il mit une bonne droite dans le bunshin qui explosa aussitôt... C'est alors que les trois gennin's sortirent essayant de courir le plus vite possible, ils sautèrent essayant de donner un bon coup de pied les trois en même temps, mais ce fut un échec, parce que bon-san, arrêta deux coups de pieds avec ses mains, et l'autre avec une balayette dans les aires, mais est-ce vraiment un échec ? Non, puisque les aspirant explosèrent dans un nuage de fumée, leur dernier bunshin. Kisuke, sortit de sa poche sa bourse qu'il vit se faire planter dans un arbre par un Kunaï, l'aspirant le plus prêt pris la bourse et laissant Kisuke bouché bé...



    « Bravo, vous avez réussi, maintenant je serai votre senseï jusqu'à la fin des examens's pour passer gennin, demain je vous veux derrière le bâtiment à la même heure qu'aujourd'hui »


    Il parti dans un vent de feuilles, laissant les gennin's seul avec sa bourse, héhé tête en l'air il l'a oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mar 23 Juin - 17:49

~ Validation ~

#'. Rp sans faute, et de bonne taille. Seulement un défaut: tes phrases trop longues. Si cela ne gêne pas beaucoup au début, cela rend ta partie d'entrainement carrément incompréhensible. Mais cela reste un très bon texte. félicitation, techniques acquises.

#'. 18 exp pour ce rp de 135 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temaru Nara
Chuunin d'Oozora
Chuunin d'Oozora
avatar

Age : 25
Niveau : 7
Nombre de messages : 588
Localisation : Kiri
Date d'inscription : 27/11/2008

~RPG~
Pv ::
250/250  (250/250)
Pc ::
280/280  (280/280)
Exp ::
38/170  (38/170)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Ven 24 Juil - 13:34

Deux jours était passé après mon premier cours et mes premiers Jutsu appris, je me réveillais dans mon lit, heureux d'être ce jour, heureux d'apprendre de nouvelles techniques, après un petit déjeuné copieux, une bonne douche, j'enfilais ma veste, mon pantalon et mes sandales noires, en ouvrant la porte pour sortir de chez, je vis que la pluie avait prit la place du soleil, seuls quelques rares rayons arrivaient a traversait les nuages. Bien que ce temps ne soit pas propice à l’entraînement, je pris mon courage à deux mains et je courus le plus vite possible à l'académie car je n'avais pas de temps à perdre pour devenir un grand ninja. Apres cinq minutes de courses j'arrivais enfin à l'académie des ninjas, j'étais trempé jusqu'au os, mais je n'étais pas le seul beaucoup de jeunes enfants étaient aussi mouillé que moi ! Je reconnu quelques élèves qui était avec moi lors de mon précédent cours d'apprentissage. Apres dix bonnes minutes d'attentes dans le brouhaha, un professeur arriva enfin. A peine avait-il ouvert la porte qu’un silence se fit dans la salle, au moment un éclair gronda au loin qui éclaira toutes la pièces, il avança doucement vers son bureau, tout le monde le fixait du regarde, il déclara enfin :

- Ecoutez moi bien les minus, si je suis la, ce n’est pas pour le plaisir, on mit à forcé ! Donc je ne répèterai pas les choses deux fois donc écoutez bien !! Aujourd’hui vous allez appendre quatre nouvelles techniques : le Bunshin no Jutsu, qui vous permettra de créer des clones « sans vie » de vous-même. Le Kawarimi no Jutsu, qui vous permettra de vous sauver de bien des situations, cette technique vous donnera l’habilité d’échanger votre propre corps contre un objet de votre choix. Le Henge no Jutsu, qui vous permettra de changer votre apparence. Et enfin le Kai qui vous permettra de vous libérer d’un faible Genjutsu. Je vais vous faire une démonstration, regardez bien !

En quelques minutes, il enchaîna les quatre techniques très facilement, mais j’avais réussi à retenir chaque signe de chaque technique.

- Je vous laisse quelques minutes pour vous entraîner dans votre coin, quand vous serrez prêt vous viendrez mais voir, mais vous n’aurai qu’une seule chance ! Et je vous plongerais dans un Genjutsu assez, effrayant donc si vous voulez partir c’est maintenant !!

Aucunes ninjas se leva pour partir, une bonne majorité des élèves venait de commencer dans leur coin, mais encore une fois quatre ou cinq élèves étaient déjà devant le professeur, encore des « privilégiés » . Enfin bref je me mis à l’entraînement. Mon premier objectif fut le Bunshin no Jutsu, j’effectuai les signes pour cette techniques, tout en concentrent mon Chakra, une fois avoir dit « Bunshin no Jutsu » un petit clone de moi-même apparut, mais disparut aussitôt dans une petit fumée blanche.

*Pas assez de Chakra*

Je me concentrai, je refis les signes, et deux clones apparurent sur ma droite et sur ma gauche, j’étais fiers de moi, mais le plus dur reste a venir, les manipulés tout les deux en même temps. Un pas après l’autres, j’avançais doucement avec mes deux clones, au bout d’une dizaine de minutes, je manipulais parfaitement mes clones, et ils m’obéissaient au doigt et à l’œil. Je voulais en créer plus mais je n’avais pas le temps. Je passais donc à ma deuxième technique, le Henge no Jutsu ! Tout d’abord je choisis une personnes a qui je voulais ressemblé après quelques secondes de recherche, je pris une décision, je voulais ressemblez au professeur ! Apres les signes effectué, je me transformai en un personnage très étrange, j’avais mes propres pieds, la pantalon et la veste de mon professeur, ma tête et les cheveux de mon professeur. Il me fallait faire des progrès pour maîtriser cette technique ! Apres cinq minutes d’intense entraînement je réussie enfin a me transformer en mon professeur, qui d’ailleurs dormait sur le bureau. Il ne me restait plus qu’une technique à apprendre tous seuls, le Kawarimi no Jutsu, pour cette technique il fallait se rendre dans une pièce voisine. La bas plusieurs Ninjas, sûrement des Genin, nous attendaient, des Shuriken à la main, et à nos pieds, plusieurs objets, des morceaux de bois, des mannequins de bois, des sac, etc…Une fois faces à mon destin, il n’attendit pas une confirmation de ma part pour envoyé deux Shuriken, qui fonçaient a toute vitesse vers moi, prit de paniques je me couchai au sol pour ne pas me les prendre de plein fouet, surpris de cette manœuvre, le ninja a quelques mètres de moi dit :

- Et toi ! N’es pas peur, ce ne sont que des Shuriken en caoutchouc !

Je tendis la main pour en attraper un, et je pus constaté que c’étais bien des morceaux de caoutchouc. Rassuré je me relevai aussitôt pour attendre de pieds fermes les Shuriken ! Les premières tentatives furent des échecs, les Shuriken me touchèrent à la tête, au ventre, aux jambes, et aux bras. Mais je commençais a comprendre le truc, j’avais de plus en plus proche de réussir parfaites cette manipulation, au bout d’une bonne demi-heures, j’avais parfaite assimilé la nouvelle techniques, fiers de moi je n’attendit pas plus d’une minutes pour aller face au professeur qui ne dormait plus car beaucoup de ninja étaient passé avant moi. Je ne lui laissai même pas prononcer un mot et je lui montrai que j’avais maîtrisé toutes les techniques.

- Bon tu maîtrises ces techniques bien, voila maintenant le Genjutsu.

La seconde d’après je me retrouvais chez moi, dans mon lit, je me levais pour aller voir me parents, et je vu cinq ninjas tuer sous mes yeux ma famille sans que je pus rien faire. Bien que je savais que ce n’était qu’une illusion je ne pus m’empêcher de crier, après quelques minutes d’observation, je repris mes esprit, je me mis en position, je fermai les yeux et je dit a voix basse :

- Kai.

Lorsque je revis les yeux, mon cauchemar n’avait pas disparut, il était toujours bien présent. Je refermai les yeux, et cette fois j’hurlais :

- KAI !!

Lorsque je rouvris les yeux je pus voir le professeur qui me regardai bizarrement.

- Bon tu maîtrises cette quatre technique maintenant dégage, d’autres personnes attende de me montrer leur résultat !

En effet, lorsque je me retournai je vis un dizaine de personnes qui eux aussi me regardais bizarrement. Mais fiers de moi je sortis et je pus voir que la pluie ne s’était pas dissipée, je dus donc courir pour rentrer chez moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-de-dbz.forumpro.fr/forum.htm
Rai Thanks
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Age : 25
Niveau : 4
Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 17/06/2009

~RPG~
Pv :
:
200/200  (200/200)
Pc ::
190/190  (190/190)
Exp ::
19/130  (19/130)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Ven 24 Juil - 18:10

- Validation -

+7 Xp

Bonne Continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Yamida
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 24
Niveau : Moyen
Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 17/07/2009

~RPG~
Pv :
:
180/180  (180/180)
Pc ::
150/150  (150/150)
Exp ::
20/90  (20/90)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 27 Juil - 14:08

Le soleil venait de se lever, Yuri lui venait tout juste d'ouvrir ses paupières, il était dans la maison de son sensei temporaire. Kira lui avait montré la veille ou se trouvait la nourriture pour le petit déjeuner. Le garçon se levait du lit trainant les pieds jusqu'au placard. Il ouvrit les deux petites portes et sortit un paquet de céréales et puis attrapa une brique de lait dans le frigo. En quelques minutes il avait engloutit son bol, maintenant il fila s'habiller, il avait un t-shirt blanc et par dessus une veste noire et le bas d'un kimono noir aussi. Puis il s'en alla en direction de l'académie ninja en pensant bien à fermer à clef la porte de la maison de Kira, le ciel était dégagé et un léger vent soufflait sur le village, et aussi sur le visage du jeune garçon qui faisait virevolter quelques mèche du garçon. Il appréciait ce temps, il ferma les yeux et inspira une bouffée d'air puis il fila vers l'académie, heureusement elle n'était pas très loin de la maison en moins dans dix minutes il était devant, son senseï l'attendait et comme d'habitude il lui fit signe de le suivre sans même lui dire un mot mais toujours avec un petit sourire. Aujourd'hui Kira-Senseï l'avait emmené dans une forêt des environs de Kiri-no-kuni, le soleil pénétrait à peine dans la forêt
; les feuilles vertes des arbres empêchait la grosse boule jaune de faire régner sa lumière. Kira se retourna vers Yuri puis lui dit calmement :


Aujourd'hui je vais t'apprendre la stratégie au combat, c'est ce que va te servir plus tard à faire des missions d'infiltration ou de faire tourner un combat à ton avantage, donc tu dois bien être attentif à se cours. On va commencer par le Bunshin no Jutsu qui consiste à créer un clone de toi ( Kira fit un signe de la main et un clone de lui apparut à ses côtés ) Pour réussir tu dois répartir une dose de chakra en dehors de ton corps mais elle doit être assez dosé pour que le clone puisse bouger, si ça ne l'est pas il sera inerte.

Le jeune garçon fit unsigne de la tête disant qu'il avait bien compris,puis il se positionnadevant son senseï. il malaxait son chakra dans tous son corps, ces paupières était fermées et il sentait quand même un léger souffle caresser son visage malgré les arbres qui pouvaient faire obstacles. Puis il fit le même signe qu'avait fait son senseï et cria * Bunshin No Jutsu * un clone apparut mais il était étalé sur le sol et ne bougeait pas. Il n'avait pas du dosé assez le taux de chakra dans son clone. Il passa deux heures à s'entrainer à faire les clones mais rien n'y faisait ; aucun clone ne tenait debout. Puis il se dit qu'il allait mettre une dose considérant dans son clone pour qu'il puisse au moins
tenir sur ses deux jambes. Comme dans les tentatives précédentes il fermait les yeux et canalisait son chakra dans ton son corps, puis il cria * Bunshin no Jutsu * et ouvrit ses yeux en grand, il avait mit une dose quasi identiques dans son clones qu'il en avait à l'intérieur de lui. Puis il regarda à ses côtés et vit un clones qui tenait debout qui bougeait facilement, Yuri tapa dans sa main et le clone disparue dans une fumée blanche, ce n'était qu'un clone inconsistant qui est
impossible de se battre. Kira sauta de la branche ou il était en train de dormir et félicita son éleve :


Bravo, il avait l'air dynamique ton clones, bien maintenant tu vas devoir faire ça ( Une fumée blanche apparut et quand elle se dissipa, Kira avait l'apparence de Yuri ) Ceci est un Henge, tu dois pouvoir prendre
mon apparence parfaitement. Pour ceci regarde moi bien et tu dois malaxer ton chakra à l'intérieur de toi comme si tu te modelait petit à petit.


Yuri avança et se mit en face de son professeur puis il le fixait attentivement essayant de n'oublier aucune partie de son corps, il portait une veste chuunin en dessous une veste fine noire. Un pantalon noir avec un porte projectiles sur la jambes droites et des chaussure noires. Son bandeau avec le signes de Kiri était sur porté comme un collier, ses cheveux blanc en pétard lui
donnait un style, puis ces yeux bleue étaient très marquant et les traits de son visage était vraiment particulier mais le jeune garçon l'inspectait très attentivement. Puis il commençait à modeler son senseï avec son chakra sur son corps. Il pouvait sentir son chakra couler à l'intérieur de lui, puis après quelques minutes il fit le signe qu'avait utilisé son senseï et qui était le même que celui du Bunshin et la un nuage blanc apparut puis quand il disparue on pouvait voir une métamorphose raté, il ne ressemblait pas du tout à son senseï.
Yuri pensait qu'il devait être plus attentionné sur le physique de son senseï. Une heure passa et il n'arrivait pas toujours pas à faire son Henge mais il progressait petit à petit. Le garçon retenta un henge et cette fois-ci il ressemblait parfaitement à son sensei mais il n'avais pas encore réussi car la poche porte-projectiles était sur la jambe gauche au lieu de la droite. Mais c'était comme ci il avait réussi et son senseï le félicita encore une fois :


Sa sera tous pour aujourd'hui , tient prends ces Ryos et va te prendre un repas au restaurant de la ville, rentre à la maison quand tu auras fini
puis on finira ton entrainement sur la stratégie au combat demain à 9h ici.


Yuri pris les quelques ryos que lui tendait Kira-Senseï puis il s'en alla en direction du village heureux de sa journée, il était un peu fatigué mais il savait qu'après son repas avalé il allait avoir un endroit ou dormir, il était content
d'être tombé sur ce senseï. Une fois en ville le jeune garçon contemplait les différent commerce et vit au loin un marchand de ramen, il courut vers celui-ci et commanda un bol de ramens au porc, en moins de dix minutes il avait dégusté avec plaisir son repas, il repartit en remerciant le cuisinier et rentrait chez Kira pour se reposer avant de dormir. Une fois rentré il s'affala sur le canapé et s'endormit aussitôt. Le lendemain il fit comme le veille, déjeuna , s'habilla et fila dans la forêt. A 9h pétante il était à l'endroit prévus, son senseï était déjà arriver et salua son élève :


Bon aujourd'hui il te reste deux épreuves pour finir ce cours sur la stratégie, on va commencer par le kai, je vais te lancer un Genjutsu et
tu vas devoir libérer une forte dose de chakra pour sortir de l'emprise de celui ci . Tu est prêt ?


Yuri acquiesça et vit son senseï faire une suite de signe c'est la que le jeune garçon fût immédiatement dans le noir total. Puis il se retrouva dans une
cage, les même que celles ou il était enfermé avant. Et en face de lui se trouvait son sensei. Celui qu'il avait appris à apprécier ces derniers jours, bien sur il savait ce qu'il allait se passer, il était obliger de se battre contre lui. Kira de l'illusion fonça sur le garçon et lui envoya un coups de poing dans le visage ce qui fit voler le garçon contre une grille de la cage, celui-ci se releva et cria :


Je ne veux pas me battre contre vous !!!

Puis il se sentit comme téléporter, en face de lui se trouvait tous ceux
qu'il avait apprécier ou bien connue, il y avait son senseï , Luno l'homme qui lui avait enseigner les bases de la vie , Ryusaki et d'autre personne. Puis des hommes cagoulés vinrent devant eux muni de katana et les transperça avec l'abdomen, tous les proches de Yuri tombèrent raides mort par terre. C'était un vrai cauchemar pour le garçon, une larme coula sur la joue de celui-ci, mais d'un coups il releva la tête et cria :


Kai !!!

Il avait libérer une dose considérable de chakra pour pouvoir sortir de se genjustu. Il avait réapparu dans la forêt avec le sensei en face de lui, Yuri eut un petit sourire en le voyant, Kira prit la paroles :

Désolé de t'avoir montré toutes ces choses mais tu as réussi. ( Il fit un petit sourire à Yuri ) Maintenant tu vas passer la dernière épreuves, tu dois pouvoir prendre la places d'un objet du décor pour esquiver un objet ou une attaque ( Kira fit un signe de la main et prit la place d'un rondin de bois qui était au sol ) Je vais te lancer des Kunais et tu vas faire ce Jutsu pour les
esquiver.


Kira se positionna en face du garçon qui était assez perplexe, il se demandait ce qu'il allait arriver s'il n'y arrivait pas. Yuri fit un signe de la tête disant qu'il était prêt. Kira sortit un kunai à toute vitesse et lui lança dessus, Yuri fixait un rondin de bois et vit que le projectile se rapprochait de plus en plus puis il sentit que son chakra se déplaçait vers le rondin mais c'était trop tard et le kunai perfora la jambe du garçon qui poussa un petit cri, une petite giclée
de sang voltigea sur les feuilles au sol. Yuri retira presque instantanément l'objet planté dans sa jambe et se releva même si sa jambes lui faisait un peu mal. Son sensei, lui relança un kunai immédiatement, le garçon n'avait pas d'autre choix que d'éviter celui la, il regarda encore une fois le tronc d'arbre et sentit son chakra aller vers lui puis il cria * Kawarimi no jutsu ! * une fumée blanche apparut et regarda il n'avait rien, mais il vit le kunai planté dans le rondin de bois :


Bien ! Tu as mérité ton repos, demain je veux que tu sois à 9h dans la salle d'entrainement de l'académie. A demain.

Puis il disparue dans un nuage de fumée, Yuri lui marchait tranquillement en direction du village de Kiri , le vent soufflant paisiblement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 27 Juil - 16:08

Très Bon Rp, une bonne longueur avec un bon vocabulaire, mais tu fait quelques petite fautes du style l'oubli d'un espace ou un petite accord...mais sa ne gêne pas beaucoup la lecture^^

26 xP
Revenir en haut Aller en bas
Yamamoto Takeshi
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 23
Niveau : 9
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 11/08/2009

~RPG~
Pv :
:
250/250  (250/250)
Pc ::
200/200  (200/200)
Exp ::
5/170  (5/170)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mer 12 Aoû - 18:40


    Yamamoto venait de réussir a apprendre a marcher sur l'eau et sur les surfaces solides. Le jeune homme était assez content de ses résultats et donc se préparer a partir et rentrer chez lui. Il entra dans la salle de classes pour prendre ses affaires mais il eut beaucoup de mal a sortir puisque tout les élèves le questionner. Ils lui demandaient comment le cour c'était passé et se qu'il avait appris. Le Takeshi en avait marre de questions et un petit sourire au lèvre il concentra un peu de Chakra puis marcha sur le mur pour passer au-dessus d'eux et sortir de la pièce. Il retomba sur ses pieds puis commença a courir le long des couloirs de l'académie. Alors qu'il sortait, son Sensei l'intercepta, le prenant par le cous puis l'amena dans une petite salle. C'était une salle organisé de nombreux Tatamis. Les cinq élèves étaient en face de leur Sensei qui se préparait a parler.

    Premièrement il leur expliqua se qu'ils feraient. C'était le derniers cours sur le Chakra. Ils fallaient qu'ils apprennent a maitriser leur Chakra encore mieux qu'avant. Ils devaient aussi apprendre a utiliser leur Chakra pour en faire des stratégies qu'ils utiliseraient lors d'un combat a venir. Le Sensei s'avança, prenant quelque pas... Il leur demanda de regarder, puis fit une série de signes. Après cela un petit nuage de fumée apparut. Après dix secondes toute la fumée disparut et a la place du Sensei il y avait le Mizukage de se village. De plutôt grande taille, blonde au yeux bleu. Elle était la nouvelle Mizukage du village puisque l'ancien Mizukage a disparut il y a quelque temps. Il ne serais jamais revenue. Serait t-il mort ou a t-il rejoint une autre organisations ou villages ? Son ancien élève était Shin Datenshi, un membre de l'Akatsuki. Pet être aurait t-il rejoint l'Akatsuki comme son élève ou serait t-il en train de chercher son ancien élève ? Il y avait tant de mystères a son compte, mais personne ne savait si il était vivant ou mort.

    Après qu'il est changée d'apparence, le Sensei reprit sa vrai forme puis se prépara a un autre Jutsu. Il fit quelque signes puis encore une fois de la fumée prit la place dans la pièce. Les élèves faisaient des gestes dans tout les sens pour que la fumée partent. Quand la pièce fut a nouveau saine, il n'y avait pas un sensei mais cinq. Ils étaient donc des clones se qui fit sourire le Takeshi. Le jeune homme avait les yeux qui brillaient d'envie. Il avait tellement envie de pouvoir effectuer les Jutsu. Mais avant cela, il en restait deux. Il donna un Kunai au jeune homme tout en lui demandant de lui lancer dessus. Yamamoto fit tout comme son sensei lui avait demandé et lança le Kunai. Avant que le Kunai ne le touche il changea de place avec une chaise qui se trouvait a cotée de lui. Le jeune homme trouva sa plutôt intéressant et souhaiter l'apprendre.

    Après cela un homme entra dans la pièce. Il s'assit devant leur sensei puis fit un signe. Il lanca un Genjuts, pourquoi ? Le Sensei n'avait pas l'air de paniquée, il fit un signe, puis tout le Genjutsu se dissipa, le laissant intact. Les élèves avaient tous compris se qu'ils avaient a faire. Ils devaient reproduire les quatre jutsu qu'il leur avait montré. Yamamoto se leva rapidement, prenant la parole :

    « C'est trop facile »

    Il était donc dans son coin et malaxait son Chakra dans ses doigts. Il colla ses deux doigts ensemble puis de la fumée recouvrit la zone dans la quel il se trouvait. Quand la fumée disparut il n'y avait plus le Takeshi qu'on conaissait mais l'ancien Mizukage. Il avait vu son portrait il y a quelque temps. Il avait une chevelure noire de couleur assez moyenne. Il avait des yeux de couleur bleu qui mettait en valeur ses cheveux noirs. Le Sensei du Takeshi l'applaudit quelque peu se qui fit sourire la jeune homme. Il fit un signe puis reprit son apparence normale qui lui plaisait bien. il avait utilisé un peu de Chakra, mais il devrait en utiliser plus pour apprendre a maitriser les autres techniques.

    Il passa au Kage Bunshin maintenant. Il effectua une nouvelle fois une série de signe puis ferma les yeux pour mieux se concentrer. Après cela il relâcha une quantité moyenne de Chakra et un nuage de fummée apparut tout comme pour les autres jutsu. Il n'y avait pas qu'un Takeshi mais il y en avait une bonne dizaine. Il étonna le Sensei et les autres élèves puisque normalement les étudiants ne parvenait pas a en faire plus de cinq. Le jeune homme était plutôt étonnant. Il fit un signe puis tout les Bunshin disparurent sur le champs, le laissant seul dans son coin.

    Le Sensei se mit devant lui un Kunai a la main. Il le lança rapidement, et Yamamoto fit un signe, en mettant son doigt en l'air. Le Kunai se dirigeait vers lui a grande vitesse mais il gardait son calme. Le Kunai n'était plus qu'a deux centimètres qui un petit nuage de fumée apparut et il changea de place avec la chaise a cotée de lui. Il aurait put mourir si la technique n'aurait pas marché et donc il était fière de lui. Le jeune homme souris puis se remis dans son coins.

    Il devait maintenant effectuer un Kai. Il s'assit parterre en face de son sensei qui fit un signe puis lui lança un regard étrange. La salle tournait dans tout les sens puis soudainement il se retrouva dans une pièce noire. Son Sensei marchait vers lui un couteau dans la main. Il allait lui plantait se couteau dans les yeux mais a la dernière seconde la pièce reprit son état normal et le Sensei était en face de lui, assis.

    « J'ai réussis Sensei »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji Ryuken
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar

Age : 108
Niveau : 11
Nombre de messages : 820
Date d'inscription : 02/11/2008

~RPG~
Pv :
:
450/450  (450/450)
Pc ::
450/450  (450/450)
Exp ::
94/250  (94/250)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Jeu 13 Aoû - 18:51

Remise de l'exp:
+14 Exp et techniques apprises.

_________________


    « Rien ne vous atteindra hormis ce que Dieu vous destine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisai Kurzon
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 22
Niveau : 9
Nombre de messages : 580
Localisation : Tu me trouve je te kill è_é
Date d'inscription : 13/08/2009

~RPG~
Pv :
:
320/320  (320/320)
Pc ::
280/280  (280/280)
Exp ::
177/210  (177/210)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Sam 15 Aoû - 0:01

    Bunshin no Jutsu - Kawarimi no Jutsu - Henge no Jutsu - Kai

    Kuma se levait petit à petit. Deux jours auparavant il avait pris des cours ninjas pour apprendre à maitriser son Chakra. Il avait appris à maitrisé le Konobori, qui permettait de grimper aux arbres sans les mains, et le Suimen Goukou, qui permet de marcher sur l'eau. Aujourd'hui il avait pris un cours pour apprendre la Stratégie des Combats qui allaient lui permettre d'apprendre le Kai, l'Henge, le Kawari et le Bunshin no Jutsu, des techniques de bases mais qui servent. Kuma ce trouvant près de l'académie partit lentement de chez lui. Une fois arrivé il suivit son sensei qui avait changer, cette fois-ci c'était un homme qui l'entrainai. Une fois dehors ils s'arrêtèrent. Là l'homme se tourna vers Kuma qui était le premier, grâce à sa maison qui était à côté. Celui commença à lui expliquer des choses sur la première technique. Il devait composer les bons signes puis se concentrer sur lui et son image pour créer son propre clone qui allait être en faite un clone inconsistant. Dans l'ensemble cela avait l'air assez simple d'après les dires du Sensei. Il commença alors à composer les signes, de la fumée blanche apparut et un clone tout blanc et pâlichon se trouvait allonger au sol. Il était tout endormi et au bout de quelques secondes disparut. Kuma très persistant recommença une nouvelle fois. Cette fois-ci un jolie clone bien formé apparut, Kuma voulut mettre sa main sur son épaule mais celui-ci disparut car il était inconsistant. Il avait acquis la première technique, le Sensei lui dit alors:

    "Bien tu maitrise le Bunshin qui est assez simple, maintenant passons au Kawari, tu dois te permuter avec un rondin de bois pour esquiver mon attaque, attaque moi et regarde."


    Kuma courut alors vers l'homme et essaya de lui donner un coup de poing. Il croyait avoir réussi son coup quand le Sensei se transforma en rondin de bois qui s'écroula au sol. L'homme se trouvait maintenant derrière Kuma, c'était une technique bien utilise pour Kuma qui pourrait lui permettre d'esquiver les coups de ses adversaires. Son nouveau sensei lui fonça alors dessus et le frappa au ventre mais rien ne se passa. Il le frappa alors une nouvelle fois, une fumée apparut et Kuma se trouvait juste quelques centimètres plus loin, il y était presque. Kuma allait tenter son ultime chance, il se fit frapper par l'homme. Tout d'un coup un rondin de bois apparut et Kuma se trouvait maintenant derrière son sensei. Il avait encore une fois réussi , et cela allait relativement vite, il avait appris à maitrisé son chakra avant et maintenant grâce à ça c'était mieux. Après quelques explications Kuma compris que la prochaine technique consistait en se transformer en une autre personne ou bien à un objet. Pour le lui montrer le ninja se transforma en la réplique parfaite de Kuma puis repris son apparence. Kuma se concentra puis composer la série de signe que lui avait montré son maître. Sa couleur de cheveux changer et devint celle de son sensei tout comme les habits et les yeux mais le corps n'avait pas trop changer. Kuma redevint normal et son sensei lui dit:

    "Pense à moi dans ta tête et tu verra que cela marche mieux quand tu as l'image de ce que tu veux te transformer dans tes pensées."


    Après avoir eu quelques conseils Kuma ré-essaya une nouvelle fois. Tout son corps se changea cette fois-ci. Il y avait quelques difformités comme les muscles ou le nez mais c'était à peu près ça. Le jeune Gensou n'avait maintenant plus qu'une technique à apprendre et elle s'appelait le Kai. Elle consistait à se sortir d'un Genjutsu en brisant le lien qui relié les deux personnes. Le sensei composa alors des signes pour faire un Genjutsu. Kuma commença alors à avoir une vision d'horreur, voyant ses parents morts. Il se concentra tout de même pour essayer de contre mais il n'y arriva pas, se faisant totalement piégé. L'homme brisa alors son Genjutsu pour que Kuma puisse se reprendre pour contrer le prochain. Il n'allait pas faire le même car sinon cela aurait été trop facile. Il recommença un nouveau Genjutsu puis Kuma essaya de briser les liens. Il réussi à en briser quelques uns se qui lui permis de faire changer l'aspect de l'illusion qui devint comme un rêve bénéfique. Kuma avait à peu près réussi tout les techniques. Son sensei lui ordonna de tout les refaire. Kuma créa alors un clone, se changea en son sensei puis disparu en se transformant en rondin de bois. Il exécuta après le Kai pour contrer le Genjutsu de son maître. Kuma tomba alors au sol accroupi, il dit alors à son maître:

    "J'en peux plus, j'ai user beaucoup trop de chakra, je reviens après-demain pour le prochain cours, ça me permettra de me reposer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinji Ryuken
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar

Age : 108
Niveau : 11
Nombre de messages : 820
Date d'inscription : 02/11/2008

~RPG~
Pv :
:
450/450  (450/450)
Pc ::
450/450  (450/450)
Exp ::
94/250  (94/250)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Dim 16 Aoû - 0:19

Remise de l'exp:
• +12 Exp et techniques apprises.

_________________


    « Rien ne vous atteindra hormis ce que Dieu vous destine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Soyokaze
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 25
Niveau : 4
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 22/08/2009

~RPG~
Pv :
:
200/200  (200/200)
Pc ::
190/190  (190/190)
Exp ::
45/110  (45/110)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mar 25 Aoû - 20:04

C’était une journée de pluie qui venait de commencer sur le village de Kiri ou il y vivait Amy, une étudiante à l’académie qui devait passer aujourd’hui un entrainement pour 4 technique qui sont : Kai, Kawarimi, Bunshin et Henge. Elle se rendait à l’académie pour si entrainé, elle allait commencer par Henge (transformation). Une fois arrivé à l’académie elle entra dans une salle ou il y avait un chuunin qui l’attendait pour commencer l’entrainement.☼

Le premier entrainement consistait à se métamorphoser. Le sensei expliqua qu’une fois comment faire à Amy. Amy commença à faire les signes et à malaxer son chakra, mais rien, la technique avait échoué une fois, mais là rien ne c’était passer. Amy continua pendant un certain temps, mais rien ne voulait venir. Jusqu’au moment ou elle se concentra et là elle prit la forme du Chuunin, mais ce n’était pas encore ça, car le chef était mince, et celui qu’elle avait imité était gros, il manquait aussi le bandeau, la coupe de cheveux, et tous les petit détails, elle continua pendant encore quel que heure, mais elle ne s’améliorait pas beaucoup au file du temps et surtout elle gaspillait son chakra pour rien. Le Chuunin lui proposa de rentre chez elle et de revenir plus tard pour continuer son entrainement, se qu’il fit volontiers. Le lendemain à la même heure elle arriva à la salle d’entrainement, et commença, elle essaya une, deux et trois fois avant d’arriver à un résulta qui était presque parfait, mais pas encore parfait. Elle était de plus en plus motiver. Et au bout de la 10ème fois elle réussit enfin à se transformer correctement. Elle maitrisait enfin le Henge No Jutsu.☼

Après avoir finir le premier entrainement elle se dirigea vers la deuxième salle donc un deuxième entrainement, celui là était pour une permutation. Cet entrainement consistait à éviter une attaquer en se faisant changer en bout de bois ou autre chose. Pour commencer le Chuunin charger de cet entrainement lui lançait un petit shuriken pour ne pas la blesser grièvement. Elle se prit plein de shuriken au début, car elle n’arrivait pas du tout à se permuter. Heureusement qu’il y avait un Ninja médecin dans la salle d’entrainement pour soigner ses blessure, car sinon elle serait déjà morte vus tous les shuriken quelle c’était prit. Elle réussit à permuter pour un shuriken, mais elle devait réussir à permuter avec un maximum de 10 shuriken, car plus y avait de coup plus il fallait que la surface augemente. Elle réussit jusqu'à neuf sans trop de problème, mais arriver au dix Shuriken, elle n’y arriva pas, car elle ne se concentrait pas assez, mais une fois quelle se concentrait au maximum elle réussit sans problème à se permuter. Voila Kawarimi No Jutsu apprit.☼

Elle venait juste de finir son deuxième entrainement quelle devait entamer son avant dernier entrainement qui était à se cloner, mais ces clones n’avait aucune consistance, ils étaient juste là pour faire diversion. Elle entra dans la salle et le Chuunin lui montra les signes qu’une fois et après elle devait se débrouiller. Elle commença à exécuter les signes, mais rien n’apparut, même pas un seul clone rien. Elle réessaya encore et encore et au bout d’un moment elle réussit à faire apparaître un clone qui ne tenait pas sur ses jambes. Elle n’abandonnait jamais, donc elle continua, jusqu’au réussir à faire apparaître deux clones qui se tenait debout, mais le devant en faire 4 en tout. Sauf quelle avait du mal à en faire deux. Elle continua jusqu'à faire apparaître 3 clones, sauf que 4 elle n’y arrivait pas, même en se concentrant un maximum, mais elle continuait de s’entrainer jusqu’au jour ou elle réussit enfin à faire 4 clones. Elle maitrisait enfin le Bunshin No Jutsu.☼

Elle lui restait plus qu’un entrainement à faire avant de pourvoir avec 4 nouvelle technique acquise, mais celle la devait être la plus dure des 3, car il fallait résister à un sort de Genjutsu. Le Chounin qui était dans la salle devait crée une illusion et Amy devait s’en défaire par une technique bien précise il s’agissait du Kai No Jutsu. Le Chounin envoya la première illusion, sachant quelle seront de plus en plus dure à mesure de l’entrainement. La première fois elle rata, mais continua jusqu'à réussir sur une petite illusion, mais l’entrainement n’était pas fini il fallait encore progresser, car se n’est pas avec cet entrainement qu’elle va pouvoir bien se protéger contre toute les autres illusions qui seront plus forte que celle la. Elle continua jusqu'à arriver presque au bout de l’entrainement ou là elle ne réussissait plus à se protéger du dernier sort d’illusion. Elle réussit quand même après beaucoup de temps à essayer de s’en protéger. Elle avait acquis Kai No Jutsu.☼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mer 26 Aoû - 20:00

~ Validation ~

#'. Rp pas assez explicite, dans la façon dont tu réussis à apprendre les jutsus; Et puis franchement, ça m'étonnerait qu'on t'apprenne à te permuter en te lançant de vrais Kunai xD
C'est comme si on te giflais à chaque fois que tu te trompes dans tes tables de multiplications. +11exp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Jeu 27 Aoû - 16:26

La 1ere partie de la formation de Kinji venait de se terminer et sur une note positive. Il avait fait bonne impression au sensei en terminant avec son petit numéro, et avait gagné le respect des autres aspirants. Peut d'aspirant aurait été capable de gérer la difficulté du mouvement aussi bien que lui.
Kinji était plutôt content de lui, il allait enfin pouvoir continuer le programme : apprendre à utiliser le 'Bunshin' permettant de créer des clones, le 'Henge' permettant de se métamorphoser, le 'Kawarimi' pour se substituer à la place d'un objet et le 'Kai' pour dissiper un genjutsu. Des techniques de bases, nécessaires à tout ninja.
Les autres aspirants n'ayant pas terminer leurs exercices, il dut patienter. Et au lieu de rester, à rien faire, il alla dans la salle de cour pour commencer à lire un manuel ninja parlant de ces techniques. Autant gagner du temps se disait-il... et puis il pouvait très bien se débrouiller tout seul, il avait toujours été plutôt doué à l'école et avait appris déjà beaucoup de chose tout seul, rien qu'en lisant !

A chaque fin de chapitre, Kinji essayait de mettre en pratique ce qu'il venait d'apprendre. Au moins ici et tout seul, il serait tranquille. Personne ne pourrait se moquer de lui si jamais il faisait un boulette !


*Bien, commençons par tester le Bunshin no jutsu...*

« Bunshin ! » dit-il calmement en effectuant le mouvement : le poing gauche fermé et l'index en plus du majeur levé. Pafff !!! 1 clone parfaitement identique apparut. Il aurait vraiment été très dur de pouvoir dire qui des deux était le vrai... Tout content, les 2 personnages se serrèrent la main fièrement, mais après quelques secondes, le clone disparut dans un nuage de fumée.

*Je crois avoir compris le principe. Et je pense être en mesure de créer quelques clones en plus. Bon je dois continuer, les prochains chapitres sont sur le 'Henge' et le 'Kawarimi' je crois bien. Pour le 'Kai', j'aurais besoin de quelqu'un, mais rien ne m'empêche de lire le chapitre.*

Après une première technique commune maitrisée, Kinji se replongea dans son manuel.
Les 2 techniques sur lesquelles il était en train de s'informer, pourrait lui être énormément utile et le tirer de situations complexes. Le Henge pourrait lui permettre de s'infiltrer quelque part en se faisant passer pour quelqu'un d'autre, et le Kawarimi d'éviter d'être tuer en se substituant à la place de quelque chose, qui prendrait une attaque à sa place. De plus, il est possible de combiner plus techniques ensemble... imaginer par exemple un Bunshin combiné avec un Henge ! Le bunshin prend la forme d'un allié, qui se cache et contourne l'ennemi pour l'attaquer... ça pourrait être une bonne stratégie.


Une fois la lecture des chapitres 2 à 4, le jeune Matsuyama fit comme pour le Bunshin, il s'entraina à exécuter les techniques correctement.

*Allons-y... ! Tout d'abord, visualise la personne en qui tu veut te transformer...* pensa-t-il, les yeux fermés, concentré.

Après quelques secondes, Kinji ouvrit les yeux et « Henge ! ». Pafff... dans un petit nuage de fumée, il changea de forme pour adopter celle du 4e Mizukage. Cet homme qu'il avait tant détesté, et qu'il n'avait pu oublier malgré sa mort. De toute façon, la forme importait peu, le principal était sa réussite. Il ne lui restait plus qu'a essayer le Kawarimi, mais pour cela il aurait besoin d'un objet avec lequel se substituer... il jeta un oeil autours de lui et remarqua un sac à côté du bureau du sensei.

*Ca pourrait faire l'affaire je pense. Aller Kinji, concentre toi ! Tu peut le faire et tu le sais... aller !*

Même chose que lors de la tentative pour effectuer le Henge, le jeune homme ferma les yeux et se concentra quelques instants, il devait échanger sa place, avec le sac à l'autre bout de la classe.
Dur dur... mais pas impossible ! Loin de là.


« Je me lance ! Kawarimi ! » Pafff ! Pafff ! 2 nuages de fumées apparurent dans la salle. Un à l'endroit où se trouvait Kinji, l'autre à la place où était posé le sac. Quand la fumée disparu, on pouvais voir l'aspirant assis sur le coin du bureau, montrant un très large sourire et levant ses 2 poings au ciel.

« Bravo Kinji ! Je suis agréablement surpris de l'avance que tu a sur tes camarades. » s'exclama le sensei, qui venait tout juste d'entrer sans qu'il ne l'entende. Il s'avança vers son bureau, faisant face à son élève.

« Alors, c'est donc là que tu a passé ta matinée ? »
« Oui, je connais déjà le Bunshin, le Henge, et comme vous avez pu le constater le Kawarimi. Il me reste le Kai, mais j'aurais besoin de vous... Il faut que je sois pris dans un genjutsu pour pouvoir m'entrainer... pourriez-vous en faire un s'il vous plait ? »
« Ahahah ! Alors toi... tu ne veut vraiment pas perdre de temps ici ! Ahahah ! Bon d'accord, allons-y. » le sensei enchaina assez rapidement quelques signes ninja, et tout à coup l'environnement changea... On avait l'impression d'être dans une rue très fréquentée de Kirigakure. Les gens autours paraissaient si réel... c'était impressionnant !

Kinji ne perdit pas le nord, il savait très bien que ce n'était qu'un genjutsu. Le principe du kai est de brise le sort par la force de son esprit, mais le plus dur est déjà de savoir lorsque nous sommes prit au piège de l'un d'eux... Effectuant le même geste que pour le Bunshin, l'aspirant se concentra et s'écria « KAI ! ». Baaaam ! L'environnement autour de lui se cassa comme un miroir et la salle de classe réapparue.

« Bien joué, mais dans un combat ça sera bien plus difficile. »
« Je m'en doute... »
« Maintenant que je sais que tu maitrise le Kawarimi et le Kai, il ne te reste plus qu'a me montrer que tu sais faire le Bunshin et Henge. » à peine la phrase terminée, Kinji avait déjà effectué de 1, le Bunshin no jutsu et de 2, le Henge. Tout ça combiné... Le clone avait prit la forme du sensei, qui rigola de bon coeur tout en félicitant son jeune élève plutôt brillant.
Revenir en haut Aller en bas
Rai Thanks
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Age : 25
Niveau : 4
Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 17/06/2009

~RPG~
Pv :
:
200/200  (200/200)
Pc ::
190/190  (190/190)
Exp ::
19/130  (19/130)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Jeu 27 Aoû - 18:50

- Validation -

+13Xp

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikazu Raiken
Aspirant Ninja d'Oozora
Aspirant Ninja d'Oozora
avatar

Age : 25
Niveau : 2
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 26/04/2009

~RPG~
Pv ::
150/150  (150/150)
Pc ::
100/100  (100/100)
Exp ::
9/50  (9/50)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Ven 28 Aoû - 19:17

~ COURS Numéro 2 ~

•Le lendemain du cours sur le chakra, je m'étais levé assez tôt, c'est à paine si le soleil avait eu le temps d'atteindre les hauts nuages reflétant son rayon de couleur or. J'avais décidé de partir tôt, assez tôt pour avoir le temps de m'entrainer. Même si le cours sur la stratégie au combat n'était pas si tôt, je voulais avoir assez temps, assez de calme ... Je me promenai un moment dans les rues de Kiri éclairées partiellement par la lumière encore faible de cette orbe jaune majestueuse. Je me rendis près d'un lac. L'eau trouble était assez claire, et me renvoyais la lumière de petit matin dans le visage. J'avançai au bords du lac, près d'un petit pont de bois brun. Je vis accroché à ce pont une petite barque verte ornée de motifs blanc. A l'autre bout du lac ce trouvait une petite cabane sans doute abandonnée, ou seul les thermites et les araignées. Mon esprit assez curieux m'entraina vers l'autre rive du lac paisible à cette heure. Une petite fenêtre avait été construite juste à côté de la petite porte cadenassée. Elle était couverte d'un mélange de poussière et de crasse, en tout cas, cette chose se trouvant sur la fenêtre la rendait assez flou et grise. Je posai une main sur la vitre et scrutai l'intérieur. A ma plus grande surprise, du linge et de la nourriture était disposé un peu partout sur le sol et les deux ou trois meubles se trouvant à l'intérieur. Aussi sur une petite tablette de bois brun claire était disposé une sorte de jeux de réflexion, comparable au Shogi. Il y avais deux boite, l'une contenait des galets de couleur noir et l'autre des galets de couleur blanc. Je pus tout de suite reconnaitre tout de suite le Gomoku, jeu dans le quel ma réflexion était nul. Ce jeu consiste à aligner chacun son tour des galets de même couleur pour formé un alignement de cinq galets avant son adversaire ( Comparable au Puissance 4 chez nous ). J'enlevai mon regard de la vitre quand j'entendis une sorte de pas en même temps combiné à un gloussement raté ...


" Que fait tu ici gamin, personne ne t'a jamais dit que c'était mal de fouiner chez les gens ?! "

•Je me tournai d'une vitesse impressionnante pour faire face à l'homme qui venait de me parler d'une voix grave et forte. L'homme devait avoir une quarantaine d'années. Il avait les cheveux noir aux mèches argentés. Il était vêtu d'une simple tenue, une sorte de t-shirt émaillé et un pantalon noir déchiré vers son genoux droit. Par dessus son t-shirt il possédait une veste fine de couleur verte qui était coupée au niveau de ses épaules. Il tenait à la main gauche un Kunai, de taille et couleur normal, et de l'autre il tenait un filet de poisson sur son épaule. Aucun poisson ne se trouvait dans le lac, il à donc probablement du ce rendre au port de Kiri. L'homme me fixa du regard cinq bonnes minutes puis passa à côté de moi et enleva les protections disposés sur la porte. Il l'ouvra délicatement et je pus voir le désordre dans la petite maison. Il se tourna à nouveau vers moi et me fit signe de la tête d'entrer. Après deux ou trois minutes d'hésitations j'entrai, de toute façon, que pouvait il bien me faire ? Il me tendit un petit tabouret contrastant parfaitement avec les couleurs du petit cabanon et je me mis assis sans plus attendre. Je regardai le jeu près du lit non fait et ne pus m'empêcher de lui posé la question.

" Vous savez y jouer ? Si oui, pouvez vous m'apprendre ? "

•L'homme se leva sans perdre de temps et sortit de la petite maison isolée, tout en prenant avec lui le filet de poisson qu'il avait ramené. Je le regardai et ouvris la fenêtre poussiéreuse. L'homme prit du bois se trouvant de l'autre côté de la cabane et le disposa de façon à faire un feu. Puis il fit des signes de mains et lança une sorte de jet de feu assez puissant. Puis à l'aide de fines baguettes de bois il embrocha un à un les poissons et les disposa sur la flamme qui venait de jahir. Je regarda les poissons d'orer au fil des minutes et bava au coin de ma joue. Je n'avais rien mangé hier, et donc j'avais plus que fin. L'homme rentra et me vit baver devant sa fenêtre. Il me dit que si je voulais ces poissons, je devais le battre. Il me donna la boite de Galets et me dit que la clef était que je devais constamment regarder l'adversaire dans les yeux, ce qu'il fit tout le long des parties. Il me battit au moins une dizaine de fois, sans fixer le regard sur le jeu, sans même verser une goutte de sueur. Au bout de la quinzième partie, je me dis qu'il avait peut être raison, et si je le regardais dans les yeux, qu'est ce que cela donnerais ? La quinzième partie débuta. L'homme lança le premier coup, et donc moi le deuxième, sans une seul fois fixer les yeux sur le plateau de jeux, je n'avais plus qu'une chose en vue, son regard. Au bout de son troisième coup, je me rendis compte de quelque chose, ses tics, ses tocs, ses mouvements, tout était claire, je pouvais lire en lui comme dans un livre. J'anticipai sa stratégie et le battis pour cette quinzième et dernière partie. Il esquissa un léger sourire et m'invita tranquillement à rejoindre la sortie du cabanon. Dehors se trouvaient une dizaine de magnifiques poisson, dorés et cuits à point. Il éteignit cette fois ci le feu avec une technique Suiton et me tendis la moitié des poissons qu'il avait pêcher. Je les avalai en quelques minutes, j'avais tellement fin. Il me restait maintenant une demie heure pour me rendre à l'académie ninja. Je me levai et fit un signe de remerciement à l'homme qui m'avait appris l'art de la stratégie. Il se leva à son tour et sauta pour atterrir devant moi.

" Tu m'a battu au Gomoku, tu est maintenant capable de déjouer une de mes attaques, mais cette fois ci tu le fera au corps à corps ... C'est partit ! "

•A peine avoir prononcé ces mots l'homme se jeta sur moi me propulsant dans le tes de cendres et de bois ayant brulés lors de la cuisson des poissons. Je me relevai précipitamment et l'homme courut à nouveau vers moi effectuant des gestuels pour utiliser une technique. J'eus à peine le temps de bouger qu'un jet d'eau impressionnant sortit de sa bouche, venant s'abattre sur moi et me propulsant à côté de la cabane. Une seconde fois je me relevais et décidai de mettre en pratique ce qu'il m'avait enseigné. Je fixa mon regard dans le sien, nous étions maintenant en parfaite communication, et rien d'autre comptait à par lui, tout, le bois, le lac, la cabane ... Tout était devenu noir dans mon esprit. L'homme mit une main dans sa poche droite, ce qui provoqua un dé clique. Je courus vers lui effectuant à mon tour quelques signes et m'arrêtai brutallement laissant l'homme m'attaquer librement. Comme je le pensais l'homme sortit un kunai de sa poche et me taillada le ventre. Mon ventre, ainsi que l'entière totalité de mon corps disparu dans un écran de fumée laissant place à un rondin de bois marqué par la lame fine et pointue du kunai. Puis, j'apparus en l'air au visage de l'homme, lui cachant partiellement le zénith du soleil qui l'éblouit et lui mit un coup de poing assez violent dans la mâchoire. Je retombai sur le sol, à quelque centimètres de l'homme puis effectuai une nouvelle fois une gestuelle assez complexe. Dans un nuage de fumée je pris l'apparence de l'homme. L'homme se touchant la mâchoire me regarda d'un air fier et je le poussai dans le lac avec sa propre force. L'homme sortit de l'eau et je repris mon apparence. Il s'avança vers moi et m'ébouriffa les cheveux.

" Gamin, tu a réussis, tu m'a eu. Tu peux partir maintenant ! "

•L'homme me lâcha le haut du visage et partit en direction de la cabane. Je me tournai vers lui, comme il y à quelques heures et lui demandai son nom. Il se tourna à son tour et me répondit. Il s'appelait donc Goruka Mizoka. Il se tourna à nouveau et partit dans sa modeste habitation. Quand à moi je partis en courant vers l'académie, fier de moi. J'arrivai vers le centre de Kiri après quelques minutes de course. L'académie était toute proche, d'ailleurs plus proche que je ne l'aurais pensé. Le professeur était déjà dans la classe lorsque je fus arrivé et attendait les derniers élèves en retard. Il se leva de la chaise et se effectua une rotation de sorte à se trouver devant le tableau vert, voir gris. Il pris une craie blanche et dessina des choses bizarres, ou plutôt des sortes d'hommes formés de bâtons. Il se tourna à nouveau et pris la parole.

" Bien, aujourd'hui nous allons apprendre à nous servir du Bushin, le clonage. Les clones que vous pouvez produire avec cette technique sont rappelez vous en principalement des illusions, et donc n'ont pas de consistance réel. Cette technique sert donc avant tout à la diversions. Je vais tester vos capacités. Chacun votre tour, vous allez créer un ou deux clone. Ceux qui ne produiront pas de clones a peu prêt parfait devront me faire une rédaction sur l'art de la stratégie ... "

•Le sensei pris un parchemin et dit mon nom dans la salle. Je devais commencer en premier. Je ne savais pas si j'allais y arriver. J'effectuai des signes et à la fin de la gestuelle, de clone immatériels apparurent dans la pièce. Le sensei tapa dans ses mains et me dit bravo pour ce que je venais de faire. Le sourire du sensei ce dissipa très vite et tout devint noir dans la grande salle de classe. L'homme vint vers moi et son apparence changea. Dans le noir total, je pus voir l'homme de la petite cabane, Goruka Mizoka. Mon premier réflexe fut de faire un pas vers l'arrière mais l'emprise était trop puissante. L'homme change a encore d'apparence et cette fois pris celle défunt Sensei. Cette fois s'en était trop, c'est comme si il lisait dans mon esprit pour mieux me torturer. Puis, au bout de quelques minutes de réflexions, je pris conscience que l'homme me fixait, son regard était fixé vers le mien, comme si rien ne pouvaient les détacher, et ça depuis le début de mon entrée dans la salle de classe. J'avais trouvé, je savais enfin. Je plaquai mes deux paumes de mains l'une à l'autre et cria le mot Kai, technique de dispersion. Je ferma les yeux et fis le vide complet dans ma tête. Puis, après une minute de silence je les rouvris. Le noir avait disparut, et la salle de classe avait retrouvé son aspect normal. Je tournai rapidement ma tête, à gauche à droit ... mais personne, aucun élève, aucun sensei. Je sortis rapidement de la classe et me dirigea vers la porte de sortie de l'établissement. L'extérieur du bâtiment était tout aussi calme. Aucun son ne venait perturber le silence. Mais, une chose me frappa, le vent. Aucune brise ne frappait mon visage, pourtant cette journée s'annonçait rafraichissante. Il n'y avais qu'un seul explication possible j'étais pris dans une double illusion. A peine je venais de me rendre compte de cette réalité le soit disant " Sensei " de l'académie apparut sur une branche. Il ricana un moment et sauta de l'arbre en fleure. Je reculai un moment, hésitant. Puis, je vit dans le visage de l'homme qu'il n'avait aucune mauvais intention, et même si c'était une nouvelle illusion, j'en étais persuadé. Je m'avança d'un pas calme vers l'homme qui devait m'apprendre le Bushin, et l'art de la stratégie en combat. Puis son visage se fissura, tel un masque auquel on aurait fait une entaille. De la poussière s'envola par le mouvement du vent, l'illusion c'était dissipée, et je pus voir le visage de Gokura, souriant, fier. Il me pris l'épaule et rigola pleinement.

" Petit, tu à réussis, tu a réussis l'épreuve. Je t'ai enseigné tout ce que tu devais savoir, maintenant tu est capable de te battre par toi même. A la prochaine Gamin ! "

•L'homme disparut dans un ballet de feuilles et me laissa dans le terrain extérieur de l'académie. Je pouvais à présent repartir chez moi, ce que j'allais faire immédiatement, enfin j'avais une dernière chose à faire. Je me rendis en courant vers le lac, le lac laissant percevoir derrière lui la petite cabane de bois brun. Je me pencha plus de sorte à voir si l'homme qui m'avait aidé était de retour chez lui et je le vis, sortant du cabanon par la petite porte. On se regarda un moment et je partis, partis chez moi.

" Merci "

_________________________

Techniques Apprises :

Ninjutsu - Henge no Jutsu

Description : Le Ninja peut prendre l'apparence de n'importe qui.
Chakra : 5Pc
Effet :
Prend l'apparence d'une personne, d'un objet ou d'un animal. Pour
déterminer la métamorphose d'une personne, il vous suffit de faire le
rapport : La psychologie de l'utilisateur et l'intuition de l'ennemie adversaire.

Ninjutsu - Bunshin no Jutsu

Description : Crée des clones inconsistant. Cet à dire que ce sont de purs illusions.
Chakra : 4Pc (Par Clone)
Effet : 2 en Diversion par Clone.

Ninjutsu - Kawamiri no jutsu

Description : Cette technique permet de ce substituer à la place d'un objet.
Chakra : 15Pc
Effet : Peut esquiver des Jutsus de niveau 1 et 2 une fois par combat.

Ninjutsu - Kai

Description : Cette technique permet de dissiper les techniques de Genjutsu.
Chakra : 20Pc Dissipe un Genjutsu de Niveau I - 40Pc Dissipe des Genjutsu de Niveau II.
Effet : Dissipe des Genjutsu de niveau 1 & 2.

_________________
<< Ma force, c'est vous >>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Siruis
Shodaime Tsukage
Shodaime Tsukage
avatar

Age : 31
Niveau : 21
Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 31/08/2009

~RPG~
Pv ::
720/720  (720/720)
Pc ::
700/700  (700/700)
Exp ::
11/450  (11/450)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 31 Aoû - 18:40

[validation]

Techniques apprissent ...
+28EXP

Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Heiji
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 24
Niveau : 4
Nombre de messages : 33
Localisation : Nord (59)
Date d'inscription : 26/08/2009

~RPG~
Pv :
:
210/210  (210/210)
Pc ::
160/160  (160/160)
Exp ::
77/110  (77/110)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 31 Aoû - 18:44


-----------

-----------

-----------


    Le sourire du dernier jour avait cette fois complètement disparu du visage de Ryu. L'adolescent marchait dans les rues du village, direction l'académie, alors que la pluie cessait peu à peu de tombait. Quelques minutes plus tôt, c'était presque un déluge qui s'annonçait. D'où l'eau coulant de parts et d'autres de Ryu, claquant violemment le sol. Ce n'était visiblement pas un jour à faire la fête, mais comme le voulait ce monde, il fallait tout de même aller suivre le deuxième cours, qui est certainement le plus long des trois.

    --------------------------------------------------------------------------------------

    L'endroit était calme, et vide. Ryu ne prit même pas la peine de vérifier que les portes étaient fermées, et se dirigea vers le même arbre qu'hier. Il n'y trouva rien, même pas son Sensei. Qu'avait-il bien faire encore celui-là ? Avait-il caché les parchemins ? Sans doutes. Le jeune ninja leva les yeux vers le bâtiment ; plus haut, on pouvait voir quelques rouleaux flotter, puis frapper le mur. Si ce n'était pas ce qu'il cherchait, et bien cela lui ferait au moins un échauffement. Sans attendre, il se mit à escalader le mur, à l'aide du Jutsu appris hier. Arrivé à hauteur, il relâcha, et se posa sur le bord d'une fenêtre. D'un mouvement sec, il tira la ficelle pour récupérer les fameux parchemins. En réalité, ce n'était donc qu'un simple test, afin de voir si l'élève était toujours capable de grimper à la vertical, simplement grâce à son chakra. Le but était donc atteint, mais Ryu ne descendit pas. Il resta dans les airs pour apprendre ses techniques ; là haut, on se sentait beaucoup mieux. Et puis, surtout, ce n'était que très peu mouillé. Les minutes s'écoulèrent, longuement...


    « Katon, Ryuuka no Jutsu ! »

    L'un des jutsus les plus simples, et pourtant réputé pour son efficacité, le Kawamiri. Ryu venait de lire les explications liées à celui-ci, et là, il n'avait plus qu'à passer à la pratique. Un puissant jet de feu fonçait sur lui, et n'allait plus tarder à l'atteindre. Le temps de regarder brièvement le parchemin, et les mudras pouvaient commencer à se succéder. Très vite, un nuage sombre prit sa place, laissant les flammes traverser la fenêtre avant de s'éteindre. Le Heiji, quant à lui, réapparut plus bas, juste aux côtés d'un arbre. Son Sensei apparut à sa gauche, à quelques pas de lui. Bien qu'il ne le montrait pas, il était surpris de sang-froid de son apprenti, qui hier était si doux et idiot.

    « Intéressant. »

    Ryu venait d'exécuter la première des techniques inscrites sur le parchemin, et commençant à connaitre son Sensei, il savait qu'il n'avait aucun intérêt à échouer. Par contre, il se demandait comment son maître allait le mettre en situation pour effectuer le Henge. Quant au Bunshin, il le ferait de lui-même, et avec un peu de chance, frapperait son adversaire. Il semblait avoir du mal à résister à son corps, comme s'il devait se défouler sur quelqu'un. A vrai dire, je pense que tout le monde a déjà ressenti ça un jour... Non ? Pour en revenir au cours, tout était calme, aucun ne bougeait. On ignorait encore ce qui allait se passer, mais surtout ce que l'individu attendait pour continuer. Puis, rapidement, Ryu fut entraîné dans le noir. Sans doutes un Genjutsu, qui serait rompu par un simple « Kai ». Ryu revivait son pire cauchemar, que lui-même ne connaissait pas d'ailleurs. Il voyait un homme, masqué, exécuter des signes sur lui sans qu'il ne puisse rien faire. Curieux, il ne se défit même pas du Genjutsu, et le laissa se terminer. Était-ce ce genre de chose, le mal qu'il recherchait ? Non, sûrement pas. C'était encore autre chose... mais ça... ce fut un rêve à la fois inquiétant et intriguant. C'était peut-être une indication sur sa propre signification envers les autres ? Mais qu'importe, il fallait maintenant revenir au cours. Bien qu'à nouveau surpris par son élève, le Sensei relança le Genjutsu, sans même chercher à savoir pourquoi il ne l'avait pas arrêté précédemment. Là, Ryu le stoppa. Il n'avait pas spécialement envie de revoir la scène, une fois, c'était amplement suffisant.

    L'entrainement se poursuivit... seul. En effet, dès que le Heiji fut sorti du Genjutsu, il se retrouvait au milieu des arbres, sans personne autour de lui. Le Juunin n'avait-il plus d'imagination ? Sans doutes. Ryu ne perdit pas plus de temps, et enchaina. Après tout, cela ne devait pas être très dur s'il s'était fait lâcher par son Sensei. Le Henge fut rapidement maîtriser. Pour le Bunshin, cela fut un peu plus long. Le jeune aspirant eut du mal à doser parfaitement son chakra de façon à produire une fausse image de lui. Les illusions n'étaient pas vraiment son point fort, mais là, c'était quand même très simple. Ne se décourageant pas, il passa pratiquement une heure à perfectionner ce même jutsu. Le résultat était là, et son passage en tant que Genin approchait. Le souffle lourd, Ryu quitta le lieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 31 Aoû - 21:23

~ Validation ~

#'. Assez court, pour l'apprentissage de ces 4 techniques. La fin est bâclé, tu n'expliques en rien l'apprentissage de tes techniques. A un moment, il y a une incompréhension: tu dis arriver en haut du toit, t'emparer du parchemin, qui est en fait qu'un test. Et après, tu lis je ne sais où les incantations des techniques xD Déjà que le fait d'allez grimpez en haut de l'académie est un peu fort xP
Donc, travaille tes 'scénarios'. +12exp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayuhi Sahaki
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 26
Niveau : 3
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/08/2009

~RPG~
Pv :
:
119/100  (119/100)
Pc ::
0/50  (0/50)
Exp ::
84/0  (84/0)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mar 3 Nov - 0:03


Cours II




  • Ce jour-la c'était enfin un vrai cours à l'académie qui attendait Sahaki, il maitrisait déjà un ou deux Ninjutsus de base, mais ça ne suffisait pas pour pouvoir être gradé Genin, et il devrait redoubler d'effort pour maitriser tous les jutsus requis pour passer à l’étape supérieure. Ce matin-la, pas de réveil, l'aspirant ninja était pressé d'apprendre ces nouvelles techniques. Il été levé depuis au moins deux heures, et il était sorti voir le lever du soleil c’était une habitude assez étrange chez lui bien qu’il ne puisse pas le voir il aimé tout de même sortir et fixé le ciel en s’imaginant comment il pouvait être . Il était monté sur le bâtiment en face de l'académie, aucun problème pour monter. Il aillait tout simplement appliquer ce qu'il avait appris de son dernier entrainement. Le jeune aveugle posa un pied sur le mur et resta collé, puis un pied devant l'autre et continua ainsi, il était presque en haut, encore quelques mètres, mais l'élève ne forçait pas, satisfait du résultat. Une fois tout en haut, il patientait, le soleil commençait à chatouiller l'horizon, et à diffuser sa chaleur. Sahaki ressentait déjà un semblant de chaleur et les yeux fermés, il profitait de cet instant. Cette sensation de chaleur il l’appréciait plus que tout et souvent elle le faisait même dormir, et l'élève dit : " Aurais-je dormi ? " En effet, une heure s'était écoulée, l'académie prit vie à son tour. Sahaki bondit du toit pour se retrouver devant la porte principale de l'académie, et s'empressa d'entrer. Un long couloir, où cette fois, le bruit était bien présent. Le premier cours approchait. Une fois rentré dans la salle, le professeur l'invita à prendre place. Il s'assit à côté d'un qui ne parle pas, et à moitié endormit. Pas un mot ne se faisait entendre de la part des élèves. Le prof' lui expliquait le programme de la journée.
Aujourd'hui je vais vous apprendre les jutsus de base, ceux qui vous serviront à devenir Genin.

  • Et le formateur écrivit le nom des techniques au tableau le nom des jutsu que les jeunes élèves allaient devoir apprendre. Il s’agissait en faite de quatre techniques de bases, le Henge no jutsu, le Kai, ainsi que le Kawarimi no jutsu. Le jeune homme maitrisait déjà a peut prêt plusieurs des techniques qu’ils avaient besoin d’apprendre. Le Bunshin no jutsu, le kai et le kawarimi no jutsu, le jeune homme maitriser déjà totalement ces trois techniques, il les avait appris par lui-même. Bien que ce soit pour un jeune étudiant des techniques assez difficile a apprendre, le ninjutsu était réellement le point fort de cet homme. Il avait la possibilité d’apprendre de nombreuses techniques sans trop de difficulté. C’était d’ailleurs une chose qui étonnait fortement son professeur d’académie. Les élèves sortirent tous de la salle de classe, une sorte d’examen noté allait être effectuez comme pour le cours d’armes de jet plusieurs jours auparavant. La première technique a la qu’elle les élèves allaient devoir utiliser n’était autre que le Bunshin no jutsu. Le professeur d’académie leur expliqua de quelle manière ils allaient faire pour apprendre cette technique. Bien que Sahaki ne puisse pas voir ce que montré le professeur il écouté attentivement les explications. Le professeur réalisa par la suite le Bunshin no jutsu. Il réalisa une série de signes et créa un double de lui, un double superficiel sans réelle consistance.


  • Il était très aisé pour lui d’utiliser cette technique, pour un Juunin c’était assez aisé, mais Sahaki aussi parvenait à l’utiliser sans trop de mal, lorsque ce fut son tour de passé il marcha face a son professeur et réalisa les mêmes gestes que celui-ci. Il créa facilement un clone de lui, il le sentait par son chakra qui c’était divisé. Il fit par la suite disparaitre son clone, son professeur d’académie était fier de lui, celons-lui le jeune aveugle malgré son grand handicap était tout de même le meilleur élève de sa promotion. Le prochain entrainement allait être basé sur la technique du Kai. Cette technique était celle que le jeune homme avait plus de facilité a maitriser. Effectivement, il n’était que très peu atteint par les Genjutsu, seules les illusions de très haut niveau étaient capables de l’affecter. Il n’était pas contre affecté par aucune illusion de type visuel étant totalement atteint de cécité. Celons son sensei il serait probable que plus tard le jeune ninja soit un expert en genjutsu ses sens étant très développés. Les élèves, avaient un jour pour s’entrainaient a cette technique de ninjutsu. Ce n’était qu'un jour de repos pour le jeune homme, maitrisant déjà parfaitement cette technique il était donc inutile qu’il s’entraine à nouveau sur sa maitrise du jutsu. Au bout de cette journée d’entrainement, le professeur leur demanda de réaliser ce jutsu à présent face a lui. Il allait pour cela les toucher avec un Genjutsu de bas niveau pour voir de qu’elle manière les élèves allaient utiliser le Kai. Plusieurs élèves ne parvinrent pas à dissiper le Genjutsu du professeur, le fait de ne pas être capable de cela démontrer les lacunes de ces élèves. Le jeune sahaki passa parmi les derniers son professeur l’avait déjà vue lors d’un entrainement utiliser le Kai no jutsu assez facilement et donc il s’avait pertinemment que le jeune aveugle était capable d’utiliser cette technique. Affirmativement le jeune homme utilisa la technique comme ile le fallait, qu’elles que secondes après avoir décelé le Genjutsu il le dissipa immédiatement a l’aide de la technique de coupure.
Très bien Sahaki, tu es vraiment très avancé par rapport aux autres, continue comme sa tu tient le bon bout.

M…Merci Sensei

  • La prochaine technique a effectuez allait par contre être un peut plus difficile pour le jeune home. Effectivement, il s’agissait du Henge no jutsu, cette technique de métamorphose n’était pas très ardu a apprendre, ce qui allait être le plus compliqué serait le fait de la réaliser, effectivement les élèves allaient tous devoir réaliser une métamorphose et prendre l’apparence de leur sensei. Mais cette tâche était impossible pour le jeune aveugle, pourquoi ? Parce qu’il n’avait jamais vu son Sensei et donc ne pouvait pas prendre son apparence. Bien évidemment cela son professeur d’académie en était bien conscient et lui proposa donc de ce changer en pierre, bien qu’il n’est jamais vu une pierre non plus il n’est pas très difficile de se changer en pierre et donc s'il parvenait a faire cela il pourrait surement passer Gennin. Les deux Jutsu qui lui resté allaient être les derniers pour son passage au grade supérieur. Il tenta donc de se rappeler dans sa tête les formes d’une pierre, ce n’était réellement pas aisé d’être un ninja lorsque l’on était atteint de cécité. Mais c’était le but de Sahaki devenir assez puissant pour pouvoir stopper les guerres et poser sa paix dans le monde. Il se concentra donc et utilisa le fameux jutsu de métamorphose. Il se transforma en une grande pierre un peu difforme sur les côtés, bien évidemment le jeune homme n’avait pas utilisé parfaitement ce jutsu mais il était tout de même dans la moyenne. Le dernier exercice fut le Kawarimi no jutsu, cette technique était assez difficile a utilisé pour un jeune étudiant, il s’agissait d’avoir assez de vitesse pour pouvoir l’utiliser. Bien que ce soit dangereux, le professeur de l’académie lança un vrai Shuriken sur chaque élève, il le lança au niveau de la jambe, mais la douleur pouvait être réelle tout de même. Lorsqu’il lança le Shuriken a plaine vitesse sur Sahaki celui-ci le sentit venir grâce au mouvement de l’air et utilisa le Kawarimi à grande vitesse et se transforma en une buche. Le sensei s’approcha du jeune homme.
Parfait !


Techniques apprises:


Techniques Apprises :

Ninjutsu - Henge no Jutsu

Description : Le Ninja peut prendre l'apparence de n'importe qui.
Chakra : 5Pc
Effet :
Prend l'apparence d'une personne, d'un objet ou d'un animal. Pour
déterminer la métamorphose d'une personne, il vous suffit de faire le
rapport : La psychologie de l'utilisateur et l'intuition de l'ennemie adversaire.

Ninjutsu - Bunshin no Jutsu

Description : Crée des clones inconsistant. Cet à dire que ce sont de purs illusions.
Chakra : 4Pc (Par Clone)
Effet : 2 en Diversion par Clone.

Ninjutsu - Kawamiri no jutsu

Description : Cette technique permet de ce substituer à la place d'un objet.
Chakra : 15Pc
Effet : Peut esquiver des Jutsus de niveau 1 et 2 une fois par combat.

Ninjutsu - Kai

Description : Cette technique permet de dissiper les techniques de Genjutsu.
Chakra : 20Pc Dissipe un Genjutsu de Niveau I - 40Pc Dissipe des Genjutsu de Niveau II.
Effet : Dissipe des Genjutsu de niveau 1 & 2.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi Uchiha2
Déserteur
Déserteur
avatar

Age : 23
Niveau : 2
Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 11/10/2009

~RPG~
Pv ::
210/210  (210/210)
Pc ::
190/190  (190/190)
Exp ::
25/110  (25/110)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mar 3 Nov - 0:41

Je valide. Alors franchement c'est plutôt long, j'aime bien sa. La mise en page me gène, tu change de Typo un moment, sa me chicotte. Sinon assez bon RP. 14 xP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iraku Yamato
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 26
Niveau : 3
Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 02/06/2009

~RPG~
Pv :
:
100/100  (100/100)
Pc ::
50/50  (50/50)
Exp ::
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Mer 11 Nov - 20:27

Le lendemain Iraku se lève à six heures du matin il prend son petit- déjeuner cette douche et se brosse les dents il repend à la maîtrise du chakra il part pour aller à l'école sur le chemin il voit un arbre et une rivière le grand sourire il coure et ce mais, devant se concentre et monte il Re des sent et fait des signes de main et marche sur l'eau il ne voit pas l'heure et fonce à l'école dans la rue et il y a un bouchon il se demande s'il peut monter sur les murs ce mais, en place et fait des signes de main et monte sur le mure il court de maison en maison il voit la fenêtre de ça classe le prof ferme la fenêtre et Iraku se la prend dans le visage et tombe le prof voit Iraku les bras et jambes écarter trois minutes plus tard le prof demande comment il est venu ici ?

Alors, en chemin j'ai vu un arbre et une rivière donc j'ai reprit tout ce qu'vous nous ça pris hier donc j'ai monte sur l'arbre et marcher sur l'eau puis j'ai vu l'heure je suis reparti et il y avait un bouchon donc je me suis dit si je vers mâcher sur les murs.

Le prof la bouche grande ouverte il se demande s'il dit la vérité il se lève et voit iraku dans le fond de la salle donc les autres regardent iraku avec le sourire le prof ce mais, devant le tableau écrite?

Cours n°2 - Stratégie au Combat .

les autres ninja voit le pof de grand yeu fixait iraku et le prof .

Alors les enfans je ver vous apprendre le taijustu qu'elle qu'un peut me dire se que c'est OUI iraku?

le taijustsu est le combat au corp à corp si un ninja ne peut fair de ninjutsu ou de gaijustu le doit alors fair le taijustu .

C'est bien iraku alors je ver vous montrer le clonage et la substitution ?

Tout le monde regardait le prof il se mais, devant le tableau alors iraku vient devant moi et ne bouge pas le prof fait des signes de main et dans la salle tout le monde la bouche grande ouverte des clones d'iraku mais, le qu'elle est le bon les clones disparus cette technique est le colonage de qu'elle qu'un le deuxième est la subistion ?

Iraku prend ton kunai et attack mois !! ?

Pour koi je ver vous blesser ?

Non c'est le bute de la substitution tu veu réusire alors fait le !!?

Iraku prend un kunai et coure sur le prof tout le monde cri et le prof disparut derrière iraku avec son kunai derrière la tête?

voilà à vous .

Iraku se mais, en place il se concentre et fait les signes de mais, prend l'apparence du prof il réussit du premier coup il demande à un ninja de prendre un kunai le ninja ce mais, devant iraku et cour sur lui il crie alors substitution
ça ne marche pas il esquive le kunai le prof regarde avec de grand yeux
.

Tu es fou encore deux centimètre et tu touch l'oreille merde .

Tu doit te concentre plus iraku ?

Iraku se mais, en place et le ninja aussi il prend son kunai et lui fonce sur iraku il fait alors une substitution

Bravo iraku continue comme sa .

Deux heures plus tard les autres ninja on reussi Iraku rentras dans sa chambre et se fait à manger et se couche pour le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takumi Hibaru
Chuunin de Kinpaku
Chuunin de Kinpaku
avatar

Age : 24
Niveau : 8
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/08/2009

~RPG~
Pv ::
290/290  (290/290)
Pc ::
280/280  (280/280)
Exp ::
151/190  (151/190)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Lun 23 Nov - 20:56

+ 9 EXP (:

Je t'ai déjà tout expliquer sur la chat box maintenant a toi de me changer tout cela (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Jinpachi
Genin d'Oozora
Genin d'Oozora
avatar

Age : 27
Niveau : 2
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 21/12/2009

~RPG~
Pv :
:
100/10  (100/10)
Pc ::
50/50  (50/50)
Exp ::
19/50  (19/50)
MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Dim 27 Déc - 4:16

Zaraki était passer à la prochaine étape il avait terminer le cours numéro 1 qui consistait à maitriser son chakra il avait réussit sans difficulté, ce qui n'était pas le cas à l'entrainement. Aujourd'hui c'était le cours numéro 2 les stratégie aux combats notre jeune ninja mais vieil homme commençait vraiment à se lasser de tout ses jeux stupides, mais Kenpachi était content aujourd'hui on va un peu passer à l'offensif. Il prit son temps pour allez à l'académie il avait 10 minutes devant lui et l'école était à quelques pas. Il faisait chaud et bon c'était un temps idéal pour combattre reprenant ses esprits au lieux de rêvasser le démon était arriver à destination. Aujourd'hui son professeur lui expliqua comment crée un Bunshin voila qui semblait assez simple.

:BUNSHIN NO JUTSU:

"Bonjour Zaraki aujourd'hui tu va devoir crée un clone il te suffit d'envoyer une bonne dose de chakra dans le clone."

Ça semblait assez simple et il faut dire que le chakra ce n'est pas ce dont manquait Zaraki. Il se concentra il n'entendais plus rien autour de lui et dans une explosion de fumée un clone apparut Zaraki était content quand à son professeur il poussa un petit soupir, aussitôt après le clone disparut aussitôt il n'avait apparemment mit assez de chakra. Son professeur lui expliqua.

"Oublie que tu est fort arrête de croire que tu est le plus puissant et donne du chakra à ton clone pour qu'il tienne assez longtemps quand tu en aura besoin recommence."

Zaraki referma les yeux se concentra il sentit une partit de son énergie disparaitre pour la transmettre à son clone, un clone parfait une copie parfaite qui tenait debout Zaraki avait déjà compris le fonctionnement de la technique il relâcha son chakra aussitôt et le clone disparut. Voila une bonne chose de faite.

:KAWARIMI NO JUTSU:

Maintenant il fallait passer à l'étape suivante il fallait que Kenpachi utilise une technique de permutation. C'est en faite une technique qui trompe l'adversaire c'est une technique très utile en combat elle permet de remplacer son corps par un objet, un tronc, une buche etc... Le professeur expliqua qu'il fallait se concentrait sur un objet pour pouvoir effectuer la permutation, le professeur expliqua donc à son élève qu'il devait se concentrer sur le sceau près de la rivière et de se transmuter au moment ou le professeur lui enverra un kunai. Kenpachi se concentra en regardant le sceau et le professeur lança le kunai . POUF!!! Dans un nuage de fumée le démon n'était plus la et se retrouva derrière son professeur kunai à la main prêt à lui trancher la gorge.

~~Si vous étiez mon adversaire vous ne serez plus de ce monde Sensei~~

Et en une fraction de ce seconde le professeur se retrouva derrière son élève lui aussi Kunai à la main.

"C'est toi qui serait mort mon pauvre élève. arrête de n'en faire qu'à ta tête ce n'est pas comme ça qu'un ninja doit agir. Réfléchis avant d'agir !!"

:HENGE NO JUTSU:
Le principe du Henge no jutsu était de se transformer en une autre personne ou un animal peut importe. Cette technique à beaucoup était utiliser pour les missions d'infiltration mais il faut faire très attention quelqu'un qui à de l'intuition peut se faire repérer par celui ci. Zaraki c'était déjà entrainer à cette technique auparavant il suffit de penser à la personne dont on veut se changer et el tour est jouer. Zaraki ferma les yeux concentra son chakra et il pensait à quelqu'un il poussa un hurlement et se transformant en un homme grand fort une tunique blanche, des yeux sombre et un regard qui évoque le respect c'était Yuraki Zaraki le père de Kenpachi, il se sentait bien dans cet forme la mais avant que les sentiments ne reprenne le dessus il reprit aussitôt sa forme d'origine il c'était jurer de ne plus ressentir le moindre sentiments vis à vis de sa famille. Son professeur lui dit de recommencer et il se transforma en marchand, en brigand, en son professeur et ainsi de suite il enchaina sans s'arrêter. Au bout de quelques minutes il cessa enfin ses transformations son professeur était content mais pas surpris Zaraki possède une grande quantité de chakra il peut se transformer autant de fois qu'il veut.

"Bravo Zaraki je suis fier de toi!!"

~~Tss tu me parle comme si j'étais un gosses. Garde tes compliments et enchainons!!~~

:KAI:

Cette technique était surement la plus utile de tous, certains ninjas sont spécialistes dans l'art de l'illusion qu'on appelle aussi Genjutsu cet art est mortel et encore plus mortel lorsque les genjutsu sont crée avec des don héréditaires. Le clan Uchiwa par exemple Zaraki avait entendu parlait de l'un deux Itachi Uchiwa cet homme avait éveiller un Sharingan que personne n'avait encore et grâce à ses pupilles il peut plonger ses adversaires dans de profond coma. Quoi qu'il en soit la technique kai permet de dissiper un genjutsu jusqu'à un certains niveaux. Le professeur de Kenpachi lui expliqua qu'il allait le plonger dans une illusions et qu'il devait y échapper, le Sensei de Zaraki savait que son élève était un monstre un démon alors le torturer ne servirait rien il ne sens plus la douleur il allait le choquer... Emotionnellement. Il composa des signes et plongea le démon dans une illusion. Kenpachi entendait des chansons de bébé et vit son père qui lui souriait et puis d'un coup un grand brasier vint tout anéantir. Zaraki resta calme et concentrer.

~~Ce n'est qu'une illusion. CE N'EST QU'UN ILLUSION!!!!! KAI!!!!!~~

Le Genjutsu se dissipa sans problèmes et sur ceux il en eu assez et rentra chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musikashi Thalie-Mai
Aspirant Ninja de Kinpaku
Aspirant Ninja de Kinpaku
avatar

Age : 26
Niveau : 3
Nombre de messages : 188
Localisation : Konoha - Kinpaku
Date d'inscription : 11/09/2009

~RPG~
Pv ::
160/160  (160/160)
Pc ::
130/130  (130/130)
Exp ::
53/90  (53/90)

MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   Dim 27 Déc - 4:34



'# 10 : Second part on the way to be a Ninja!

Thalie avait enfin pu passer à travers la plus difficile des étapes à franchir dans son changement de vie. Émotionnellement, elle était forte et solide, mais elle gardait tout en elle. Pour elle, accepté de devoir tout prendre en main de nouveau et mettre de côté encore sa véritable identité était un caprice. Avec Dean, elle avait pus redevenir celle qu'elle était vraiment, mais de nouveau, elle devait retomber dans cette aventure qu'elle mène seule. Reprendre son indépendance totale...


    ::Extrait du Carnet de Thalie Valkyrie – page 243::

    15 août 2010
    Aujourd'hui, ça fait trois mois que Dean et moi avons dû entreprendre chacun nos chemins. Bah, c'est pas vrai... J'ai dû m'exiler encore de Namatra par sa volonté, il voulait me protéger de la guerre entre Namatra et Eshmil, juste pour me faire chier encore plus il fallait que cette guerre éclate que là. Je me rappel encore ce moment où il m'a sauvé la peau sur le Pont menant à South-Mountain et qu'il a empêcher les troupes Eshmiliennes d'en prendre possession. Maintenant, me voilà dans le pays d'Oozora, l'empire de l'Est des pays du sud. Cette région du monde est débile au fond! Quand j'ai atteins le prétendu village du Son, Oto, y'a je-sais-pas-quoi qui l'a fait exploser!

    J'ai du me sauvé de là suite à ma rencontre avec un homme étrange et qui, comme moi, était une véritable ordure et aussi un bon samaritain... Nah, il était pire que moi! Ils ont ce qu'il appel leur débile de Chakra, leur source d'énergie intérieur qu'ils exploitent pour faire ce qu'ils nomment des Jutsus... Rien à voir avec l'Échomologie ou une tout autre forme de l'Alchimie. Heureusement, je suis capable de l'utiliser, et d'ailleurs, j'ai encore raté une tentative de créer une impulsion distortionnelle qui a tourner en Sonic Boom... Je me suis blesser en faisant ça, mon bras gauche me fait mal, je l'ais congé contre un tronc d'arbre.

    Mais peu importe, tout ce que j'attends d'avoir, c'est le message de Dean qui dira que la guerre sera finie et que je pourrais enfin rentrée chez nous. Entre temps, je m'efforcerai de survivre et en même temps développer une façon d'utiliser le Sonic Boom et l'Annihilator de façon efficace et sécuritaire. J'ai commencé à comprendre un peu les symboles dans mes mains et je crois que bientôt je serai capable de les modifier avec les marques d'Écho. Si je réussi, je serais probablement en mesure de faire ce que je veux pour faire, soit fusionner l'Umina et l'Écho de façon stable.


    ::Fin de l'extrait...>


Délicatement, son dos était accoté contre l'arbre qu'elle avait percutée tout à l'heure. Assise à pied de la biomasse, elle écrivait dans son carnet, le livre posé contre sa cuisse et le stylo dans la main droite. Elle devait écrire ses notes avant qu'elle n'oublie de le faire alors que tout est encore frais dans sa tête. Elle devait le faire avant de passer à la suite de son apprentissage. Elle ne l'avouera pas publiquement, mais ça la lacère de devoir faire ça. Elle était devenu à l'aise à l'idée que son amoureux soit son protecteur et qu'elle n'est plus à vivre comme une fugitive, mais le destin avait décidé que ce mode de vie ne s'estomperait pas maintenant. Et qu'il en soit ainsi, se disait-elle pour se consoler. Et le pire était qu'elle devait aussi savoir qu'il était probable que Dean tombe au combat contre Eshmil et les Alchimistes, même si un Échologue vaut 10 Alchimistes et plus... Non, elle chassa cette pensée de sa tête, elle souffrait suffisamment comme ça.

Puis, elle déposa son carnet et saisit le parchemin des Jutsus de débutant. La suite expliquait 4 autres techniques permettant d'employer le chakra de façon à tromper l'adversaire. L'une d'elle était la transformation corporel en une autre chose, une simple illusion servent à se faire passer pour quelqu'un d'autre : Henge no Jutsu de son nom. Par chance, elle savait comment faire ça grâce à l'Échomologie. C'est l'une des choses que lui avait montré Dean. Elle passa à la technique suivante, qui était là création de clone inconsistant, ou de simple copie illusoire de soi-même. C'était Bunshin no Jutsu. Mais cette fois, Thalie était perdu dans ses pensées! Elle essayait de concevoir dans sa tête un façon de faire sortir son Chakra pour faire une copie d'elle même. Mais avec qu'elle matière? Non... Elle n'y était pas et elle le savait. Le Chakra devait être usé de façon à créer une illusion, donc ce n'était qu'une image irréelle maintenu par l'énergie. Avec un comparatif entre Écho et Chakra, Thalie pu visualisé le concept.

Elle s'exécuta. Il fallait utiliser des ''Mudras'', ou signe fait avec les mains, mais elle n'en avait pas besoin à cause de son contrôle de l'Écho qui lui permettait de faire bouger ce Chakra d'elle même. Une brume sombre l'entoura et la rendit invisible pour quiconque qui serait dans les parages, mais ce voile ne persista pas longtemps après son apparition. Alors que la brume s'estompait, on ne vit plus qu'une seule Thalie, ni deux, ni trois, mais bel et bien quatre Thalie! C'était des clones d'elle, mais inconsistant fait à base de Chakra et d'Écho, un élément partait pour créer des illusions. Puis les copies s'estompèrent alors que l'Écho se dispersa d'eux-même. Elle avait appris un autre Jutsu assez simple une fois la maîtrise du chakra acquise, maintenant il n'en restait que deux autres.

La prochaine technique ne pouvait être apprise sans avoir un assistant selon le parchemin, mais Thalie était plus futée et ingénieuse que ça! Le Jutsu suivant avait pour nom Kawarimi no Jutsu et il consistait à substituer un objet à sa place. Thalie comprit qu'elle devait faire un clone d'elle et faire en sorte qu'un objet de masse similaire à elle soit placé de façon à rendre le clone plus ''réel''... C'était flou dans ça tête, mais elle comprenait ce qu'elle avait à faire. Sa logique s'était adaptée à ces principes, maintenant elle était en mesure de comprendre le Ninjutsu. Cependant, elle n,avait toujours pas d'assistant... Chose qu'elle avait besoin!

Ayant plus d'un tour dans son sac, Thalie choisi une place pour effectuer son apprentissage correctement et détermina la place qu'elle occuperait et la place où se tiendrait son ''assistant''. Puis elle alla chercher du bois et des roches de la taille d'un caillou. Les ingrédients en sa possession, elle dessina un cercle de transmutation là ou se tiendrait l'assistant. L'hexa-pentagramme alchimique fini, elle plaça ses bouts de bois dedans et déclencha la transmutation. Puis voilà qu'elle avait une machine capable de projeter des pierres avec une bonne force. Elle testa la porté d'un tire et l'ajusta en fonction de la position qu'elle occuperait. Le tout fin prêt, elle alla se placer là où elle devait être. Avait placée des bûches un peu partout dans les alentours qu'elle pourrait utiliser pour se substituer. La machine était faite pour faire feu à une cadence aléatoire, donc une pierre pouvait être tiré à tout moment, elle se tenait prête!

Malgré à grande volonté de Thalie, elle dû recevoir plusieurs pierres avait de réussir quelque chose qui se rapprochait de son objectif. Elle dû même recharger la machine quelque fois! Mais, tout espoir n'était vain. Après une quinzaine de minute, elle effectua une substitution partielle. Suite à ça, elle avait saisi le principe et elle fut capable de réaliser des substitutions de plus en plus bonne. Thalie était une jeune femme obstinée qui ne lâchait pas prise aussi facilement et ce n'était pas ça qui allait la faire changer! Enfin, il ne restait qu'une technique à apprendre. Le Kawarimi acquis, Thalie alla désactiver son engin avant de le décomposer en petite tige de bois qu'elle utiliserait éventuellement pour faire un feu lorsque la nuit sera tomber. Saisissant le parchemin de nouveau, elle se rendit au passage de la prochaine technique. Cette fois, elle devrait trouver un assistant vivant pour apprendre cette technique. Kai était le nom de ce Jutsu de nature défensive. Ayant lu un bout sur les trois familles de Jutsu, Thalie remarqua l'utilité de ce jutsu. Même si elle pouvait se déprendre des illusions facilement avec l'Échomologie, elle jugeait qu'elle devait l'apprendre, la nature des illusions dont elle pourrait être victime serait peut-être invulnérable à l'Écho, quoi qu'elle en doutait beaucoup.

Suite à avoir cachée ses affaires et ramassée ses effets personnels qu'elle ne devait pas laisser loin d'elle, Thalie se rendit au village avec la ferme intention de trouver un ninja capable de faire un simple genjutsu ou encore quelqu'un qui en a un bon répertoire. La meilleur place pour en trouver un était certainement l'académie d'Oozora. Là-bas, elle demanda à la secrétaire de l'établissement si on pouvait lui fournir un spécialiste du Genjutsu et celle-ci fit mieux : Thalie fut jumelée avec un Chûnin bossant comme professeur pour les jeunes Ninjas du village. Après un moment d'attente au secrétariat, la Namatroise vit arriver par un couloir tranquille un jeune homme, probablement dans al vingtaine portant une étrange veste verte et un bandeau comme celui que portait l'homme qu'elle avait rencontré dans la plaine d'Oto. Et bien, dès qu'il vit Thalie,il ne se gêna pas pour montré sa première impression. Il fut découragé de devoir enseigner à une jeune femme qui, normalement, aurait déjà acquise ces jutsus depuis des lustres. Malheureusement pour lui, il fit la connaissance d'une jeune femme plutôt arrogante par moment et assez effrontée par sa nature. Il lui demanda de le suivre jusqu'à un court extérieure situer près du centre du bâtiment. Là, il lui demanda ce qu'elle voulait savoir avec politesse.

    -Alors, Thalie Nekomara si je ne me trompe pas, que peu bien faire une jeune femme comme toi ici, à l'académie?

    -On va tirer de quoi au claire, tu veux? Lança-t-elle froidement au pauvre Chûnin.

    -Je t'écoute... Mais c'est pas avec ce ton que tu va avoir ma sympathie …

    -J'ai juste besoin de quelqu'un pour me foutre une illusion afin que j'apprenne à utiliser le Kai, pis après je décampe d'ici vite fait.


Le Chûnin ricana sourdement. Il l'écoutait et il avait l'impression de parler à une fugitive ou à une personne que faisait le sale boulot. Mais avant tout, il avait l'impression de parler à une étrangère venant de plus loin que les nations Ninjas.

    -Et bien, miss, je vois que tu ignores beaucoup de chose. Malheureusement pour toi, tu ne te barreras pas tout de suite. Si tu veux pouvoir devenir Genin, ce que je suppose, il te restera un cours à faire encore et tu ne pourras pas le faire toute seule dans ton coin. Mais pour commencer, passons à ce Kai.


Thalie ne put que hocher la tête en guise d'accord : Elle avait un peu honte d'elle-même. Le Chûnin lui avait tenu tête, mais il avait eu raison de le faire. Néanmoins, elle devait passer au Kai. Le jeune homme lui expliqua simplement qu'elle devait utiliser son Chakra de façon à faire une surcharge autour et en elle afin de rentre l'illusion instable et l'estomper. Pour cela, elle devait rejoindre les mains comme il lui montra, mais Thalie n'avait pas besoin de mudras pour canaliser ses forces. Il ne l'informa pas quand il allait provoquer son illusion. D'ailleurs, pour rendre les choses intéressantes, le Chûnin n'y alla pas de main morte en se servant d,un Genjutsu assez efficace, particulièrement contre les apprentis comme Thalie.

Rare était les fois où la jeune femme se mettait à paniquer, et cette fois en fut une. Sans s'en rendre compte, elle fut plonger dans le noir total. Pourtant elle était dehors en plein jour. C'était le néants autour d'elle. Rien à faire, elle avait beau courir pendant des heures et de heures, jamais elle n'atteindrait une quelconque limite. Elle paniquait simplement parce qu'elle était claustrophobie, soit la peur des endroits restreints et s'ajoutait à ça la peur du noir absolu. Mais Thalie était fait forte dans sa tête. Se ressaisissant, elle s'arrêta de marcher dans tout les sens, et elle se concentra sur son énergie. Pendant un moment, elle rassemblait sa conscience et sa concentration en un seul point, puis elle prononça dans sa tête ''Kai''. Comme par enchantement, tout revint à la normale, sauf l'expression faciale de son professeur qui semblait assez étonner.

    -Euu... Commença-t-elle. T'as vu un fantôme, ou bien je me suis mise à te faire un striptease sans que je m'en rende compte pour que tu me regarde comme ça?

    -Ni un, ni l'autre. Déclara-t-il, je sais que j'ai touché un point sensible avec mon illusion des ténèbres, mais comment as-tu fais pour t'en libérer sans faire de mudras ni dire à voix haute ''Kai''?


Thalie afficha un sourire au coin droit de ses lèvres. Elle était bien contente d'avoir impressionné un mec d'ici, que voulez-vous, elle a un peu trop d'orgueil et de fierté! Elle ne voulait pas divulguer son secret, ni se qui faisait d'elle un être à part.

    -C'est un secret! Laissa-t-elle comme réponse.


Maintenant, Thalie avait acquise toutes les techniques communes qu'elle se devait d'avoir pouvoir passer cet examen. Cependant, elle savait qu'il lu manquait un autre domaine de connaissance pour pouvoir faire cet examen. Évidement, elle se doutait de la suite... Les armes...

Citation :
.:: Techniques acquises ::.

Ninjutsu – Bunshin no Jutsu
(Utilisateur)

Description : Crée des clones inconsistant. Cet à dire que ce sont de purs illusions.
Chakra : 4 Pc / clones
Effet : + 2 en diversion par clone

Ninjutsu – Kawamiri no Jutsu
(Utilisateur)

Description : Cette technique permet de se substituer à la place d'un objet.
Chakra : 15 Pc
Effet : Peut esquiver des Jutsus de Niveau 1 et 2, une fois par combat.

Ninjutsu – Kai
(Utilisateur)

Description : Cette technique permet de dissiper les techniques de Genjutsu.
Chakra : 20 Pc pour un Genjutsu de Niv. 1 et 40 pc pour un de Niv. 2.
Effet : Dissipe des Genjutsus de Niveau 1 et 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°2 - Stratégie au Combat [Apprentissage]
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours n°4 : Les potions de combat
» Ronflex / Snorlax
» permier entraînement de combat [apprentissage Nuage des Cieux]
» [Boutique/Distribution]Tenshi et sa collection de Dw , Shiny , Event et Stratégique[Distribution en cours : Darkrai Shiny Stratégique et Rexillius Shiny Stratégique]
» [Boutique/Distribution]Tenshi et sa collection de Dw , Shiny , Event et Stratégique[Distribution en cours : Darkrai Shiny Stratégique et Rexillius Shiny Stratégique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: Villages & Pays ::. :: OOzoragakure - Shinkirou no kuni :: Grande Academie :: Academie des Ninjas-
Sauter vers: