Bienvenue sur Naruto Sedai Infinity

Bienvenue dans le monde de Naruto Sedai Infinity, un monde où votre vision de Naruto ne sera plus jamais la même, un monde où votre histoire se réalisera dans les règles de l'art, un monde où le chaos pourrait exploser d'un instant à l'autre... Alors qu'en pensez-vous ? Voulez-vous rejoindre notre communauté et vivre une expérience unique ?

-----------------------------

-----------------------------




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-

Aller en bas 
AuteurMessage
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Ven 10 Avr - 21:37

~> La pluie s’abattait et cinglait le visage des deux ninjas de l’Akatsuki. L’eau s’abattait en rang serré, et le vol du rapace géant qui portait les hommes en était perturbé. Deidara était trempé jusqu’au os, et avait hâte de recueillir quelques rayons de soleil. Heureusement, la tempête approchait à sa fin, et un temps meilleur pointait le bout de son nez. Un soleil s’afficha alors, d’abord timidement, puis avec plus d’aplomb, pour sécher toute cette terre humide. Seifuu battit plusieurs fois des ailes, pour se débarrasser des gouttes de pluies qui perlaient ses plumes, et le pesaient. Il reprit une cadence de voyage plus soutenu. La nuit avait filé, et ils devaient arriver à Konoha le plus tôt possible. Ketten et Deidara avait pour but d’enquêter sur le Pays du feu. Apparemment, les dires de Sandy, qu’il avait kidnappé quelque temps auparavant n’avait pas été très intéressants car on leur demandait encore l’effectif du village. Il devrait donc trouver un Anbu, et l’interroger. Il fallait se méfier des ninjas masqué du Pays du Feu, et leur mission semblait ardue. Ce sera leur premier travail en temps qu’équipiers. Le blondinet et Ketten ne s’était pas revu depuis l’éprouvante extraction de Rokubi. Depuis, l’artiste prodigue avait découvert sa lignée : les Aéris. D’ailleurs, il avait toujours ce tatouage, qui prouvait son appartenance à la famille. A l’horizon, le contour de Konoha se dessina, et s’accentua avec le temps. Les couleurs vives des bâtiments apparurent à leurs yeux, et le bruit des rues monta à leurs oreilles. La mission tombait très bien, car l’examen Chunin avait lieu en ce moment même et débarrassait donc le village du Hokage et des genin. Et ils pourraient en profiter pour se renseigner sur Sanbi, bien que leurs chances soit maigres. Traquer un ninja parmi tant d’autre, c’était comme chercher une aiguille au milieu d’une botte de foin. Alors oui, la solution c’était de bruler l’herbe sèche, mais ils n’allaient tout de même pas bruler le monde ninja…Non, il leur faudrait du temps, et beaucoup de patience. Hélas, Deidara n’en avait pas beaucoup. L’aigle fondit vers le sol, le coupant à ces observations. Le blondinet posa un pied sur le sol ennemi.
*Voila une longue journée…*
Songea le garçon. Il effectua un Henge, et eut l’apparence d’un garçon, d’une trentaine d’année. De lourdes paupières et une silhouette déglingué, le genre de type dont on oublie vite le visage. Il se tourna vers son coéquipier, et demanda d’une voix trainante.

« Tu as un plan ? »

~> Ll avait plusieurs choix. Soit se rendre a la tour des ninjas, ce qui était extrêmement dangereux, voir suicidaire. Où vaquer dans les rues de Konoha en espérant de tomber sur un ninja. Deidara, faute de savoir, s’engagea dans une rue. En ce début de matinée, le soleil commençait à se dégager des épais nuages qui l’étouffaient. Les hommes sortaient de chez eux, et les marchands installaient leur stand de fruits. La ville se réveillait et commençait à s’agiter, comme une fourmilière en ébullition. Les yeux bleus de l’artiste se posaient sur des points imprécis, trainant les pieds, pour coller a son apparence négligée. Il pensait à Sandy, ce petit vaurien qui lui avait échappé à leur dernière rencontre. Peut-être était-il allé à l’examen Chunin. Si non, il espérait le rencontrer : et cette fois, il ne s’en tirerait pas ainsi.


Dernière édition par Deidara le Mer 15 Avr - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Sam 11 Avr - 18:33

La pluie recouvrait le monde Shinobi Ketten à son habitude avait un aire lascif alors que sa main maintenait le couvre chef d'où les clochette tintait une mesure des plus chaotique. Les deux membres de l'akatsuki c'était rencontré à la sortie de la grotte et à se moment il faisait un temps de chien sur le points de pleurer quelques goutte éparse faisait résonné la foret mais rien de bien inquiétant en sommes. Après murs réflexion et des retrouvailles aussi expressive qu'un enterrement les deux compère se mirent en chemin sur le dos d'un des volatiles de Deidara qui prit un envole majestueux menant les deux ninja dans un ciel houleux. Voila plusieurs heures qu'il voyageait prit entre les bourrasque d'un vent glacial et la pluie diluvienne qui s'acharnait telle les remontrance d'un dieux jaloux sur une erreur anodine de sa créature. Ketten ne bronchait pas, regardant l'horizon avec une lassitude débordante. Il repensait à la mission qu'il avait prise avec hâte, il y voyait une réussite et autant qu'il pouvait l'imaginer une mine d'information parfaite pour la capture du démon mais autant qu'il pouvait en juger se battre sans un minimum de force face a Sanbi était un suicide. Les ninja devront attendre plus d'information avant de se jeter dans la gueule du loups, de la patiente, tout ce qui manquait à Ketten.
Le soleil chassa les nuages, leur rayons implacables fit disparaître les ténèbres et la pluie. Ketten se leva observant le village au loin avec un monotonie grandissante. Les toits arrivaient sous eux, les tours et autres défilèrent en contre bas. Ketten ne put s'empêcher de souffler. *On devrait raser la village sa irait plus vite* se dit il alors que l'oiseau d'argile tanguait une fois ou deux pour piquer vers le village se posant doucement, les deux ninja posèrent le pied à terre. Deidara fit un henge, Ketten le regarda faire puis fit quelques signes rapide créant deux clones de l'ombre et chacun prirent une forme. Ketten prit l'apparence d'une jeune femme au habits discret, le visage radieux. Les deux clones quand à eux prirent la forme respective de deux ninja l'un de konoha l'autre venant d'un village inconnus. Le groupe s'engagea dans les rues qui s'éveillaient doucement, la monotonie du village donnait des envie de meurtre à Ketten qui essayait de garder le sourire le plus beau que son illusion pouvait prendre alors que les deux clones sous leur aspect respectif semblait présenter le village à de nouveau venue. Les commerçants les saluaient, leur souhaitant une bonne venue qui fit rire Ketten.

"Un plan" demanda le ninja à deidara, les deux côte à côte donnait l'impression d'une visite de courtoisie.
"On trouve un Anbu on lui fait regretter d'être née et on repars avec nos informations" dit il discrètement avant de rajouter "Pour le moment c'est tout ce que j'ai".
Le groupe visitait le village comme des invités, il y avait une maigre chance que le clone ne passe pas inaperçus mais une si belle mâtiné endormait les soupçons des gardes aussi bien que ceux des ninja.

"Je haie les villages caché" souffla Ketten faisant de large sourire, l'illusion de la femme semblait fendre les coeurs autour d'eux alors que les clones montraient des bâtiments que les deux ninjas se forçaient à contempler.


Dernière édition par Ketten Zenbu le Dim 12 Avr - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 12 Avr - 0:32

~> Ketten créa deux clones, qui prirent l’apparence de ninjas de Konoha. Ces deux derniers encadrèrent Deidara et son coéquipier, qui avait l’aspect d’une splendide jeune fille. Ainsi, ils pourraient déambuler dans les rues, comme s’il était en visite diplomatique. Astucieux, pensa le blondinet, regrettant de ne pas y avoir pensé lui-même. L’apparence pulpeuse du Zenbu attirait des regards emplit de désir des commerçants. Ils les saluaient, et jaugeait Deidara d’un air narquois du genre « que fais-tu donc avec elle, misérable ? ». Un sourire aguicheur aux lèvres, il lui répondit :

"On trouve un Anbu on lui fait regretter d'être née et on répare avec nos informations. Pour le moment c'est tout ce que j'ai".


~> Deidara éclata de rire, mais au lieu de son ricanement habituel, sortit un rire rauque d’imbécile. Raah, pourquoi avait-il choisis une apparence aussi dégradante et humiliante ? Les deux clones leur montrèrent les bâtiments, et ils firent semblant d’être fasciné par l’architecture de Konoha. C’était réellement barbant, surtout au bout d’une heure. Les rues se remplissaient de plus en plus, rendant leur repérage plus périlleux. Souvent, il devait emprunter de sombres ruelles pour éviter une patrouille de Junin qui aurait toute suite remarqué que les deux gardes qui les escortaient n’appartenaient pas au corps ninja. Le soleil se fit plus fort, tapant dans la nuque découverte de l’artiste. Ils se trouvaient dans une rue, peu côtoyé. Elle était à quelques minutes de la tour de l’Hokage. Un des clones était en train de blablater sur une maison, pendant que Deidara scrutait d’un air penaud les environs. Soudain, il sentit un éclair de chakra. Il ne le perçut qu’une microseconde, mais il n’y avait pas de doute. Un ninja passait par-là. Hors, il n’y avait que les anbu pour ne pas emprunter les voies courantes. Il jeta un regard a Ketten, qui semblait lui aussi avoir comprit. Il n’y avait pas une seconde. Ils s’élancèrent dans un même mouvement, abandonnant leur mine joyeuse de touristes. Un sourire se glissa sur les lèvres du garçon, et une drôle de lueur apparu dans ses yeux. Le chakra de leur victime se fit plus présent, et ils ralentirent l’allure. Une silhouette surgit, au coin d’une rue. Deidara le héla de sa voix rauque :

« Monsieur ! Monsieur ! Excusez-moi ! Nous sommes en repérage, et les deux ninjas qui nous escortaient jusqu’à présent doivent partir. Pouvez-vous nous montrez les défenses extérieurs ? »


~> L’homme portait un masque de chat. Il sembla hésité un instant, intrigué d’être ainsi couper dans son élan. D’habitude, les habitants n’avaient pas l’habitude de leur parler, ils représentaient la haute classe dans l’art ninja. Il finit finalement par s’approcher d’eux, et prit la parole.

« Pourquoi les défenses de Konoha vous intéresse t’elle ? »
« Nous sommes là pour améliorer les défenses de notre village. Je me présente, Onichu, et voici Kiochi-chan. C’est en partie sur nous que repose l’économie de Konoha. Je suppose que les Anbu sont les mieux placés pour parler de la sécurité du Pays, n’est ce pas ? »
« Bien. Suivez-moi. »


~> Il avait improvisé avec un air si sur de lui, presque blasé de répondre a ces questions. Il n’avait jamais eu beaucoup de mal a mentir, heureusement pour lui. On ne pu voir le visage de leur interlocuteur a ce moment là, mais la courbette respectueuse qu’il leur adressa signifiait qu’il était en confiance. Il tourna les talons, et s’éloigna d’un pas souple. Les deux complices lui emboitèrent le pas. L’Anbu les mena dans des petites ruelles, évitant la foule et les détours. Aussi, en quelques minutes, ils franchirent les portes. Le soleil était haut à présent, et il étendait ses rayons avec assurance. Ils longèrent les remparts pendant quelques instants. Le ninja débitait un texte avec précision et rapidité. De toute évidence, il était pressé. Deidara eut un petit sourire, en coin de lèvre. C’était trop beau. Ce gus les éloignait avec ignorance du village, supprimant ces rares chances de s’en sortir. Lorsque le blondinet jugea qu’il était assez éloigné, il stoppa le blabla ennuyeux de l’anbu. Son visage fatigué de son Henge se dissipa, laissant voir son vrai visage narquois. Sa cape siffla au vent, les nuages rouges qui y étaient dessinés annonçant la fin de la mascarade. L’artiste fou fit une petite moue, et dit avec malice :

« A vrai dire, c’est pas vraiment ça qui nous intéresse… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 12 Avr - 1:41

Cette forme l'énervait, les regards pesant sur les courbes qu'il incarnait mettait le ninja sur les nerfs et il se devait de faire bonne figure sinon le village allait finir en cendre si sa continuait. Les maisons que leur présentaient les clones avait cette blancheur d'une plénitude stupide qui ne redorait pas l'image qu'il avait des villages. Des gamins jouaient dans leur pattes même dans les rues les plus mal famé. Des rires alors que les diables étaient parmi eux. Tant d'impuissance pour des shinobi qui se croyait supérieure leur coalition n'avait rien d'impénétrable et en rien d'imbattable. Le groupe tournèrent une nouvelle fois dans une ruelle moins bondé ce qui permit à Ketten de se détendre un peux en relâchant le sourire biaisé qu'il avait rivé sur ses lèvres comme un masque immonde. Puis une décharge de chakra le rappela à l'ordre, elle arrivait rapidement par les rues. Un rapide coups d'oeil à son compagnons lui fit comprendre qu'ils étaient tout deux sur la même longueur d'onde et qu'il fallait profiter de l'aubaine de la rencontre sinon il allait encore piétiner dans la mission pendant deux bonne heures. Deidara partie vers l'émanation de chakra alors que Ketten glissait quelques mots dans les oreilles de ses clones et suivit son coéquipier. L'ombre grandissait sur les murs de la ruelle, Ketten se remit à courir avec une certaine maladresse alors que genta que l'illusion portait faisait résonner un bruit rutilant sur les pavés sale. L'anbu et Deidara avait commencé à parler quand la jeune femme se plaça prêt d'eux, un sourire niait en coin et la mine gêné comme pour s'excuser d'une maladresse que l'homme n'avait de toutes manière pas put voire.
Le ninja aux reflet féminin avait gardé le silence pendant que son camarade débitait un tissu de mensonge que Ketten avait peine a croire qu'on pouvait avaler sa, mais l'anbu fut vite écarter de toutes sa raison. Ces oreilles occupé par les mensonges et son regard par les formes de la femme. Ketten pouvait sentir les yeux du ninja sur le corps de l'illusion telle des sangsues stupide. *Kiochi-chan ...ca va chier ...* pensât il alors que son sourire éclatant grandissant alors qu'il essayait de pas le transformer en se masque carnassier qu'il adorait arborer. Mais comble du bonheur, voila que l'anbu se décidait de les mener au défense extérieure. Une longue marche, essayant d'évacuer le blabla inutile de l'homme masqué puis les rempart arrivèrent, Deidara profita de ce moment pour stopper son genjutsu. La jeune femme leva la main et claqua des doigts, deux jeune en arrière planqué par les arbres avait eux aussi retirer leur gen formant des signes rapide les clones formèrent des flèche noirs sous tout le groupe ainsi que eux même les projetant rapidement dans la foret dans l'incompréhension général sauf Ketten qui par habitude avait prit position dans le sens de la flèche pour se laisser aller à une rapidité consternante.
Le ninja parvint à s'arrêter normalement, frôlant quelques arbre tout aux plus il vit ls deux clones se placer non loin de la avec un bref sourire puis l'Anbu les rejoignis tombant sous la force de la projection, quelques roulé boulé puis se reprit rapidement se plaçant dans une défense sur de lui.
"Kunoichi que fait tu avec l'akatsuki" lanca le shinobi.
La femme parut surpris puis se frappa le front. Ketten fit disparaître le genjutsu libérant le manteau et sa vrai forme au vue de l'Anbu qui serra les dents "Ça va mieux la ?" dit il simplement.
Le combat s'annonçait difficile, les deux clones en arrière gardait leur main jointes en des dignes parfait prêt à les utiliser aux moindre signes de Ketten.
"Deidara tu es prêt ?" demande le ninja faisant craquer les os de son cou.
Pour tout autre demande il se contenta de sourire, la joie lui revenait avec l'odeur du sang.
Ketten joignis rapidement les mains devant lui formant des signes à toute vitesse pour les poser sur le sol, les yeux rivé sur sa main, c'était la première fois qu'il l'utilisait mais cela allait faire son effet.
"Kekkai, secchi suru" dit il alors que de grand pans de chakra sortait de l'emplacement de sa main pour se condenser en l'aire prenant la forme d'un oiseau hideux au corps bleuté, ces cris faisaient se soulever les cheveux des ninja présent, l'électricité se condensait au prêt des utilisateur de Kekkai, un condensateur gigantesque. Les ailes du monstre se déploya puis un nouveau cris résonna alors qu'un clone formaient rapidement des signes à son tour les yeux rivé vers l'Anbu
"Raiton - Raikyuu no Tori" dit le clone d'une voix lascive, une masse d'énergie électrique fit vibrer l'arbre le phoenix qui aurait dut être du taille s'approchant d'un oiseau banale devint énorme d'une quantité non négligeable d'énergie. La première technique avait condensé les particule électrique pour les fournir à la technique de foudre du clone. La technique se ruait sur l'Anbu, le combat devrait aller vite en tout cas c'est ce qu'il espérait.


Spoiler:
 

Technique utilisé :

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Mer 15 Avr - 16:05

Je m'étais fait avoir par ces deux membres de l'akatsuki. Pendant tout ce temps je pensais être en charmante compagnie alors qu'il ne s'agissait ni plus ni moins que d'un vil scélérat de la lune rouge. Ce dernier ne tarda pas d'ailleurs à lancer son premier jutsu qui à première vu n'eut pas vraiment grand effet, mais dés lors que le membre de l'akatsuki commença à composer des signes, je me déplaçai à toute vitesse en sa direction interceptant sa main pour rompre l'exécution de son prochain jutsu. Sans plus tarder après ma petite entrée fracassante, je bondis à quelques mètres en retrait en veillant à rester face à mes deux adversaires. Ils étaient face à moi donc et rapidement je me mis à exécuter le jutsu katon du nuage de cendre. Plaçant mon pouce et mon index droit en cercle devant ma bouche, j'insufflais à l'intérieur un souffle carbonisant. Les flammes recouvraient toutes la zone rendant les arbres cramoisis et quelques petits foyers s'étaient même formés sur le terrain ou la verdure était abondante. Le nuage se déplaçait très rapidement et approchait dangereusement des deux ninjas de l'akatsuki. Lorsque j'eus terminer de cracher ma déflagration, mon regard se porta sur les quelques armes à ma disposition, je me saisi alors d'un kunai pour parer d'éventuelles attaques à l'arme blanche et parvenir à rester en vie le temps qu'avec un peu de chance d'autres ninjas du village remarque ma disparition et entament quelques recherches. Chose qui me paraissait fort mal partie puisque personne ne connaissait mon emplacement.

Désolé du petit poste j'essaie de pas trop vous faire attendre.

Action du tour.

Je bloque le jutsu de Ketten avec la technique anticipation de l'école de la limite et utilise la technique katon lvl 3 du nuage de cendre.

Taijutsu - Anticipation
Description : Le Ninja peut anticipé la prochaine attaque ennemie et peut bloquer l'ennemie avant même qu'il fasse une technique de Taijutsu ou de Ninjutsu de niveau 1 ou 2.
Chakra : 50Pc
Spécial : Intercepte l'attaque ennemie, avant même qu'elle soit enclanché.

Katon - Haisekishou (Katon : Nuage de Cendres)
[Zone]
Description : Similaire à la Danse du Brouillard, cette technique fait de lourd dégâts sur une large zone.
Chakra : 50Pc
Dégâts : 100Pv

Pv : 330/330
Pc : 300 - 50 - 50 = 200/300

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Mer 15 Avr - 19:29

~> Ces quelques paroles furent le signal de départ. Les clones, qui les avaient suivis discrètement sortirent de leur cachette, et composèrent des signes, en même temps que leur original. Les ninjas furent comme aspiré, se retrouvant en moins de deux dans une sombre forêt. Deidara effaça sa mine étonné, et concentra son attention sur l’anbu. Avant qu’il n’ait esquissé le moindre geste, Ketten avait engagé le combat. Un énorme oiseau apparut, dont le corps hideux semblait claquer aux vents comme une toile bleu nuit. Il se remplit d’électricité, et fondit vers leur ennemi. Une technique qui était sans aucun doute dévastatrice, mais que l’anbu stoppa d’une simple décharge de chakra. Il était fort, il n’y avait aucun doute à avoir. Avant que notre blondinet puisse contre-attaquer, il porta sa main à sa bouche. Une flammèche minuscule apparu, puis grossit, grossit, et surgit sur eux. Deidara eut juste le temps de se baisser, protégeant sa tête de ses bras. Il ressentit la morsure du feu, qui brula a certain endroit sa robe, jusqu’à attendre sa peau. Heureusement le jutsu fut court, laissant les brulures de l’artiste à vif. Il se redressa, le plus rapidement qu’il put. L’air était chargé de cendre, et l’anbu était donc dissimulé. Retenant un juron, il cria, tentant de garder son assurance :

« On a besoin d’informations sur Konoha. Si tu acceptes de parler, nous te laisserons en paix. Tu as de la chance, tu peux choisir ton avenir : mourir ou vivre. »


~> Deidara savait bien que le ninja ne parlerait pas avant d’agoniser. Il connaissait la loyauté des anbu. D’ailleurs, leur adversaire était suffisamment intelligent pour savoir que s’il perdait, il ne rentrerait pas à Konoha. S’il parlait pour ne rien dire, donc, c’était pour distraire le ninja. Car déjà, il avait composé ces signes. Les cendres se dispersaient, dévoilant leur ennemi, à quelques mètres d’eux. Juste à temps pour ajuster son tir Raiton. Un laser chargé en électricité fondit sur le ninja, brulant tout sur son passage. Deidara espérait qu’il ne l’éviterait pas comme l’attaque précédente. Il bondit en arrière, aux aguets. Si Ketten avait échappé à la précédente offensive, il ne tarderait pas à refaire apparition. Dans ce combat, le blondinet devrait tout mettre en œuvre pour seconder et surtout, ne pas gêner son coéquipier. Car l’anbu était largement supérieur au petit artiste. Seuls les attaques du Zenbu était capable de le blesser. Sa respiration était lente, luttant pour baisser sa fréquence cardiaque. Ces brûlures craquelaient, le faisant encore plus souffrir a chaque mouvements. Plus question de se reprendre une attaque comme sa !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Mer 15 Avr - 22:09

L'oiseau criait une nouvelle fois, une envie horrible prit les oiseaux environnant et ils s'enfuirent à tire d'aile croissant pour certain leur remontrance envers l'épaisse bête horrible qui fouettait l'aire de ces ailes laiteuse. Ketten n'avait pas vraiment comprit comment avait fait l'Anbu pour contrer le phoenix mais cela le dérangeait alors qu'il contre attaquait rapidement Le ninja joignis rapidement ces mains devant lui faisant des signes rapide, l'attaque le toucha de plain fouet, les battements d'ailes aplatissant la fumée du à l'attaque, l'oiseau avait gardé un vole stationaire dégageant la fumé du à l'attaque il dévoila un ninja des plus amoindrie apres une telle attaque. La chaleur était insoutenable, l'envie de ce battre frappait dans la poitrine du ninja aux nuages rouge mais il fallait pas courir dans des pièges stupide et gâcher une chance de remporter la victoire, surtout apres une telle technique. Mais bientôt il allait être à court de chakra sa respiration devenait haletante mais il allait devoir en finir. Les clones avaient disparut surement dut au jutsu utilisé, avec beaucoup de chance l'oiseau n'avait subit aucun dégat volant bien trop haut pour subire des domages . Ketten joignis ces mains devant lui, il en pouvait plus il devait saisir la chance que lui offrait ce battement entre le moment ou l'Anbu découvrait que son adversaire n'avait pas péris sous les flammes, les signes pleuvèrent et Ketten affirma quelques chose qui fut emporter par la poussière.
"Raiton - Raikyuu no Kamisama Batsu" dit le ninja de la lune rouge, le regard d'un froideur extrème braqué sur son adversaire alors que le ciel se couvrait d'épais nuage augmenté par l'oiseau qui s'envola au niveau des cumulus gonflé d'une force ravageuse augmentant la puissance des éclaires qui s'abattit dans une rage folle sur la foret. Quelques secondes et la foret fini en flammes alors que le lieux de la rencontre était entouré d'un manteau de poussière clairsemé n'empêchant pas de voir mais la respiration était difficile. Ketten en face de son ennemie souriait les mains devant lui tenant quelques chose dans ces mains, il semblait fatigué après de telle mouvement mais il était arrivé à ces fin. Si son adversaire avait prit la totalité du coups il serait dans un état lamentable et la victoire aurait approcher de leur main d'un pas.

"Deidara ! Il faut finir avec ce combat.." dit il alors qu'il essayait de calmer sa respiration et le sang qui battait dans ces tempes lui faisait perdre la boussole. Les prochaines attaques seraient décisive pour lui et il se voyait déjà cracher du sang sur le sol mutilé par sa technique. Le temps se calmait, l'oiseau monstrueux quitta les nuages pour se remettre un peut plus bas ces cris perçants revint plus énervant qu'a leur habitudes. Mais le glas pour l'Anbu devait sonner, mais ils ne devait pas le tuer malheureusement.



Spoiler:
 


Dernière édition par Ketten Zenbu le Mer 15 Avr - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Mer 15 Avr - 22:54

Mon attaque avait donc porter ses fruits. Les deux ninjas venaient d'essuyer l'une de mes attaques avec férocité et tout deux se retrouvaient à dégager une odeur cramoisie assez forte puisque même de la ou je me trouvais, mon odorat pouvait facilement distingué cette odeur. Mais mes adversaires étant de taille, ils n'allaient pas s'avouer si facilement vaincu. Le jeune blond utilisa une attaque raiton, à croire que ces deux la étaient parfaitement bien rodés en utilisant les mêmes techniques mais néanmoins les attaques du type lugubres semblaient être beaucoup plus puissantes. Il ne fallait pas rester la comme ça sans rien faire, le laser électrique se dirigeait vers moi et me traversa complètement. Mon corps tomba à terre avec un grand sourire puisqu'il ne s'agissait la que d'une simple substitution. J'étais donc à quelques mètres de la tout en les observant dans un arbre à l'abri de leurs regards perçants. Trop tard bien entendu j'aperçus les gros éclairs qui traversèrent la zone de combat avant de me frapper de toute leur puissance. J'étais mis à terre, un genou sur le sol et une de mes mains me servait d'appui. Il ne fallait pas mollir, quitte à perdre la vie je le ferai dignement en me sacrifiant pour Konoha, de nouveau mes mains se croisèrent composant une série de signes complexes qui se termina par le sceau du tigre. La base de tous mes jutsu d'affinité Katon. Une flammèche apparue devant ma bouche entre ouverte et unpuissant jet de flamme se dirigea dans la direction de Ketten tout en brulant tout ce qui se trouvait sur son chemin. L'un des deux ninjas de l'akatsuki se retrouvaient maintenant dans une impasse, allait il être capable d'esquiver pour sauver sa vie de cette attaque qui de plus était l'une des plus puissante que je maîtrisais ?

Citation :
Spoiler:
 


Pv : 330-225 = 105
Pc : 200-50-15 = 135/300

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Ven 17 Avr - 21:00

~> Le faisceau d’éléctricité sembla fendre le terrain, brulant l’herbe sous son passage. Elle percuta de plein fouet l’anbu. Mais avant que Deidara ne puisse afficher la mine du vainqueur, le corps du ninja tomba au sol, dans un bruit pas très naturel. Merde…Ce n’était qu’une substitution grotesque. A la place du visage, un dessin mal fait était gravé dans ce qui semblait être du bois. Leur véritable adversaire se trouvait à quelque mètre. Il ne fit pas attention au fait que le ciel, qui venait tous juste de se calmer se couvrit de nouveau. En quelques secondes, des nuages sombres cachaient le ciel dégagé, et des éclairs zébrèrent l’air. L’anbu reçut en plein fouet l’attaque. Son corps frissonna sous l’électricité, et il tomba à genoux. Pourtant, il réagit avec sang-froid, et lança sa nouvelle offensive avant même d’avoir éliminer tout les soubresauts qui le parcouraient. Encore ce feu, dévastateur, qui sortit de sa bouche sous la forme d’une flamme aux reflets bleuâtres. Mais, à la plus grande surprise de Deidara, et à son soulagement, elle se dirigeait vers Ketten. L’anbu avait vite compris qui était le meneur du combat, et tentait donc tout naturellement de l’éliminer en premier. Deidara n’hésita pas une seconde. Le seul moyen de venir a bout du ninja de Konoha, c’était de fonctionner en duo, comme leur dernière attaque. Ils devaient coincer leur proie des deux côtés, l’encerclé en somme. Avant même de connaître le sort de Ketten, l’air siffla, et un nuage blanchâtre remplaça le corps de Deidara. Il réapparut, dans le dos de l’anbu. Son visage était grave, mais un sourire narquois s’étalait sur son visage. Dépassant de sa manche, la lame d’un Kunai s’appuya dans la nuque de leur adversaire. C’était une technique de base, mais si Ketten saisissait l’opportunité, il pourrait peut-être en venir à bout. Le pourcentage de réussite était infime, mais non négligeable. De toute façon, il n’avait pas beaucoup le choix. Deidara ne pourrait pas encaisser une nouvelle attaque du ninja, et Ketten n’avait sans doute plus beaucoup de chakra. Et le blondinet n’avait pas de jutsu suffisamment rapide et puissante nécessaire pour l’achever. Cependant, à quelques centimètres de l’homme, l’artiste pouvait sentir son souffle, court et précipité. Malgré son apparence, il était en mauvaise état. Deidara tenta le bluff, une nouvelle fois.

« Rend-toi. Nous avons besoin de renseignement, et toi, tu veux sans aucun doute vivre. »

~> Deidara se pencha légèrement, chuchotant dans un sifflement perfide.

« Quelques mots…Combien de ninjas y a-t-il a Konoha ? Quels sont les meilleurs éléments ? Y a-t-il un nouveau Hokage, et si oui, quel est son nom ? Y aurait-il un Bijuu qui traine dans les rues du Pays du Feu ?»

~> Il avait exprimé sa dernière phrase avec une excitation qu’il ne pouvait cacher. La quête aux bijuus avait commencés, et Deidara en était tout émoustiller. Même en sachant que leur chasse serait longue, et qu’il faudrait beaucoup s’entrainer avant d’aller chercher le Jinchuuriki, il ne pouvait contenir cette impatience. Il attendit donc la réponse de son ennemi avec une fébrilité qui faisait trembler le kunai. Il leva les yeux avec délectation vers son coéquipier, pour voir où il en était, et s’il avait réussis a encaisser le jutsu Katon.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Ven 17 Avr - 22:58

Ketten devait en finir, son chakra à court et le résultat de son enchaînement avait belle et bien porté ces fruit mais n'avait pas du tout assommé son adversaire comme il l'aurait désiré. Le ninja regarda la technique venir et son corps se dissipa au moment de l'impacte, son corps s'évaporant il put voir Deidara utiliser la même pour mettre une arme sous la gorge de leur ennemie. Le corps de Ketten se reforma un peu plus loin, les mains joints il lança sa main vers eux comme si il venait de lancer quelques chose mais ce fut la réalité elle même qui se brisa. La main avait disparut et semblait chercher quelques chose que Ketten tira d'un coups sec, une dague semblât il au forme ronde et esthétique. Il s'avança vers les deux ninja, la démarche titubant puis fit quelques chose qui lui tira des cris. La dague qu'il avait retiré des ténèbres se planta au niveau de son abdomen et la dague comme prit d'une vie stupide s'étira pour prendre possession d'une bonne partie de son corps. Les émanation de chakra revenait de plus en plus fort, une nouvelle chance pour Ketten qui s'agenouilla alors qu'il restait encore quelques pas qui le séparait de l'anbu et de deidara. Le ninja de la lune rouge leva les yeux vers la cible, une émanation de son chakra renouvelé vint frapper les personnes présente.

"Bon tu parle ou ma prochaine attaque risque de transformer ta femme en veuve..." commença Ketten la main se saisissant d'un Kunai "Et je suis d'humeur clémente je te laisserais vivre tu pourra tout raconter à tes chef apres"

Le ninja laissa le silence gagner l'assistance par vague alors que Hojo permettait se renouvellement de chakra, avec cette dague en lui il allait pouvoir jouer avec sa vie et son énnergie comme un enfant avec une balle.
Cette mission tirait vers sa fin, le ninja n'en pouvait plus, Hojo était son dernier atout et personne jusqu'à la connaissait l'existence de cette dague et des autres d'ailleurs.

"Alors ..." gratifia Ketten la voix passablement énervé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Sam 18 Avr - 9:42

Mes deux adversaires se débrouillaient assez bien, mais quelque part je savais qu'il me serait aisé d'en finir si j'utilisais mon plus puissant jutsu. Le problème était tout de même la présence du village non loin de la. Ma technique pourrait certainement le toucher et cela n'était pas mon but. Le ninja blond se téléporta derrière moi pour me mettre un kunai sous la gorge et me soutirer des informations concernant konoha. C'était donc cela leur but depuis le début ? Mais étaient ils sérieux en pensant une seule seconde qu'un Anbu de mon rang allait trahir le village sans se battre jusqu'au bout ? Même jamais il ne me viendrait à l'idée de dire quoi que ce soit sur mon village, j'avais été formé ainsi et je mourrai ainsi. Mieux valait il encore me suicider en faisant disparaître mon corps pour que ces sales chiens de la lune rouge ne puissent pas obtenir ce qu'ils désiraient. Alors que l'homme qui venait de se planter une dague dans l'abdomen se dirigeait vers moi et le blond qui m'avait prit en traître, mon regard s'intensifia rendant mon air menaçant et déterminé. Ma prestance était des plus monstrueuse et certainement l'homme en face de moi allait en subir la terreur ou du moins la paralysie. Quant au blond qui se prenait pour mon égal et se trouvait toujours derrière moi, je fis comme si de rien n'était en gardant un sang froid extrême pour ne pas trembler ni même faire ressentir une quelconque peur. Je composai une série de signe pour utiliser une nouvelle technique Katon sur l'ennemi en face de moi. Que croyaient ils ? Avouer qu'ils avaient besoin de moi pour récupérer des informations étaient la pire erreur qu'il pouvait faire. Cela prouvait que si il venait à me tuer sans ces informations, ils auraient fait tout cela pour rien et vu les difficultés que je leur aurais donner en les affrontant, ils ne se risqueraient surement plus d'aller à Konoha pour combattre une autre personne. J'étais gagnant donc il me suffisait de ne pas faire cas du blond et de concentrer mes attaques sur l'homme en face de moi à découvert. Un feu plus important sortit de ma bouche et prit l'unique direction de Ketten. Ce dernier allait certainement essuyer une lourde attaque à cause de ma pression utilisée juste avant. Il fallait le dire, j'étais certainement en position de force et maintenant les deux de l'akatsuki allaient mettre toute leur énergie à fuir le combat ou à sauver leur peau. Konoha est le plus puissant de tous les villages ninjas après tout. En voilà la preuve.

Pour qui me prenez vous. Je préférerai mourir plutôt que de délivrer une quelconque information concernant Konoha.


Citation :
Spoiler:
 


Pv : 330-225 = 105
Pc : 135-75 = 60/300

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Sam 18 Avr - 23:12

~> L’anbu restait immobile, sa respiration se calmant. Il avait beaucoup de sang-froid, s’en était remarquable. Il aurait certainement pu se dégager de Deidara mais n’en fit rien. Le blondinet aurait aussi très bien pu lui trancher la tête, mais là n’était pas leur mission. Il aurait bien aimé pourtant, ce ninja commençait sérieusement à l’agacer. De plus, il affirma ne rien dévoiler sur son village. Très bien, son choix était fait, s’il était poussé à bout, il préférait mourir que de trahir Konoha. Et cela n’allait pas arranger les deux coéquipiers. Dans leur état, il ne pouvait pas se permettre d’achever l’anbu pour repartir en chercher un autre. Si celui-ci venait à succomber, il devrait attendre quelques jours, le temps de se remettre de leur combat. Pour l’instant, il devait affaiblir leur adversaire. L’anbu composa des signes, et lança une attaque Katon avant que Deidara n’appui la lame froide du Kunai sur sa trachée, faisant suffoqué sa victime. Merde, il n’avait pas été assez attentif. Un grognement inaudible sortit de ses lèvres pincées. Il leva les yeux vers Ketten. Celui-ci c’était planté une long katana dans son propre corps. Etrangement, il en parut plus fort, dégageant un chakra plus imposant, comme au début du combat. Il émit quelques paroles d’avertissement, et son ton trahissait son impatience et sa colère. En guise de réponse, une longue flamme jaillit en sa direction. De sa main libre, Deidara plongea sa main dans une des poches, accrochées à sa ceinture. Dans sa paume grande ouverte, sa main mastiquait l’argile, et en recracha une petite araignée. Elle était minuscule, mais s’il explosait, elle pouvait nuire. Tour à tour, les trois petites araignées se glissèrent dans les plis des vêtements de l’anbu. Leurs pattes étaient si fines qu’il ne pouvait en discerner. Elles se glissèrent dans le bras de l'homme. Avec violence, l’artiste fit tomber l’homme au sol, tenant toujours son arme en joue. Il posa son regard, dans lequel ne brulait plus l’étincelle du jeu et de la malice. La colère et la frustration l’avait envahit.

« Si tu bouges, tu exploses. »


~> Une araignée causait peu de dégât, mais trois déjà plus. L’anbu était de plus affaiblit par le Raiton de Ketten. Deidara détourna un instant son regard, vers Konoha. Ce qu’il leur faudrait, c’était un petit garde. De faible niveau, facile à neutraliser, et surtout, très bavard. Mais ne rêvons pas. Si quelqu’un venait dans cette forêt, c’était les renforts du village. Car des éclairs et des flammes en plein bois attiraient sans doute l’attention. Oh et puis merde. Ce connard d’anbu n’allait pas leur résister infiniment.

« Finalement j’ai pas la patience que tu bouges. Tu vas exploser tout de suite. »


~> Dit-il avec perfidie. Les trois araignées explosèrent en même temps, une fumée blanchâtre monta dans l’air. L’odeur de l’explosif monta au nez du blondinet, qui eut un rire clair. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas utilisé ces petites créations. Que c’était bon ! Il en avait presque oublié la sensation. La force combiné des arachnides avaient du lui faire perdre, ou au moins immobiliser, son bras. Il chuchota lentement.

« Alors, on est buté, hein ? On ne veut pas parler au gars de l’Akatsuki ? Ce n’est pas bien sa. Heureusement, on a des moyens de persuasions. Et dit, s’exclama t-il en se retournant vers Ketten, on pourrait faire un saut chez sa femme, non ? On va discuter avec ta copine…Héhé »


~> Deidara rigola intérieurement. Il ra-fo-lait des rôles de méchants. Décidémment, la poudre était bonne pour son morale. Sa douce drogue lui avait redonné espoir et paroles.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Sam 18 Avr - 23:59

Une telle force, dans le corps d'un homme voila se qui tomba sur Ketten alors qu'il s'approchait doucement de sa cible. Il s'arrêta non pas par peur mais plus par envie macabre ou stupide de ressentir son instinct de survie se tordre, mais si l'homme croyait qu'il allait les faire fuir avec si peu. Deidara suivit sa pensée mais un peut trop tard, le feux de la technique de l'Anbu vint le percuter alors que Hojo jouait son rôle, La technique le brûlé, si la dague n'avait pas été implanté en lui il serait tombé à terre sûrement blessé mais pas mort alors que la laissant tomber la poussière de la technique il se tenait droit les bras ballant le long du corps, le regard froid et la démarche chevrotante du ninja qui ne faisait que reculer l'échéance.
Le ninja regarda les araignées explosé alors que Hojo grâce à sa particularité si intéressante lui rendait l'aplomb qu'il aurait du perdre après une telle attaque. Ketten s'avança le sourire au lèvre et l'envie d'un sadisme grandissant, il toussa deux trois fois puis tapota son arme sur son menton.

"Sa copine, sa femme, ces enfants pourquoi pas deidara mais..." Ketten laissa planer un silence qui devenait de plus en plus macabre "... cela serait encore plus intéressant si on prenait un à un les enfants ou les femmes pour venir les égorger devant lui et peut être que si il voyait le sang des femmes et des enfants de son précieux village couler à cause de lui peut être qui ravisera son jugement et nous cédera quelques informations disparate" finit il par conclure, se relevant la cape couvrant son corps meurtrie par le combat.

Il lança un regard noir à l'anbu, il aurait tuer chaque âme du village pour le faire parler et cela ne l'effrayait en rien, leur mission n'était que de ramener des informations mais la destruction d'un village ramènerait la paix que Pain leur targuait depuis tant d'année. Et si cela pourrait lui faire fermer son clapet. Le ninja jaugea Deidara d'un regard lugubre, s'éloignant de l'Anbu et de son camarade une main venant s'appuyer à un arbre, la tête faisant des aller retour dans une négation plaintive.
"Je commence la cueillette d'âme ou tu parle ? le premier a verser son sang devant tes yeux risque d'être un nouveau née vue mes penchants meurtriers que tu vient d'éveiller."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 19 Avr - 10:47

Hrp : A vérifier pour Ketten parce que je suis pas sur que quand la pression te fait perdre un tour, tu puisses utiliser même des actions libres.

D'une position de force je me retrouvais face à une impasse. Les deux garçons possédaient tout deux des compétences leur permettant de plutôt bien encaisser les chocs. Surtout celui à la chevelure ténébreuse. Sans comprendre comment ni pourquoi, juste après s'être prit de plein fouet l'attaque Katon, il était capable de marcher comme si de rien n'était. Ils avaient perdu patience, mon petit jeu les agaçait plus qu'autre chose mais toujours était il que je n'étais pas stupide. Même si ils étaient encore debout je savais pertinemment que leur puissance avait grandement diminuée. Si ils risquaient d'aller dans un village, ils prendraient aussi le risque de rencontrer des ninjas sur leur passage qui se feront un plaisir de les éliminer. Ma vie importait peu, tant que Konoha perdurait dans le temps et que ses informations étaient biens gardées secrètes, rien ni personne ne pourrait nous faire tomber. Mon bras était en sang, le blondinet me l'avait fait exploser sans que je ne puisse savoir comment. Il pendait verticalement en un angle droit parfait. Je ne savais pas si l'utiliser serait raisonnable mais il ne me manquait pas grand chose avant de pouvoir les battre. Pourtant j'étais fatigué, mon corps se faisait lourd, ma réserve de chakra s'amenuisait et le doute s'installait en moi. J'allais périr très certainement, mais périr pour mon village était la plus grande des fiertés. Seul, ils n'avaient aucune chance de parvenir à leur fin. La douleur que mon bras me faisait subir était des plus atroces, il était complètement hors service, je me redressai lentement sous l'effet d'un sentiment de colère, était ce la fin ? A cause d'un simple explosif ? Mon regard se voilait, mon corps lourd tomba au sol, j'agonisais sans pour autant être mort. J'étais juste inconscient, ma vie dépendait de ces deux hommes qui sans que je puisse le comprendre avaient due penser que je n'étais pas assez bavard pour eux et que ma vie ne leur était finalement pas utile.


Ps : Bon bah, 40*3 = 120pv, moi perso j'avais que 105 donc je passe à - 15Pv, je suis inconscient donc faites ce que vous voulez xD

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 19 Avr - 13:32

~> Ketten se prit l’attaque de plein fouet, mais il ne cilla même pas. Il avançait lentement vers l’anbu, qui tenait son bras explosé, sa marche lente faisait penser en tout point à l’avancé de la faucheuse. Son coéquipier le menaça d’aller chercher quelques gosses, pour venir les égorger devant lui. Contrairement a Deidara, il ne jouait pas de jeux, sa mine lugubre était on-ne peux plus sérieuse. L’anbu ne put répondre, car il venait de s’affaler, sans doute tomber dans l’inconscience. Deidara eut une moue agacé, et répondit à Ketten.

« Hmf’…Je pense que tu peux allez chercher les gosses, moi je le surveille. On le réveillera quand il sera nécessaire. »


~> Deidara aurait bien voulu allez pêcher quelques vies, mais ce n’était pas raisonnable de laisser un tel adversaire seul. Il sortit d’une de ces pochettes un rouleau de corde. Il redressa l’anbu inconscient, pour le plaquer, sans ménagement, contre le tronc d’un arbre. Ficelé ainsi, et surveiller par le blondinet, en état aussi minable, leur adversaire ne pouvait plus rien. Deidara s’assit a côté de lui, en soupirant. Il remonta ses manches, pour voir sa peau rougeoyante. Il ne l’avait pas loupé quand même…Avec curiosité, il ôta le masque en forme de chat, symbolique des anbus a leur victime. Un visage pâle, strié par les cicatrices apparu. Se détournant vite de l’homme, l’artiste enfila le masque de chat. Y avait plus qu’à attendre Ketten. Torturer ainsi un homme ne lui plaisait pas temps que sa. De plus, il s’était déjà venger. Il avait fait tomber dans l’inconscient l’homme et lui avait fait exploser son bras. Seulement, il avait eu la vengance physique, pas la morale. L’anbu était butté, il ne voulait rien dire, et donc tenait la tête à Deidara. Alors tant pis s’il fallait sacrifier quelques bambins. A travers le feuillage, une lumière pâle réveillait la forêt. Un vent léger et discret balayait la poussière du sol. Le soleil se dégageait des trainées blanchâtres des nuages. C’était étrange, ce temps couleur pastel, si doux ! Surtout après un combat si sanglant. Cet affrontement avait du durer, quoi, cinq minutes ? Pourtant, chaque action, chaque jutsu semblait avoir duré une heure, aux yeux de Deidara. Alors ce silence, ce calme l’agaçait. Le couper en plein feux de l’action était cruel ! En tout cas, Ketten ne devrait pas tarder. Grâce à son épée magique là, il avait retrouvé tout sa vigueur. Deidara jeta un nouveau coup d’œil à son prisonnier. Sa tête pendait toujours sur le côté, et le sang coulait toujours de son bras. Il ne devait pas y passer avant qu’il n’ait parlé. Il arracha un bout de sa tunique, et l’attacha à son membre blessé, dans un garrot de fortune. Le tissu blanc se tâcha immédiatement de sang, mais il ralentirait l’hémorragie suffisamment longtemps. Deidara se détourna de sa victime pour scruter l’horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketten Zenbu
Mort au Combat
Mort au Combat
avatar

Age : 31
Niveau : 19
Nombre de messages : 1542
Localisation : Dans une maison close
Date d'inscription : 22/12/2008

~RPG~
Pv ::
530/530  (530/530)
Pc ::
560/560  (560/560)
Exp ::
38/410  (38/410)

MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 19 Avr - 14:07

Ketten frappa l'arbre quand il entendit la réponse de Deidara. Ce n'est pas que sa le dérangeait mais il venait de voir cette lueur de certitude qui semblait lui donner la force de mourir pour une cause juste, ce regard l'avait touché et il allait tout faire pour le briser, il croyait sûrement que rentrer dans le village serait dure, il croyait que Ketten se ferait repéré puis tuer qu'elle folie, l'akatsuki cachait des monstres en son sein des capacité que certain ninja n'imaginerait même pas il allait devoir lui prouver que l'horreur et les conviction aveugle ne menait pas bien loin avec des shinobi. Il joignit ces mains regardant l'anbu une dernières fois avant de prononcer un mot "Kekkai ..." et le ninja disparut.
L'univers était sombre alors que le ninja de la lune rouge avançait dans le village qui semblait sur mit sur pause les enfants jouait éternellement dans des mouvement de sombre et lumineux dans un même regard. Le ninja joignis ses mains puis se mit a dire des choses sans vraiment de sens. Puis les enfants apparurent dans le monde leur grand yeux éclairé de peur mais le ninja les calma rapidement les assommants, une dizaine d'enfant les clones de l'ombre allait servir les emmenant loin du village retrouvant Deidara qui semblait ne pas avoir bougé puis il cassa le Kekkai rapidement, apparaissant devant le ninja, l'exploseur fou parut surpris de voir Ketten avec trois enfant, les clones de l'ombre en avaient deux pour eux les posant au sol Ketten les fit disparaître le souffle court il pourrait recommencer l'exploit dans tout les cas pas tout de suite.

"Réveille toi !" dit il à l'anbu lui gratifiant d'un coups de pied qui le réveilla. La première chose qu'il vit fut les enfants qu'ils connaissaient, il sortie un Kunai le faisant tourner pour le mettre sous la gorge du premier, une petite fillette blonde le regard plein de l'arme alors qu'elle sortait d'une torpeur violente.
"Hey petite c'est de sa faute .." Ketten fit filer le kunai sous la gorge de l'enfant, un filet de sang éclaboussa l'herbe et il jeta le cadavre sur l'anbu le regard mauvais "Je peux tous aller les chercher sans me faire repéré à qui croit tu parler !" commençât il à dire, essayant de bluffer sur son état que Hojo maintenait le mieux qu'il pouvait mais Ketten pouvait entendre la voix nasillarde de l'arme qu'il serait temps d'arrêter les frais et de se reposer rapidement. Ketten montra les enfants encore endormie à l'Anbu puis lui parla "Alors combien d'enfant vaut les informations que tu détient ? combien en fera tu mourir tout est entre tes mains"

Le ninja de lune rouge s'avança s'asseyant sur l'anbu gratifiant une rotule d'un magnifique coups de Kunai qui l'empêchera de bouger, il sortie un autre et lui planta au niveau du dos, la quatrième lombaire il ne pourra plus jamais bougé, plus jamais il pourra être ninja, sa vie maintenant se résumait à pouvoir sauver la vie des enfants qui se trouvait devant lui.
"Deidara j'aime ton art et si tu gratifiait quelques môme de ces magnifique explosion ? Si il ne parle pas va falloir lui montrer qu'elle horreur est le monde des Shinobi..."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 19 Avr - 14:38

Hrp : Ouais tu dois avoir raison xD

J'étais inconscient et à partir de cet instant les minutes semblaient des heures. J'ouvris les yeux, amoindri par les coups de mes opposants. Quelques articulations tranchées, une impossibilité de me mouvoir ni même de bouger le moindre petit doigt. J'étais la, attaché devant un groupe d'enfant fait prisonnier par l'homme aux cheveux bruns. Il trancha la gorge d'une petite fille pour me faire parler, j'étais dans l'impasse de ne pas savoir quoi faire, sauver la vie de ces enfants en donnant les informations du village ou engendrer de nouvelles pertes. Tous ces enfants me regardaient sans comprendre ce qu'il se passait, certains pleurer, d'autres tremblaient, un était affalé sur sa petite sœur morte égorgée. Je ne pouvais pas rester comme ça, mes sentiments l'emportèrent, après tout je n'étais pas un monstre, je devais sauver ces enfants, même si je n'étais même pas sur qu'ils seraient libérés une fois que j'aurais dévoiler tout ce que je savais.

Bien, vous avez gagner. Mais je préfère mourir après que de vivre en traître. Laissez partir ces enfants, ils n'ont rien à avoir la dedans. Konoha se remet petit à petit de ses blessures, après l'attaque du Mizukage et de l'akatsuki lors du précédent examen. Notre Hokage ne se montre pas vraiment en ce moment, nous n'avons pas reçu d'ordre de mission importante depuis cette attaque et Konoha parait perdre de son prestige. Notre manque de ninja est des plus navrant. Deux Jinchuuriki abritent nos murs mais je préfère mourir que de vous dire qui ils sont. Après ma mort tuer ces enfants ne vous servira à rien alors pourrissez en enfer sales chiens !!

Même attacher je mordis ma langue avec force jusqu'à créer un saignement, la langue coupé avec mes dents, je suffoquais en m'étouffant, j'allais mourir, pas très glorieusement mais je ne pouvais plus vivre après avoir trahi mon village et ma nation. Du sang coulait depuis ma bouche, mes paupières se fermèrent et je partis dans un monde plus pur que celui ci.

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Deidara
Membre de l'Akatsuki
Membre de l'Akatsuki
avatar

Age : 23
Niveau : 12
Nombre de messages : 1179
Localisation : Quelque part sur le dos d'un aigle d'argile géant.
Date d'inscription : 25/01/2009

~RPG~
Pv :
:
400/400  (400/400)
Pc ::
360/360  (360/360)
Exp ::
98/270  (98/270)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Dim 19 Avr - 20:45

~> Ketten revint, enfin, accompagnés de quelques mioches. Il semblait déterminé à en finir. Pour réveiller l’anbu, il le gratifia d’un coup de pieds entre les côtes. L’homme sortit de sa torpeur, et aperçut avec horreur les bambins. Avec vitesse, le Zenbu attrapa une fillette. D’un geste ample, il lui trancha la gorge, et elle s’affala au sol. Les gosses se tenaient, collés les un contre les autres, tremblant de tous leurs membres. L’anbu observait ce désastre d’un air fiévreux. Il n’était pas en bonne état, mais encore en vie pour voir l’horreur qu’il avait cherchée.

"Deidara j'aime ton art et si tu gratifiait quelques môme de ces magnifique explosion ? Si il ne parle pas va falloir lui montrer qu'elle horreur est le monde des Shinobi..."[/b]


~> Une bouffée d’orgueil monta en Deidara. Enfin, un peu de reconnaissance. Le fait de tuer un enfant lui parut alors tout à fait dérisoire, tant qu’il pouvait exercer son art. Il traina donc un petit garçon brun, qui se laissa faire, trop terroriser pour bouger d’un cil. De sa main gauche, le blondinet créa un oiseau. Avant qu’il n’ait put se poser sur l’épaule du mioche, l’anbu se décida à parler. Il parla du manque désespèrent de ninjas. Leur Hokage s’étant éloignés, ils n’avaient plus de missions importantes. Apparemment c’était le moment idéal pour attaquer le village. Mais une autre information vient souffler les premières. Konoha protégeait deux Jinchuuriki. Comme il fallait s’en douter, leur adversaire ne voulu pas dire quels étaient leurs noms. Ces informations étaient tout de même fort intéressantes. Deidara s’approcha avec gaité du vaincu, pour l’achever, quand celui-ci se mordit violemment la langue. Le sang commençait à couler dans son cou, pendant qu’il s’étouffait lentement.

« C’est pas ce que j’appelle une mort glorieuse, mais bon. »


~> Il se retourna avec flegme vers les enfants. L’un essayait de ranimer sa sœur, en silence, fort heureusement, mais les autres regardaient horrifiés l’anbu mourir. Ils ne semblaient pas vraiment saisir la situation. Un homme ravagés de cicatrices s’étouffaient, un jeune homme, à moins que ce ne soit une fille, les regardaient, un masque d’anbu sur la tête. Et enfin, le brun, qui était le véritable méchant, comme tout le monde l’avait comprit. Deidara ricana, et l’oiseau qu’il avait créé passa au dessus d’eux, et tout d’un coup explosa. Les mioches crièrent, et reculèrent de quelques mètres.

« Dégagez ! Le spectacle est terminé. Et retenez ce nom…AKATSUKI ! »

~> Il leva ses mains au ciel, dévoilant ses bouches, qui tiraient des langues victorieuses. Les enfants détalèrent, trébuchant et criant à pleins poumons. D’un pas vif, Deidara rejoint Ketten. Là, ils appelèrent Seifuu. L’aigle d’argile se posa majestueusement, et accueillit sur son dos blanc les deux ninjas. Leurs vêtements étaient couverts de sang, et sous son kimono, la peau de l’artiste frissonnait de ses brûlures. Il était fatigué, mais la vigueur du gagnant lui permettait encore de faire le fanfaron. Ils s’éloignèrent du village, laissant derrière eux les silhouettes frêles des gosses pénétraient dans l’enceinte protectrice de Konoha. Ils en auront des choses à raconter à leurs parents ce soir. Deidara aimait se faire des ennemis, en fin de compte. Il espérait qu’un jour, un de ces gosses traumatisés essaye de le tuer. Cette soif de vaincre, qui ne faisait que de croître…Elle ne s’assèchera que quand, enfin, il tuera un de ces putains d’Uchiha. Mais trêve de pensées obscures. Ils avaient triomphés, et allaient gagner un max de tunes. Et ça, c’était cool.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Datenshi
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
Chef de l'Akatsuki Tsuchikage /Admin
avatar

Age : 26
Niveau : 21
Nombre de messages : 3044
Localisation : Made In Aka
Date d'inscription : 19/10/2008

~RPG~
Pv :
:
670/670  (670/670)
Pc ::
870/870  (870/870)
Exp ::
283/450  (283/450)
MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   Lun 20 Avr - 15:16

Remise de l'xp :

Donc mes amis voilà une bien belle mission Smile

Deidi => Une bonne mise en page, une écriture lisible mais quelques fautes d'orthographe comme Ketten XD + 10 xp +4 pour le combat

Ketten => La mise en page est correcte XD Sans plus mais le rp rattrape le tout toi aussi tu as +10 Wink + 5 pour le combat

Vous gagnez les gains de mission et moi les 80 ryos pour avoir jouer votre pnj Wink

_________________


.: Sois avec, ou contre moi :.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang IV -Rapport sur Konoha-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: Villages & Pays ::. :: Kinpakugakure - Tsuku no kuni :: Le village :: Place principale-
Sauter vers: